Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Votre 1er sujet

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://night-neko.forumactif.com https://d1yn1kh78jj1rr.cloudfront.net/preview/seamless-baroque-pattern_zJFq4XUd_M.jpg

default
(#) le Mer 1 Déc - 12:57

Prenez le temps de lire ces informations avant de vous lancer dans l'administration de votre forum:

Comment accéder à votre panneau d'administration ?
Dans le menu du haut, cliquez sur connexion, une nouvelle page s'affiche, renseigner le nom d'utilisateur « admin » et le mot de passe que vous avez indiqué lors de votre enregistrement. Si vous avez perdu ou oublié votre mot de passe, cliquez ici. Une fois que vous êtes connecté, cliquez sur le lien "Panneau d'administration" en bas de la page.

Comment modifier l'apparence de votre forum ?
Vous pouvez modifier l'apparence de votre forum en sélectionnant un thème (chaque thème affiche des images, des icônes et des couleurs différentes). Pour cela rendez-vous dans le panneau d'administration cliquez sur Gestion dans le menu thème et choisissez l'un des thèmes proposés. Vous pourrez par la suite modifier librement ou choisir un autre thème.

Comment gérer les catégories et les forums?
Vous pouvez ajouter, modifier et supprimer les catégories et les forums que vous aurez créés à tout moment et indéfiniment. Pour cela cliquez dans le panneau de configuration, sur gestion dans le menu forum et cliquez sur ajouter (un forum ou une catégorie).



Essai de signature
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://night-neko.forumactif.com https://d1yn1kh78jj1rr.cloudfront.net/preview/seamless-baroque-pattern_zJFq4XUd_M.jpg

default
(#) le Sam 4 Déc - 14:10

A comme Acromentule
-
-
B comme Baguette
-
-
C comme Crapaud
-
-
D comme Dragon
-
-
E comme Eclair de feu
-
-
F comme Furoncle
-
-
G comme G…
-
-
H comme H...
-
-
I comme I...
-
-
J comme J…
-
-
K comme K…
-
-
L comme L…
-
-
M comme M…
-
-
N comme N...
-
-
O comme O…
-
-
P comme P…
-
-
Q comme Q…
-
-
R comme R…
-
-
S comme S…
-
-
T comme T...
-
-
U comme U…
-
-
V comme V…
-
-
W comme W...
-
-
X comme X…
-
-
Y comme Y…
-
-
Z comme Z...
-
-

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://night-neko.forumactif.com https://d1yn1kh78jj1rr.cloudfront.net/preview/seamless-baroque-pattern_zJFq4XUd_M.jpg

default
(#) le Mar 18 Jan - 15:38

Code:
[center]<font style="font-family: times new roman; color: dark;" size="7"><span style="text-shadow: 1px 1px 1px #000000;"><div style="letter-spacing:-4px;">I'm a Barbie Girl, in a Barbie World.. ♪</span></div></font>[/center]

<table><tr><td>[color=grey][font=Trebuchet MS][url=http://fotoforum.fr][img]http://fotoforum.fr/photos/2011/01/16.12.png[/img][/url]<div style="font-family: Trebuchet MS; background-color: #efefef; text-align: center; -moz-border-radius-topleft: 0px; -moz-border-radius-topright: 0px; -moz-border-radius-bottomright: 0px; -moz-border-radius-bottomleft: 0px; width: 200px;" align="justify"><font style="font-family: times new roman; color: dark;" size="7"><span style="text-shadow: 1px 1px 1px #000000;"><div style="letter-spacing:-4px;">Nom Prénom</span></div></font>

<div style="letter-spacing:+6px;">[size=7]<span style="text-shadow: 1px 1px 1px #000000;">Citation du Lien.</span>[/size]</div><div style="font-family: arial; background-color: #e0e0e0; text-align: center;height: 10px; width:200px;-moz-border-radius-bottomleft:0px;-moz-border-radius-bottomright:0px;-moz-border-radius-topleft:0px;-moz-border-radius-topright:0px;" align="justify">[color=#e0e0e0].[/color]</div>

<center><table><td><div style="font-family: arial; background-color: #e0e0e0; text-align: left;height:170px; width:180px;-moz-border-radius-bottomleft:0px;-moz-border-radius-bottomright:0px;-moz-border-radius-topleft:0px;-moz-border-radius-topright:0px; padding: 5px; overflow: auto;" align="justify">BLABLABLA
BLABLABLA
BLABLABLA
BLABLABLA
BLABLABLA
BLABLABLA
BLABLABLA
BLABLABLA
BLABLABLA
BLABLABLA
BLABLABLA
BLABLABLA
BLABLABLA
BLABLABLA
BLABLABLA
BLABLABLA

</div></td></table></center>



</div>[/font][/color]</td><td>[color=grey][font=Trebuchet MS][url=http://fotoforum.fr][img]http://fotoforum.fr/photos/2011/01/16.12.png[/img][/url]<div style="font-family: Trebuchet MS; background-color: #efefef; text-align: center; -moz-border-radius-topleft: 0px; -moz-border-radius-topright: 0px; -moz-border-radius-bottomright: 0px; -moz-border-radius-bottomleft: 0px; width: 200px;" align="justify"><font style="font-family: times new roman; color: dark;" size="7"><span style="text-shadow: 1px 1px 1px #000000;"><div style="letter-spacing:-4px;">Nom Prénom</span></div></font>

<div style="letter-spacing:+6px;">[size=7]<span style="text-shadow: 1px 1px 1px #000000;">Citation du Lien.</span>[/size]</div><div style="font-family: arial; background-color: #e0e0e0; text-align: center;height: 10px; width:200px;-moz-border-radius-bottomleft:0px;-moz-border-radius-bottomright:0px;-moz-border-radius-topleft:0px;-moz-border-radius-topright:0px;" align="justify">[color=#e0e0e0].[/color]</div>

<center><table><td><div style="font-family: arial; background-color: #e0e0e0; text-align: left;height:170px; width:180px;-moz-border-radius-bottomleft:0px;-moz-border-radius-bottomright:0px;-moz-border-radius-topleft:0px;-moz-border-radius-topright:0px; padding: 5px; overflow: auto;" align="justify">BLABLABLA

</div></td></table></center>



</div>[/font][/color]</td><td>[color=grey][font=Trebuchet MS][url=http://fotoforum.fr][img]http://fotoforum.fr/photos/2011/01/16.12.png[/img][/url]<div style="font-family: Trebuchet MS; background-color: #efefef; text-align: center; -moz-border-radius-topleft: 0px; -moz-border-radius-topright: 0px; -moz-border-radius-bottomright: 0px; -moz-border-radius-bottomleft: 0px; width: 200px;" align="justify"><font style="font-family: times new roman; color: dark;" size="7"><span style="text-shadow: 1px 1px 1px #000000;"><div style="letter-spacing:-4px;">Nom Prénom</span></div></font>

<div style="letter-spacing:+6px;">[size=7]<span style="text-shadow: 1px 1px 1px #000000;">Citation du Lien.</span>[/size]</div><div style="font-family: arial; background-color: #e0e0e0; text-align: center;height: 10px; width:200px;-moz-border-radius-bottomleft:0px;-moz-border-radius-bottomright:0px;-moz-border-radius-topleft:0px;-moz-border-radius-topright:0px;" align="justify">[color=#e0e0e0].[/color]</div>

<center><table><td><div style="font-family: arial; background-color: #e0e0e0; text-align: left;height:170px; width:180px;-moz-border-radius-bottomleft:0px;-moz-border-radius-bottomright:0px;-moz-border-radius-topleft:0px;-moz-border-radius-topright:0px; padding: 5px; overflow: auto;" align="justify">BLABLABLA

</div></td></table></center>



</div>[/font][/color]</td></tr></table>

<table><tr><td>[color=grey][font=Trebuchet MS][url=http://fotoforum.fr][img]http://fotoforum.fr/photos/2011/01/16.12.png[/img][/url]<div style="font-family: Trebuchet MS; background-color: #efefef; text-align: center; -moz-border-radius-topleft: 0px; -moz-border-radius-topright: 0px; -moz-border-radius-bottomright: 0px; -moz-border-radius-bottomleft: 0px; width: 200px;" align="justify"><font style="font-family: times new roman; color: dark;" size="7"><span style="text-shadow: 1px 1px 1px #000000;"><div style="letter-spacing:-4px;">Nom Prénom</span></div></font>

<div style="letter-spacing:+6px;">[size=7]<span style="text-shadow: 1px 1px 1px #000000;">Citation du Lien.</span>[/size]</div><div style="font-family: arial; background-color: #e0e0e0; text-align: center;height: 10px; width:200px;-moz-border-radius-bottomleft:0px;-moz-border-radius-bottomright:0px;-moz-border-radius-topleft:0px;-moz-border-radius-topright:0px;" align="justify">[color=#e0e0e0].[/color]</div>

<center><table><td><div style="font-family: arial; background-color: #e0e0e0; text-align: left;height:170px; width:180px;-moz-border-radius-bottomleft:0px;-moz-border-radius-bottomright:0px;-moz-border-radius-topleft:0px;-moz-border-radius-topright:0px; padding: 5px; overflow: auto;" align="justify">BLABLABLA

</div></td></table></center>



</div>[/font][/color]</td><td>[color=grey][font=Trebuchet MS][url=http://fotoforum.fr][img]http://fotoforum.fr/photos/2011/01/16.12.png[/img][/url]<div style="font-family: Trebuchet MS; background-color: #efefef; text-align: center; -moz-border-radius-topleft: 0px; -moz-border-radius-topright: 0px; -moz-border-radius-bottomright: 0px; -moz-border-radius-bottomleft: 0px; width: 200px;" align="justify"><font style="font-family: times new roman; color: dark;" size="7"><span style="text-shadow: 1px 1px 1px #000000;"><div style="letter-spacing:-4px;">Nom Prénom</span></div></font>

<div style="letter-spacing:+6px;">[size=7]<span style="text-shadow: 1px 1px 1px #000000;">Citation du Lien.</span>[/size]</div><div style="font-family: arial; background-color: #e0e0e0; text-align: center;height: 10px; width:200px;-moz-border-radius-bottomleft:0px;-moz-border-radius-bottomright:0px;-moz-border-radius-topleft:0px;-moz-border-radius-topright:0px;" align="justify">[color=#e0e0e0].[/color]</div>

<center><table><td><div style="font-family: arial; background-color: #e0e0e0; text-align: left;height:170px; width:180px;-moz-border-radius-bottomleft:0px;-moz-border-radius-bottomright:0px;-moz-border-radius-topleft:0px;-moz-border-radius-topright:0px; padding: 5px; overflow: auto;" align="justify">BLABLABLA

</div></td></table></center>



</div>[/font][/color]</td><td>[color=grey][font=Trebuchet MS][url=http://fotoforum.fr][img]http://fotoforum.fr/photos/2011/01/16.12.png[/img][/url]<div style="font-family: Trebuchet MS; background-color: #efefef; text-align: center; -moz-border-radius-topleft: 0px; -moz-border-radius-topright: 0px; -moz-border-radius-bottomright: 0px; -moz-border-radius-bottomleft: 0px; width: 200px;" align="justify"><font style="font-family: times new roman; color: dark;" size="7"><span style="text-shadow: 1px 1px 1px #000000;"><div style="letter-spacing:-4px;">Nom Prénom</span></div></font>

<div style="letter-spacing:+6px;">[size=7]<span style="text-shadow: 1px 1px 1px #000000;">Citation du Lien.</span>[/size]</div><div style="font-family: arial; background-color: #e0e0e0; text-align: center;height: 10px; width:200px;-moz-border-radius-bottomleft:0px;-moz-border-radius-bottomright:0px;-moz-border-radius-topleft:0px;-moz-border-radius-topright:0px;" align="justify">[color=#e0e0e0].[/color]</div>

<center><table><td><div style="font-family: arial; background-color: #e0e0e0; text-align: left;height:170px; width:180px;-moz-border-radius-bottomleft:0px;-moz-border-radius-bottomright:0px;-moz-border-radius-topleft:0px;-moz-border-radius-topright:0px; padding: 5px; overflow: auto;" align="justify">BLABLABLA

</div></td></table></center>



</div>[/font][/color]</td></tr></table>



Dernière édition par Night Neko le Sam 3 Sep - 10:01, édité 2 fois

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://night-neko.forumactif.com https://d1yn1kh78jj1rr.cloudfront.net/preview/seamless-baroque-pattern_zJFq4XUd_M.jpg

default
(#) le Sam 22 Jan - 23:13

Code:
<blockquote><center><div class="cadre">[img]http://img10.hostingpics.net/pics/929362KS_KS.png[/img]

<div class="titre">IDENTITY CARD</div>

<blockquote>[justify][size=11][b]PRÉNOMS & NOMS ♣[/b] Peter Woodson
[b]DATE/LIEU DE NAISSANCE & ORIGINES ♣[/b] 14 Novembre il y a 19 ans à Londres - Anglais
[b]STATUT CIVIL ♣[/b] Célibataire
[b]PROFESSION/ÉTUDES ♣[/b] Étudiant en musique/chant
[b]TRAITS DE CARACTÈRE ♣[/b] Peter est un jeune homme plutôt difficile à cerner. Des fois gentil des fois d'une froideur poussée, on ne sait jamais comment se comporter avec lui. Je vais vous en dire plus sur ce curieux bonhomme en quelques lignes et à travers trois défauts et trois qualités. Commençons par les qualités

=> Attentif :

=> Calme :

=> Studieux :

Et maintenant ses défauts qui peuvent paraître énorme. Ne le jugez pas dessus, sa vie n'a pas été simple.

=> Bipolaire :

=> Sarcastique :

=> Solitaire :

J'espère que grâce à cela, vous pourrez un peu mieux le cerner.

[/justify][/size]</blockquote></div>

<div class="cadre"><div class="secondtitre">
MY DIARY</div>
<blockquote>[justify]Vous pouvez écrire l'histoire de votre personnage sous forme de texte simple ou sous la forme d'un souvenir, d'un rp. Nous n'imposons pas de nombre de ligne, toutefois, nous pouvons vous demander d'étoffer le texte si nous le trouvons trop juste.[/justify]</blockquote></div>

<div class="cadre">
<div class="titre">I WANT TO KNOW MORE</div>
<blockquote>[justify][size=11][b]QUEL EST VOTRE DON ? QUEL EST SON FONCTIONNEMENT ? ♣[/b] - n'oubliez pas qu'un seul don est autorisé, choisissez-le bien. Il vous est demandé ici de décrire votre pouvoir, son fonctionnement et ses failles -
[b]COMMENT VIVEZ-VOUS AVEC CE POUVOIR ?  ♣[/b] - Décrivez votre sentiment par rapport à l'apparition de votre pouvoir. Ce que cela a bien pu changer dans la vie du personnage -

[/justify][/size]</blockquote></div>

<div class="cadre">
<div class="secondtitre">HORS JEU</div>
<blockquote>[justify][size=11][b]AVATAR / CODE DU FORUM ♣[/b] Jared Leto - Collateral Damage
[b]PSEUDO / AGE ♣[/b] Enko - 21 ans
[b]GROUPE ♣[/b] Studies
[b]COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? COMMENTAIRES ? ♣[/b][/size] Grâce à une demande sur PRD, je remercie beaucoup la personne qui m'a montré ce beau forum, même si je le zieute depuis un moment sans oser venir XD

[/justify]</blockquote></div>
[right]<blockquote>[size=8][b]© mise en page by collateral damage[/b][/size]</blockquote>[/right]</center></blockquote>



Dernière édition par Night Neko le Lun 7 Mar - 21:26, édité 1 fois

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://night-neko.forumactif.com https://d1yn1kh78jj1rr.cloudfront.net/preview/seamless-baroque-pattern_zJFq4XUd_M.jpg

default
(#) le Sam 22 Jan - 23:25

Code:
[list][table width=220px weight: 600px align=left][tr][td]<div style="background:  #FFFFFF; text-align: center; -moz-border-radius-topleft: 11px; -moz-border-radius-topright: 11px; -moz-border-radius-bottomright: 11px; -moz-border-radius-bottomleft: 11px; line-height: 3px; padding-left: 3px; padding-right: 3px; padding-bottom: 3px; padding-top: 2px;">
[table border=0][tr][td]
[center][img]http://d9.e-loader.net/C0XQjIWuvW.png[/img]
[size=9] [i]Jared Leto[/i][/size] [/center][/td][/tr][/table] </div></div> </div>[/td][/tr][/table][/list]
<FONT face=georgia size=15>[list][color=black]
Nom
[color=#848685]Prénom[/color][/color]
</FONT></SPAN><BR>[/list]
[color=#848685]•[/color] [b]Je suis né(e) le[/b] 14/11 il y a 19 ans à Londres

[color=#848685]•[/color] [b]Je suis d'origine[/b] : Anglais

[color=#848685]•[/color] [b]Ma profession est[/b] : Étudiant

[color=#848685]•[/color] [b]Ma situation amoureuse est[/b] : Célibataire et ça ne risque pas de changer

[color=#848685]•[/color] [b]Mon péché capital est[/b] : L'envie, je désire ce que je n'aurais jamais...

[color=#848685]•[/color] [b]Je suis[/b] : Un Personnage inventé [X]



<DIV style="BACKGROUND-COLOR: GREY; TEXT-ALIGN: center" align=center><SPAN style="FONT-FAMILY: GEORGIA"><FONT face=GEORGIA size=4,5>[size=18][color=black]It's my story[/color][/size]</FONT></SPAN><BR></DIV>

[center][color=#848685][justify]Peter... C'est un nom comme un autre pour un jeune homme atypique. Il est du genre solitaire et évite les endroits avec du monde. Mais cela cache sans doute quelque chose. Pour le connaître, il faut voir sa vie de sa naissance à son arrivée à San Francisco. Je vous invite à vous plonger dans son existence.

Ce jeune homme est né il y a 19 ans dans un hôpital du centre de Londres. Ses parents s'étaient rencontrés dans des circonstances plutôt étranges, sa mère était la secrétaire et maîtresse d'un riche patron d'entreprise à qui elle allait faire un enfant, ce qui mit l'homme dans une rage sans nom. Il voulut qu'elle avorte mais elle refusa, préférant son enfant à cet homme cruel. Il la renvoya froidement et elle décida d'aller chez sa famille jusqu'à la naissance de son fils. Mais un terrible accident faillit coûter la vie  cette femme, une voiture la percuta un matin de Novembre et l'hôpital la prit en charge tout de suite. Ils firent naître l'enfant pour sauver la mère mais celui ci avait un avenir incertain, une grosse hémorragie se trouvait dans son cerveau. Il fut diagnostiqué mort quelques minutes plus tard, après qu'on lui ai enlevé le sang en trop. Pourtant, un élan de survie secoua ce si frère enfant qui poussa un petit cri. Il fut maintenu en vie par la suite grâce à toute une armée de machine mais il était vivant. On alla vite annoncer la nouvelle à la jeune mère qui se mit à pleurer de joie. La petite famille put sortir de là au bout d'un bon mois, le nourrisson étant très fragile.
Une nouvelle tache assombrit ce tableau, il avait beaucoup de mal à réagir à ce que sa famille faisait et les médecins découvrirent que l'hémorragie avait endommagé un élément de son cerveau. Peter était né sans la vue. Ce qui fit le plus mal à la jeune mère était le fait que l'accident n'avait rien à voir avec l'origine de cet afflux de sang, son fils était très malade, son corps avait tendance à fabriquer trop de sang, pouvant aller jusqu'à entrer en masse dans ses organes et les tuant un par un. On lui prescrit des médicaments qu'il devra prendre toute sa vie et malgré tout, sa petite enfance se passa très bien, il fut entouré de gens qui le comprenait et sa mère retrouva vite un travail. Tout allait pour le mieux jusqu'au jour où un homme entra dans leur maison. Des éclats de voix attirèrent l'enfant qui alla voir:

« Maman? »

Le sang de la jeune femme se glaça et l'homme eut un petit sourire amusé. Il avait reconnu son fils âgé de 4 ans qui ne comprenait absolument pas ce qu'il se passait devant ses pupilles trop expressive pour un aveugle.

« Notre fils a l'air d'aller bien... »

La voix de l'homme lui était inconnue mais il ressenti la détresse de sa mère quand elle répondit:

« Laisse le tranquille et va-t-en! C'est mon enfant! »
« J'ai envie de le connaître, il a l'air si gentil. »
« Ne t'approche pas de lui! »

Peter ne comprenait décidément vraiment rien et les voix raisonnaient dans sa tête telles des tambours de guerre. La peur le prit au ventre et il se recroquevilla sur lui même en se bouchant les oreilles. Sa mère alla vers lui rapidement pour le calmer et dit à son ancien amant:

« Pars d'ici, Peter est fragile. »
« Je voulais qu'il voit son père. »
« Il ne peut pas, il est aveugle. »

L'homme fut stupéfait mais n'insista pas avant de partir, sans doute touché par la détresse de l'enfant qui s'était mis à pleurer dans les bras de sa mère. A partir de ce moment là, la jeune femme reçu des sous pour les soins de son fils, elle savait d'où il venait mais fut obligée d'accepter. Ils attendirent les 10 ans de Peter avant de partir pour les États-Unis, la mère ayant une offre d'emploi bien mieux que celui qu'elle avait actuellement.

C'est à ce moment là qu'il se prit d'affection pour le piano. La musique le faisait réagir et il voulait utiliser ce moyen pour ressentir ce que les autres pouvait ressentir. Sa nouvelle vie à New-York ne fut pas simple, il devait beaucoup manquer de cours et on se moquait de lui à cause de ses maladresse. Il refusait de dire aux autres ce qu'il avait, ne voulant pas qu'on se moque encore plus de lui. Il garda ses blessures au fond de lui, sa mère était déjà bien occupée avec son travail mais il arriva un jour où c'était trop pour lui. On venait de l'enfermer dans les toilettes de son école et il commença à avoir peur de rester là sans rien pouvoir faire. Il tambourina, demandant à ce qu'on le laisse partir et la porte s'ouvrit toute seule au bout d'une petite heure. Personne était là et sa faible maîtrise des auras, les taches de lumière lui indiquant approximativement l'endroit où se trouvait les gens, ne l'aidait pas vraiment. Il s'enfuit du lieu et s'arrêta uniquement quand il pensait être loin. Il était très essoufflé, ne comprenant pas pourquoi il avait tant de mal à s'intégrer et il se mit à pleurer tout ce qu'il pouvait, recroqueviller dans une rue un peu crade et qui sentait les poubelles à plein nez. Au moment où il se calma, il se rendit compte qu'il était totalement perdu et tenta de trouver son chemin. Personne ne voulait lui parler, ses yeux rougis par les larmes lui donnait une tête de drogué et on lui donnait volontiers plus de 13 ans à cette époque là. Il tourna pendant un long moment dans le même quartier jusqu'à ce qu'un homme s'approche de lui pour lui demander s'il avait un problème. Il expliqua brièvement qu'il était perdu et il donna son adresse à l'homme qui fut surpris de découvrir que ce jeune homme innocent habitait à seulement quelques rues d'ici. Peter dut lui expliquer son soucis de vue et il fut guidé jusqu'à chez lui. Là bas, il sentit sa mère lui sauter dessus pour le prendre dans ses bras en lui disant qu'elle était inquiète, l'école l'avait appelé pour lui demander si elle savait où était son fils. Il n'eut pas d'autre choix que de lui expliquer la situation et elle décida de le changer d'école. L'homme fut content de voir que tout le monde était rassuré pour l'aveugle et il s'apprêta à partir. Seulement, la mère de famille lui demanda de rester un peu pour le remercier. C'est à partir de ce moment là que les deux adultes sortirent ensemble. Harold était un homme très gentil et Susan, la mère, était très heureuse avec lui. Le jeune homme était très content pour eux et il fut changé d'école. Tout allait bien mais un nouveau chamboulement arriva dans sa vie, l'année de ses 17 ans lui montra que la vie était pleine de surprises même si certaines sont bien moins joyeuses que d'autre. C'était un soir de décembre, quelques jours avant Noël, Peter revenait de sa leçon de piano quand il entendit des bruits étranges dans sa maison. Un coup de feu le fit sursauté et un homme le bouscula. Il entendit aussi le cri de sa mère et se figea sur place. Le manque de sous faisait qu'ils vivaient dans un quartier pas vraiment bien fréquenté mais jamais il  n'avait entendu un tel bruit. Une main féminine accompagné de l'odeur de sa mère le poussa derrière un buisson et Susan courut après les hommes qui avaient tiré dans leur maison. Ce fut la dernière fois qu'il entendit sa voix. L'adolescent en profita pour aller voir dans la maison et l'odeur du sang fut la première chose qui le frappa. La faible voix de Harold raisonnait dans la maison et il alla rapidement voir. L'homme était mourant et Peter fit la première chose à faire, sans doute, il s'empara du téléphone et tenta de composer un numéro. Une voix féminine lui répondit et il cria presque:

« S'il vous plait ! L'amoureux de ma mère est par terre et il est blessé ! Ma mère est partie après les poursuivant... Je ne sais pas quoi faire! »
« Mais je ne... »
« S'il vous plait... Je suis aveugle, j'arrive pas à appeler les secours. »

La femme à l'autre bout du fil prit les coordonnés avant de promettre d'appeler les secours. Une fois l'appelle fini, il se précipita de nouveau vers l'homme qui continuait d'agoniser sur le sol. Il lui dit de tenir jusqu'à l'arrivée des secours et ceux ci arrivèrent finalement plusieurs longues minutes après. La police était avec eux et on posa des questions au jeune aveugle qui dit ce qu'il avait entendu. On lui mit un vêtement dans les mains, il sentait l'odeur de sa mère et il reconnaissait le chemisier qu'elle portait ce jour là. Il affirma qu'il appartenait à sa mère et le policier lui dit qu'il était taché de sang. Ses mains tremblèrent et il laissa tomber le vêtement sur le sol. Des larmes coulèrent le long de ses joues et il ne put rien dire d'autre que:

« M... Maman? »

Le choc fut rude mais on lui dit qu'il y avait des chances qu'elle soit vivante. Il se raccrocha à ce mince espoir de toute ses forces et les services sociaux le prirent en charge. Il fut balloté de famille d'accueil en famille d'accueil, son handicap étant toujours une barrière. Il devint solitaire, sachant que personne ne pourrait l'accepter comme l'avaient accepté sa mère et Harold, mort à la suite de ses blessures. Il changea plusieurs fois de ville mais finit par atterrir à Harrisburg en Pennsylvanie à l'âge de 17 ans. La famille dans laquelle on le mit était apte à l'accueillir et il continua d'apprendre la musique, sa connaissance du piano était déjà excellente mais pas assez à son goût car il aurait voulu pouvoir recopier des mélodies en les écoutant juste. Il aimerait entrer maintenant en seconde année à l'université, il avait fait une première année dans la ville où il vivait juste avant et il n'avait pas pu continuer à cause de sa santé. Sa famille lui offrit Peanuts, un chien d'aveugle avec qui il allait pouvoir vivre pleinement sans avoir besoin des autres. Ce fut le plus beau cadeau qu'on pouvait lui faire et il en était très très heureux. Et cette année, sa famille déménagea pas très loin de sa ville, ils allèrent à Amityville sans que Peter en sache la raison.  Il ne connaissait pas la sombre histoire qui entourait cette ville mais quelque chose lui glaçait le sang.

Maintenant, le voilà dans les rue de cette ville, arpentant les lieux en quête d'un potentiel bien être et avec l'espoir de revoir sa mère disparue, il n'a aucune idée de qui a pu l'enlevé mais il n'abandonnera jamais tant qu'on ne lui aura pas clairement dit qu'elle est morte ou qu'il pourra voir son corps. Peut être a t elle refaire sa vie ailleurs... Seul l'avenir nous le dira.[/justify][/color][/center]


<DIV style="BACKGROUND-COLOR: GREY; TEXT-ALIGN: center" align=center><SPAN style="FONT-FAMILY: GEORGIA"><FONT face=GEORGIA size=4,5>[size=18][color=black]It's my relationship[/color][/size]</FONT></SPAN><BR></DIV>
[table border=0][tr][td]
[list][img]http://i22.servimg.com/u/f22/12/42/09/18/emma310.jpg[/img]
[/list][/td][td]
[list]
[b][font=Georgia][size=14]Nom Prénom[/size][/font][/b]
[size=12][color=#848685]Expliquer leur relation[/color][/size]
[/list][/td][/tr][/table]

[table border=0][tr][td]
[list][img]http://i22.servimg.com/u/f22/12/42/09/18/emma310.jpg[/img]
[/list][/td][td]
[list]
[b][font=Georgia][size=14]Nom Prénom[/size][/font][/b]
[size=12][color=#848685]Expliquer leur relation[/color][/size]
[/list][/td][/tr][/table]

<DIV style="BACKGROUND-COLOR: GREY; TEXT-ALIGN: center" align=center><SPAN style="FONT-FAMILY: GEORGIA"><FONT face=GEORGIA size=4,5>[size=18][color=black]It's my nature[/color][/size]</FONT></SPAN><BR></DIV>

[center][color=#848685]Ecrire le caractère de votre personnage (minimum 8 lignes)[/color][/center]

<DIV style="BACKGROUND-COLOR: GREY; TEXT-ALIGN: center" align=center><SPAN style="FONT-FAMILY: GEORGIA"><FONT face=GEORGIA size=4,5>[size=18][color=black]About You[/color][/size]</FONT></SPAN><BR></DIV>

[color=#848685]•[/color] [b]Prénom/Pseudo[/b] : Enko suffira =)
[color=#848685]•[/color] [b]Age[/b] : 21 ans
[color=#848685]•[/color] [b]Fréquence de connexion[/b] : 5/7 je pense 'o'
[color=#848685]•[/color] [b]Multicompte[/b] : Nop =3
[color=#848685]•[/color] [b]Exemple de RP[/b] : [spoiler][justify]Bon, personne... Je soupire de soulagement avant de sentir quelque chose sur ma bouche. J'ai un petit cri étouffé et tout ce passe très vite par la suite. Je me retrouve planqué derrière l'autel avec une jeune femme devant moi. Mon coeur bat à la chamade et j'ai le loisir de la détailler de haut en bas, Brune, yeux sombres, assez mince et grande. Une belle femme en fait. J'ai la vague impression de graver chaque détail de sa physionomie dans mon cerveau, de la moindre mèche de cheveux jusqu'à la forme de ses chaussures. Elle ne ressemble pas du tout à une délinquante alors pourquoi est ce qu'elle m'a fait ça? De l'adrénaline monte d'un coup dans ma tête quand elle murmure, sa voix semble plutôt calme malgré une petite pointe de peur et j'entends du bruit dehors. Je n'ai pas le moindre ici de ce qu'il se passe mais je suis devant une femme qui m'a bâillonne et qui a l'air de redouter quelque chose. Je cherche à toute vitesse un moyen de me sortir de là, chaque neurone de mon cerveau se mettant en fonction ensemble pour que je trouve très vite la solution. Quelque chose me disait que quoi qu'il arrive, je n'aurais jamais le dessus sur elle et mon regard se posa sur la nappe qui nous cachait tous les deux. Dans ce genre de cas, on s'attache aux détails insignifiants et mes yeux se perdirent dans le vague, détaillant les plis de ce fichu tissu pendant qu'elle semblait attendre quelque chose. Mais pourquoi diable suis je ici? Je n'ai aucune idée de ce qu'il s'est passé, j'étais tranquillement en train de réfléchir et maintenant là, dans cette situation ! La bâillon se défait doucement et je me retrouve libre de hurler si je veux. Ma lèvre tremblotte doucement, si je veux partir, c'est maintenant mais pour le moment, je fais semblant d'obéir, avec un peu de chance, on m'entendra hurler. J'ouvre la bouche comme si je voulais parler mais elle m'intimide beaucoup... Il me faut du courage et je me relève d'un coup en hurlant:

[b]« GYAAAAAAAAAAAAAAAAA ! AUUUUU SEEEEEECOUUUUUUURR !!! »[/b]

J'espère qu'elle est assez déboussolé pour ne pas me rattraper et je sors de là en me frottant la tête, je me suis cogné violemment en me relevant et un fin filet de sang s'échappe de la blessure. Une douleur lancinante me prend à la tête mais je n'y prête pas attention, je regarde autour de moi où je pourrais aller et je vois une porte sur le coté, cachée par un pilier. Je l'ouvre d'un coup dans le but de partir mais la porte principale s'ouvre d'un coup et je vois des hommes armés qui entrent, allerté par mes cris, je suis sauvé ! Un sourire rassuré se forme sur ma bouche et je vais vers eux mais je suis arrêté très rapidement, l'un d'eux pointe son arme vers moi. Je comprends encore moins ce qu'il se passe et  je lève vite les bras en l'air, les laissant me regarder. Je dirais qu'ils ressemble à des hommes du gouvernement et l'un d'eux me crit:

[b]« Ne bouge pas ! Donne nous ton identité! »[/b]

Oh mon Dieu ! Ils sont encore plus effrayant que la fille et ils me crient dessus encore une fois. Je tremble de tout mon corps et mon cerveau tourne de nouveau à pleine vitesse. Il faut que je trouve un truc, je ne sais pas qui ils sont et je baisse mon bras jusqu'à ma poche et une balle siffle juste à coté de mon oreille. Je le relève très très vite, ils me hurlent de ne pas bouger sinon la prochaine est pour moi. Je commence à avoir vraiment très peur, si ça se trouve, ce sont eux qui cherche la femme... Je ne peux pas la leur donner, ce sont des malades ! Je cherche de nouveau quoi faire et je dis:

[b]« Je... Je suis Sherwyn Stearne... Je... Je voulais juste prendre mes papiers d'identité... »[/b]

Ils me laissent faire cette fois ci et je sors ma carte d'identité, ils la lisent longuement, comme s'il y avait des millions d'information à lire et je me demande vaguement s'ils ne sont pas tout simplement des brutes épaisses qui se planque sous le couvert du gouvernement pour blesser les gens. C'est pas juste du tout ! Mon choix est fait, ils ne doivent pas trouver la femme même si elle m'a foutu une peur bleue. Je suis partagé entre les deux mais elle, elle m'a juste baillonné, eux, ils m'ont presque tiré dessus, ils sont bien plus effrayant. Ils me demandent ce qu'il se passe et j'ai une idée:

[b]« J'ai été attaqué ! Quelqu'un est arrivé d'un coup et m'a attaqué! »
« Qui ça? Cette personne savait elle faire quelque chose? »[/b]

Bah oui, banane, elle a su me bailloné, c'est pas suffisant pour toi?! J'ai la vague envie de le traiter d'abruti mais je continue mon show, pleurant presque pour de vrai tellement j'ai peur. L'un d'eux prévient les autres que je suis le neveu d'une personne du Centre alors ils baissent leurs armes pour m'écouter attentivement. Rien ne leur dit que je leur mens, je suis forcément avec eux vu que ma tante est une des leur. Je continue mon histoire, ne parlant pas de l'identité de la personne, leur racontant juste que j'ai pas vu son visage mais qu'elle était partie par la porte que j'ai ouverte un peu plus tôt. Ils ne m'ont pas vu l'ouvrir donc c'est bon... Ils se dirigent vers celle ci et j'ai quelques sueurs froides quand ils me regardent avec un air qui veut dire qu'ils sont pas certains de me croire. Mais mon air paniqué réussit enfin de les convaincre et encore plus quand je fond en larme en disant que je vais prévenir ma tante de ce qu'ils m'ont fait et que, de part son statut, ils vont se faire réprimander. Je reprends:
[b]
« En plus, vous êtes dans la maison de Dieu, je suis pas certain que ça soit bien vu les coup de feu contre moi. C'est un péché de tirer dans la maison du Seigneur ! »[/b]

Je continue de pleurer et ils finissent par s'en aller. Je les regarde partir, pleurnichant dés qu'ils me voient et je ferme la porte quand ils sont loin et que je suis certain qu'il ne vont pas revenir. Je vais aussi fermer la porte d'entrée et je glisse, mes jambes ne pouvant plus me tenir. Je ne sais pas trop ce que j'ai fait mais je sens que si ça se sait, je vais m'en prendre plein la gueule. Ma lèvre tremble un peu mais je laisse le calme m'apaiser. Je finis par me relever, reprenant contenance et je ne peux pas m'empêcher de parler tout seul:

[b]« Mais c'était qui ces malades?! »[/b]

Je me dirige doucement vers l'autel, voir si elle est encore là. Si c'est le cas, elle doit comprendre que je suis le neveu d'une personne qui travaille contre eux mais que j'ai raconté n'importe quoi pour qu'ils s'en aillent. Et je trouve que je joue plutôt bien la comédie à faire semblant de pleurer. Je suis assez fier de moi. Je n'ose pourtant pas trop m'approcher, j'ai peur qu'elle réagisse mal envers moi. Ne me fais pas regretter d'avoir menti pour sauver ta peau, s'il te plait.[/justify][/spoiler]
[color=#848685]•[/color] [b]Comment as-tu connu le forum[/b] : Par une petite demande sur PRD =3 Merci beaucoup de m'avoir fait connaître le forum <3
[color=#848685]•[/color] [b]Avis sur le forum[/b] : Je l'aime déjà <3 Même si je n'ai jamais vu les films et que je ne les regarderai jamais xD
[color=#848685]•[/color] [b]Code[/b] : highway to hell - Dur à trouver, je dois pas avoir le cerveau pour XD

http://amityville.forumsactifs.com/



Dernière édition par Night Neko le Lun 7 Mar - 21:25, édité 5 fois

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://night-neko.forumactif.com https://d1yn1kh78jj1rr.cloudfront.net/preview/seamless-baroque-pattern_zJFq4XUd_M.jpg

default
(#) le Sam 22 Jan - 23:44

Bonjouuur =) Normalement, y a tout XD

Code:
<table style="width: 100%;" align="center"><tbody><tr><td><div style="-moz-border-radius-bottomleft:10px;-moz-border-radius-topleft:10px;background-color:;border:2px solid LightGrey;font-family:Helvetica;font-size:9px;font-style:normal;height:30px;line-height:2px;margin-right:-45px;padding-bottom:5px;padding-left:10px;padding-top:2px;text-align:left;width:100%;"><font style="display:block;font-family:Georgia;font-size:15px;font-style:italic;line-height:15px;lavender-bottom:2px;lavender-left:-18px;text-align:list;">  [font=Courier New] [center]Peter Woodson[/center][/font]

[list][list][list] [size=9]Night Neko[/size][/list][/list][/list]
</font></div></td><td style="-moz-border-radius-bottomleft:10px;-moz-border-radius-bottomright:10px;-moz-border-radius-topleft:10px;-moz-border-radius-topright:10px;background-position:top center;border:2px solid LightGrey;height:150px;width:200px;background-image: url(http://d29.e-loader.net/12h6I2bsZS.png);"></td></td></tr></tbody></table>
<table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0"></td></tr></table>

<div style="letter-spacing: -1PX; text-shadow: black 1px 2px 1px">[color=LightGrey][size=22][center]Nous voulons savoir ce qui fait que tu es toi ! [/center][/size][/color]</div><div style="center: 248px; border-bottom: 3px double black ;"></div>

<table align="center"><tr><td><div style="border: 3px solid LightGrey; padding: 10px; -moz-border-radius: 50px; width: 250px; line-height: 12px;"><br>[center][size=16][font=courier new]▬ J'ai grandis pour pouvoir te le raconter.[/font][/size]<div style="background:LightGrey;">[size=1][color=LightGrey].[/color][/size]</div>[/center]
<div style="width: 250px">[list][size=10][justify][font=Arial][color=dimgrey][font=Georgia][i]Mon moi : [/size][/i][/font][/color]

Nom ♦ Woodson
Prénom ♦ Peter
Age ♦ 19 ans
Nationalité ♦ Anglais
Métier ♦ Etudiant
Situation ♦ Célibataire
Études ♦ 2ème année de Chant et Musique
Groupe ♦ Artists
Avatar ♦ Jared Leto


[color=dimgrey] [size=15][font=Georgia][i][/i][/font][/size][/color]
[/justify][/font]


[/list]</div></div>
<table align="left" width="320"><tr><td align="left">
</td></tr></table></div></td><td><div style="border: 3px solid LightGrey; padding: 10px; width: 180px; height: 320px; -moz-border-radius: 150px;background-image: url(http://d11.e-loader.net/n1kA62yyeD.png); margin-left: -50px;"></div>
[center][size=7]Night Neko[/size]</td></tr></table>


<table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0">
<DIV style="letter-spacing:-3px; text-shadow: #000000 3px 0px 5px; color: #ffffff; font-family: Times New Roman; font-size:30px; -moz-border-radius:20px 20px 0px 0px; -moz-text-shadow: 0px 0px 7px #000000; text-align: center;">Et voici l'histoire de ma vie ! [/center]</div>
<div style="background:">[size=3].[/size]</div></td></tr></table>

[list][justify]Peter... C'est un nom comme un autre pour un jeune homme atypique. Il est du genre solitaire et évite les endroits avec du monde. Mais cela cache sans doute quelque chose. Pour le connaître, il faut voir sa vie de sa naissance à son arrivée à San Francisco. Je vous invite à vous plonger dans son existence.

Ce jeune homme est né il y a 19 ans dans un hôpital du centre de Londres. Ses parents s'étaient rencontrés dans des circonstances plutôt étranges, sa mère était la secrétaire et maîtresse d'un riche patron d'entreprise à qui elle allait faire un enfant, ce qui mit l'homme dans une rage sans nom. Il voulut qu'elle avorte mais elle refusa, préférant son enfant à cet homme cruel. Il la renvoya froidement et elle décida d'aller chez sa famille jusqu'à la naissance de son fils. Mais un terrible accident faillit coûter la vie  cette femme, une voiture la percuta un matin de Novembre et l'hôpital la prit en charge tout de suite. Ils firent naître l'enfant pour sauver la mère mais celui ci avait un avenir incertain, une grosse hémorragie se trouvait dans son cerveau. Il fut diagnostiqué mort quelques minutes plus tard, après qu'on lui ai enlevé le sang en trop. Pourtant, un élan de survie secoua ce si frère enfant qui poussa un petit cri. Il fut maintenu en vie par la suite grâce à toute une armée de machine mais il était vivant. On alla vite annoncer la nouvelle à la jeune mère qui se mit à pleurer de joie. La petite famille put sortir de là au bout d'un bon mois, le nourrisson étant très fragile.
Une nouvelle tache assombrit ce tableau, il avait beaucoup de mal à réagir à ce que sa famille faisait et les médecins découvrirent que l'hémorragie avait endommagé un élément de son cerveau. Peter était né sans la vue. Ce qui fit le plus mal à la jeune mère était le fait que l'accident n'avait rien à voir avec l'origine de cet afflux de sang, son fils était très malade, son corps avait tendance à fabriquer trop de sang, pouvant aller jusqu'à entrer en masse dans ses organes et les tuant un par un. On lui prescrit des médicaments qu'il devra prendre toute sa vie et malgré tout, sa petite enfance se passa très bien, il fut entouré de gens qui le comprenait et sa mère retrouva vite un travail. Tout allait pour le mieux jusqu'au jour où un homme entra dans leur maison. Des éclats de voix attirèrent l'enfant qui alla voir:

[b]« Maman? »[/b]

Le sang de la jeune femme se glaça et l'homme eut un petit sourire amusé. Il avait reconnu son fils âgé de 4 ans qui ne comprenait absolument pas ce qu'il se passait devant ses pupilles trop expressive pour un aveugle.

[b]« Notre fils a l'air d'aller bien... »[/b]

La voix de l'homme lui était inconnue mais il ressenti la détresse de sa mère quand elle répondit:

[b]« Laisse le tranquille et va-t-en! C'est mon enfant! »
« J'ai envie de le connaître, il a l'air si gentil. »
« Ne t'approche pas de lui! »[/b]

Peter ne comprenait décidément vraiment rien et les voix raisonnaient dans sa tête telles des tambours de guerre. La peur le prit au ventre et il se recroquevilla sur lui même en se bouchant les oreilles. Sa mère alla vers lui rapidement pour le calmer et dit à son ancien amant:

[b]« Pars d'ici, Peter est fragile. »
« Je voulais qu'il voit son père. »
« Il ne peut pas, il est aveugle. »[/b]

L'homme fut stupéfait mais n'insista pas avant de partir, sans doute touché par la détresse de l'enfant qui s'était mis à pleurer dans les bras de sa mère. A partir de ce moment là, la jeune femme reçu des sous pour les soins de son fils, elle savait d'où il venait mais fut obligée d'accepter. Ils attendirent les 10 ans de Peter avant de partir pour les États-Unis, la mère ayant une offre d'emploi bien mieux que celui qu'elle avait actuellement.

C'est à ce moment là qu'il se prit d'affection pour le piano. La musique le faisait réagir et il voulait utiliser ce moyen pour ressentir ce que les autres pouvait ressentir. Sa nouvelle vie à New-York ne fut pas simple, il devait beaucoup manquer de cours et on se moquait de lui à cause de ses maladresse. Il refusait de dire aux autres ce qu'il avait, ne voulant pas qu'on se moque encore plus de lui. Il garda ses blessures au fond de lui, sa mère était déjà bien occupée avec son travail mais il arriva un jour où c'était trop pour lui. On venait de l'enfermer dans les toilettes de son école et il commença à avoir peur de rester là sans rien pouvoir faire. Il tambourina, demandant à ce qu'on le laisse partir et la porte s'ouvrit toute seule au bout d'une petite heure. Personne était là et sa faible maîtrise des auras, les taches de lumière lui indiquant approximativement l'endroit où se trouvait les gens, ne l'aidait pas vraiment. Il s'enfuit du lieu et s'arrêta uniquement quand il pensait être loin. Il était très essoufflé, ne comprenant pas pourquoi il avait tant de mal à s'intégrer et il se mit à pleurer tout ce qu'il pouvait, recroqueviller dans une rue un peu crade et qui sentait les poubelles à plein nez. Au moment où il se calma, il se rendit compte qu'il était totalement perdu et tenta de trouver son chemin. Personne ne voulait lui parler, ses yeux rougis par les larmes lui donnait une tête de drogué et on lui donnait volontiers plus de 13 ans à cette époque là. Il tourna pendant un long moment dans le même quartier jusqu'à ce qu'un homme s'approche de lui pour lui demander s'il avait un problème. Il expliqua brièvement qu'il était perdu et il donna son adresse à l'homme qui fut surpris de découvrir que ce jeune homme innocent habitait à seulement quelques rues d'ici. Peter dut lui expliquer son soucis de vue et il fut guidé jusqu'à chez lui. Là bas, il sentit sa mère lui sauter dessus pour le prendre dans ses bras en lui disant qu'elle était inquiète, l'école l'avait appelé pour lui demander si elle savait où était son fils. Il n'eut pas d'autre choix que de lui expliquer la situation et elle décida de le changer d'école. L'homme fut content de voir que tout le monde était rassuré pour l'aveugle et il s'apprêta à partir. Seulement, la mère de famille lui demanda de rester un peu pour le remercier. C'est à partir de ce moment là que les deux adultes sortirent ensemble. Harold était un homme très gentil et Susan, la mère, était très heureuse avec lui. Le jeune homme était très content pour eux et il fut changé d'école. Tout allait bien mais un nouveau chamboulement arriva dans sa vie, l'année de ses 17 ans lui montra que la vie était pleine de surprises même si certaines sont bien moins joyeuses que d'autre. C'était un soir de décembre, quelques jours avant Noël, Peter revenait de sa leçon de piano quand il entendit des bruits étranges dans sa maison. Un coup de feu le fit sursauté et un homme le bouscula. Il entendit aussi le cri de sa mère et se figea sur place. Le manque de sous faisait qu'ils vivaient dans un quartier pas vraiment bien fréquenté mais jamais il  n'avait entendu un tel bruit. Une main féminine accompagné de l'odeur de sa mère le poussa derrière un buisson et Susan courut après les hommes qui avaient tiré dans leur maison. Ce fut la dernière fois qu'il entendit sa voix. L'adolescent en profita pour aller voir dans la maison et l'odeur du sang fut la première chose qui le frappa. La faible voix de Harold raisonnait dans la maison et il alla rapidement voir. L'homme était mourant et Peter fit la première chose à faire, sans doute, il s'empara du téléphone et tenta de composer un numéro. Une voix féminine lui répondit et il cria presque:

[b]« S'il vous plait ! L'amoureux de ma mère est par terre et il est blessé ! Ma mère est partie après les poursuivant... Je ne sais pas quoi faire! »
« Mais je ne... »
« S'il vous plait... Je suis aveugle, j'arrive pas à appeler les secours. »[/b]

La femme à l'autre bout du fil prit les coordonnés avant de promettre d'appeler les secours. Une fois l'appelle fini, il se précipita de nouveau vers l'homme qui continuait d'agoniser sur le sol. Il lui dit de tenir jusqu'à l'arrivée des secours et ceux ci arrivèrent finalement plusieurs longues minutes après. La police était avec eux et on posa des questions au jeune aveugle qui dit ce qu'il avait entendu. On lui mit un vêtement dans les mains, il sentait l'odeur de sa mère et il reconnaissait le chemisier qu'elle portait ce jour là. Il affirma qu'il appartenait à sa mère et le policier lui dit qu'il était taché de sang. Ses mains tremblèrent et il laissa tomber le vêtement sur le sol. Des larmes coulèrent le long de ses joues et il ne put rien dire d'autre que:

[b]« M... Maman? »[/b]

Le choc fut rude mais on lui dit qu'il y avait des chances qu'elle soit vivante. Il se raccrocha à ce mince espoir de toute ses forces et les services sociaux le prirent en charge. Il fut balloté de famille d'accueil en famille d'accueil, son handicap étant toujours une barrière. Il devint solitaire, sachant que personne ne pourrait l'accepter comme l'avaient accepté sa mère et Harold, mort à la suite de ses blessures. Il changea plusieurs fois de ville mais finit par atterrir à San Francisco à l'âge de 17 ans. La famille dans laquelle on le mit était apte à l'accueillir et il continua d'apprendre la musique, sa connaissance du piano était déjà excellente mais pas assez à son goût car il aurait voulu pouvoir recopier des mélodies en les écoutant juste. Il entre maintenant en seconde année à l'université, le proviseur ayant accepter qu'il entre directement en seconde années, il avait fait une première année dans la ville où il vivait juste avant et il n'avait pas pu continuer à cause de sa santé. Sa famille lui offrit Peanuts, un chien d'aveugle avec qui il allait pouvoir vivre pleinement sans avoir besoin des autres. Ce fut le plus beau cadeau qu'on pouvait lui faire et il en était très très heureux.

Maintenant, le voilà dans les couloirs de l'école, arpentant les lieux en quête d'un potentiel bien être et avec l'espoir de revoir sa mère disparue, il n'a aucune idée de qui a pu l'enlevé mais il n'abandonnera jamais tant qu'on ne lui aura pas clairement dit qu'elle est morte ou qu'il pourra voir son corps. Peut être a t elle refaire sa vie ailleurs... Seul l'avenir nous le dira.[/justify][/list]
[center]
<div style="letter-spacing: -1PX; text-shadow: black 1px 2px 1px">[color=LightGrey][size=22]Mais qui es-tu pour de vrai ? [/size][/color]</div><div style="center: 248px; border-bottom: 3px double black ;"></div>[/center]

 </td></tr></table>
<center><table style="-moz-box-shadow: 3px 3px 4px black;background-color: white; width: 470px; padding: 10px;text-align:justify;-moz-border-radius: 15px;"><tr><td><div style="border: 5px solid #F7F4EA; padding: 10px; width: 80px; height: 80px; -moz-border-radius: 100px;background-image: url('http://i42.tinypic.com/spu0t0.jpg');"></div></td><td>[center]<div style="letter-spacing: -2px;">  </div>[size=9][i]  [/i][/size][/center]<div style="overflow:auto; height: 100px;">
[font=Times New Roman][size=11]Ton ptit prénom tout mignon ? : Euh... Enko sera suffisant XDDD
Et le nombre d'années de vie ici, sur notre belle planète ? : 21 ans =D
Comment nous as tu trouvé, nous la maison de la folie ? : C'est la faute à Demi, c'est elle qui me l'a montré en me menaçant o_o
Par semaine combien de jour pourras tu venir nous retrouver ? : Hum... Le plus possible =) Tous les jours si possible XD
C'est ton histoire où celle que quelqu'un à écrit pour toi ? (pv's, scénar ? si oui précises ; ) ) : C'est à moi, moi et moi =D Demi m'a même surveillée è_é
J'espère que tu as lu le règlement petit chenapan ! : P Si tu veux nous faire part de quelque chose, c'est maintenant : Beuuuuh... 'o' Juste un petit truc à quelqu'un : Si tu m'embête, je m'en vais èoé Et tu te reconnaitras XDDD *sort*
Et enfin, le magnifique code d'entrée dans l'entre du lion : [spoiler]Ok by Charl' ![/spoiler][/size][/font]
</div>
</td></tr></table>

http://university-sf.forum-actif.net

FAIT



Dernière édition par Night Neko le Sam 12 Fév - 12:06, édité 1 fois

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://night-neko.forumactif.com https://d1yn1kh78jj1rr.cloudfront.net/preview/seamless-baroque-pattern_zJFq4XUd_M.jpg

default
(#) le Sam 12 Fév - 12:05

Code:
<fieldset style="background: #f3f0f0; -moz-border-radius: 5px; border: 8px double #551626; margin: 2px; padding:2px; ">

<DIV style="TEXT-ALIGN: center" align=center><SPAN><FONT color=#551626 face="Georgia" size="5"><blockquote>
<font face="Georgia" color="#c2b19b" size="7">[i]WOODSON Peter [/i]</font>
[i]feat  Jared Leto[/i]</FONT></SPAN>



[table width="100%"][tr][td]<center><font color="#801B23"> <font face="Georgia"><font color=#c2b19b><span style="font-size: 18px; line-height: normal">[b]● I AM WHAT I AM ●[/b]</span></center></font></font><center><DIV style="BACKGROUND-COLOR: #551626; width: 250px; height: 5px; TEXT-ALIGN: center; credit-site-css: candids.tk; -moz-border-radius-bottomright: 45px; -moz-border-radius-bottomleft: 45px;"></div></center><font color="#8c8d91"><span style="font-size: 10px; line-height: normal"><div style="margin:auto;text-align:center;width:100%"><font face="Arial">« C'est de l'identité qu'est née la différence. »</font></div></span></font>[/td][td width="100"]<div style="border: 6px solid #551626; -moz-border-radius : 5px 5px 5px 5px;width: 100px;height:100px; display: block lavender;"><div style="background: silver; -moz-border-radius : 5px 5px 5px 5px; text-align: justify"></div>[img]http://img837.imageshack.us/img837/3630/jared2100x100.png[/img][/td]</div></div>[td width="100"]<div style="border: 6px solid #551626; -moz-border-radius : 5px 5px 5px 5px;width: 100px;height:100px; display: block lavender;"><div style="background: silver; -moz-border-radius : 5px 5px 5px 5px; text-align: justify"></div>[img]http://img854.imageshack.us/img854/7528/jared3100x100.png[/img]</div></div>[/td][/tr][/table]


[table][tr][td][list]<div style="border: 6px solid #551626; -moz-border-radius : 5px 5px 5px 5px;width: 200px;height:320px; display: block lavender;"><div style="background: silver; -moz-border-radius : 5px 5px 5px 5px; text-align: justify"></div>[img]http://img827.imageshack.us/img827/6549/jared2.png[/img]</div></div>[/list][/td][td][list][justify]
[size=12][b][color=#815f67]― SURNOM :[/color][/b] Pete ira sans doute très bien, il n'a pas vraiment de surnom.
[b][color=#815f67]― AGE :[/color][/b] 19 ans
[b][color=#815f67]― ORIGINES : [/color][/b] Anglais
[b][color=#815f67]― EMPLOI :[/color][/b] Etudiant
[b][color=#815f67]― GROUPE :[/color][/b] Humain
[b][color=#815f67]― ORIENTATION SEXUELLE :[/color][/b] Bisexuel à tendance homo mais qui sait, peut être qu'une fille va lui faire tourner la tête.
[/size]
[/justify][/list][/td][/tr][/table]



[table width="100%"][tr][td]<center><font color="#A0A0A0"> <font face="Georgia"><font color=#c2b19b><span style="font-size: 18px; line-height: normal">[b]● LOOKALIKE  ●[/b]</span></center></font></font><center><DIV style="BACKGROUND-COLOR: #551626; width: 500px; height: 5px; TEXT-ALIGN: center; credit-site-css: candids.tk; -moz-border-radius-bottomright: 45px; -moz-border-radius-bottomleft: 45px;"></div></center><font color="#8c8d91"><span style="font-size: 10px; line-height: normal"><div style="margin:auto;text-align:center;width:100%"><font face="Arial">« Que les apparences soient belles car on ne juge que par elles. »</font></div></span></font>[/td][/tr][/table]

[list][justify]
[b][color=#815f67]― PHYSIQUE :[/color][/b]  Après avoir aborder son caractère, passons à son physique. A ce niveau là, il a eu de la chance, il est plutôt banal, passe partout et du coup, on ne le remarque que rarement. Enfin, sauf s'il faut la plus énorme gaffe du monde.

Peter est un jeune homme avec un visage assez doux. Ses yeux verts semblent un peu irréels car ils sont d'une intensité assez peu commune. Son regard a pourtant quelque chose de sévère malgré la mélancolie qu'on peut y lire. Son teint est assez pâle, il passe plus de temps devant un piano que dehors à profiter du soleil.
Ses cheveux sont étrangement bien coiffés, cela est dû au fait que sa mère d'accueil veut absolument qu'il soit toujours impeccable. Elle va même payer un coiffeur tous les deux mois. Ses cheveux poussent plutôt vite et ils sont noir de jais. On lui dit souvent qu'il a de très beau cheveux et quand il sort de chez le coiffeur, il a plus de succès avec les fille qu'avant. Il préférerai ne pas avoir ce succès mais il ne pense pas refuser de se coiffer, les femmes sont impitoyables avec ça.
Le jeune homme fait une taille plutôt honorable du haut de ses 1m78 et son petit 75 kg. Il n'a pas de poids en trop et a pas mal de muscles mine de rien car il ne veut pas prendre les transport en commun, ne voulant pas se retrouver sous terre ou dans un espace mobile. Il marche donc beaucoup. Cependant, à le voir comme ça, il fait bien plus petit maigrichon qu'autre chose car il n'a pas vraiment de force dans les bras et sa santé est très fragile.

Il n'y a décidément pas grand chose à dire sur le physique de ce jeune premier aux regard fixe. Peut être que s'il avait fait du body building, il aurait été plus impressionnant mais il n'est que le petit maigrichon bizarre qui rase un peu les mur pour éviter de rencontrer des gens.

[b][color=#815f67]― STYLE VESTIMENTAIRE :[/color][/b] S'il y a bien quelque chose qu'on remarque, c'est le fait qu'il s'habille toujours avec du noir. Il ne connait pas d'autre couleur alors pour lui, c'est du noir. C'est sa mère d'accueil qui lui choisi ses vêtements si bien qu'il est toujours vêtu avec classe. Il ne peut pas faire de faute de goût étant donné qu'il a le droit à une inspection chaque matin pour être sur qu'il ne mette pas n'importe quoi. Ça a le don de l'agacer mais c'est passage obligatoire pour sortir. Cela fait beaucoup rire le mari de sa nouvelle mère qui tente de l'aider. Mais face à une femme comme celle ci, personne ne peut lutter.

[b][color=#815f67]― AUTRE : :[/color][/b] Il est pratiquement impossible de dire si Peter est aveugle ou non en regardant ses yeux, ils gardent une expression assez impressionnante, peut être même plus que les gens normaux.
[/justify][/list]




[table width="100%"][tr][td]<center><font color="#A0A0A0"> <font face="Georgia"><font color=#c2b19b><span style="font-size: 18px; line-height: normal">[b]● WHERE IS MY MIND ●[/b]</span></center></font></font><center><DIV style="BACKGROUND-COLOR: #551626; width: 500px; height: 5px; TEXT-ALIGN: center; credit-site-css: candids.tk; -moz-border-radius-bottomright: 45px; -moz-border-radius-bottomleft: 45px;"></div></center><font color="#8c8d91"><span style="font-size: 10px; line-height: normal"><div style="margin:auto;text-align:center;width:100%"><font face="Arial">« La personnalité est la garde-robe du moi. »</font></div></span></font>[/td][/tr][/table]

[list][justify]
[b][color=#815f67]― CARACTÈRE :[/color][/b]  Ah, la caractère de Peter, voilà une partie plutôt attendue du personnage, nous allons ensemble aborder quelques une de ses caractéristiques principale. Nous allons voit comment il fonctionne l'animal et croyez moi, c'est pas simple. Mais assez de blabla, passons tout de suite à son moment de narcissisme primaire.

Peter est sans doute le confident par excellence. La plupart des gens qu'il rencontre arrivent à avoir confiance rapidement en lui et quoi qu'il arrive, il sera toujours là pour écouter les soucis des gens sans porter de jugement, cela lui permet peut être de ne pas penser à ses propres problèmes. Cela l'amuse aussi, il connait des anecdote assez drôle grâce à cela. Mais rassurez vous, il sera sérieux si vous lui racontez vos soucis, il ne prends pas du tout cela à la rigolade.
Son calme est aussi quelque chose d'assez impressionnant, c'est difficile de l'énerver, sauf quand il a une crise. Dans ce cas là, il vaut mieux le laissez faire et attendre que ça passe. Les critiques et insultes semblent couler sur lui sans pénétrer son coeur, il ne prend rien mal mais il se remettra sans cesse en question. Ce calme agace pourtant, on lui reproche un manque de réaction dans certaines situations mais il se laisse rapidement submerger quand il faut qu'il agisse rapidement, sa cécité ne l'aidant pas.
Il prend très à coeur les études, il ne lui reste plus que ça et il est même studieux dans tout ce qui n'a rien à voir avec les études. Il part du principe que pour éviter de se faire surprendre, il est très important d'étudier toutes les sorties possibles. Il est aussi très rigoureux dans son apprentissage du piano et dans sa compréhension du monde qui l'entoure. Il est un peu comme un gosse qui est en pleine phase d'apprentissage.

Son plus gros défaut est sans doute sa capacité à passer d'un état joyeux ou neutre à une profonde dépression ou à la colère. Ça lui arrive souvent à l'approche d'une crise, le manque de sang ou le surplus à certains endroits change son humeur. Il est possible de le voir paniquer pour rien à cause de ce phénomène. Peu de gens arrivent à le comprendre mais il n'arrive pas à contrôler cela, il pense même à prendre des médicament contre ça mais il en a déjà tellement...
Les sarcasme sont une arme qu'il utilise régulièrement quand on l'attaque verbalement. Il s'en sert si souvent que des fois, il l'utilise sans savoir et il s'est déjà fait engueuler pour ça. Il a aussi le tact d'une balle de baseball mais les relations humaines lui sont inconnues, il a peur des confrontations. Sans doute la honte de son état.
Du coup, Peter est très solitaire, il a peur de se retrouver face aux autres mais si vous réussissez à aller à l'encontre de ses barrières, il vous aimera bien, sans doute. Ses réactions sont plutôt étranges, s'il veut s'en aller, il partira sans prévenir et le fait qu'on s'en prenne à lui a fait qu'il a du mal à comprendre qu'on lui parle. C'est encore un moyen de le trouver idiot ou irrespectueux, il refuse qu'on sache pour sa maladie ou sa cécité. Ce point là le rend de plus en plus solitaire, il vit avec la disparition de sa mère sur la conscience, étant persuadé que c'est de sa faute si elle n'est plus là.

Vous l'aurez compris, Peter n'est pas vraiment le garçon le plus simple du monde, parfois joyeux et sympathique et parfois dépressif et sarcastique, il a le chic pour faire tout de travers. Mais après, le tout est de savoir si vous allez faire l'effort de vous comprendre pour qu'il ne vous considère pas comme une bête curieuse qui vit dans le même environnement que lui ou alors allez vous le considérer comme le parfait imbécile insupportable et qui veut qu'on s'occupe de lui? A vous de voir.

[b][color=#815f67]― GOUTS :[/color][/b] Il aime beaucoup la musique et sentir le vent dans ses cheveux. Ecouter les gens fait aussi parti de quelque chose qu'il apprécie bien, Il a l'impression d'être utile dans ces moment là. Et sans doute d'autre chose car après tout, Il est normal lui aussi. Sinon, il déteste le fait qu'on le prenne pour un empoté ou un débile mental. C'est pour ça qu'il refuse qu'on sache son secret, ce qu'il lui est arrivé dans le passé ne s'effacera jamais.

[b][color=#815f67]― PRINCIPALE QUALITÉ : [/color][/b] C'est sans doute le fait qu'il soit capable d'écouter les gens sans porter de jugement
[b][color=#815f67]― PRINCIPALE DÉFAUT : [/color][/b] Sa capacité à changer d'humeur comme de chemise, c'est à la limite de la bipolarité.
[/justify][/list]



[table width="100%"][tr][td]<center><font color="#A0A0A0"> <font face="Georgia"><font color=#c2b19b><span style="font-size: 18px; line-height: normal">[b]● WRITE ME A STORY ●[/b]</span></center></font></font><center><DIV style="BACKGROUND-COLOR: #551626; width: 500px; height: 5px; TEXT-ALIGN: center; credit-site-css: candids.tk; -moz-border-radius-bottomright: 45px; -moz-border-radius-bottomleft: 45px;"></div></center><font color="#8c8d91"><span style="font-size: 10px; line-height: normal"><div style="margin:auto;text-align:center;width:100%"><font face="Arial">« L'homme seul est l'auteur de sa propre histoire, même si l'histoire suit ses propres lois. »</font></div></span></font>[/td][/tr][/table]

[list][justify]
[b][color=#815f67]― SITUATION FAMILIALE :[/color][/b] Sa situation familiale est plutôt compliquée, il n'ai plus sa mère et son père est à Londres. Il lui donne des sous chaque mois pour vivre mais ignore ce qu'il est arrivé à sa maîtresse et à son fils. Depuis, il est dans une famille d'accueil en espérant qu'il y restera le plus longtemps possible.

[b][color=#815f67]― HISTOIRE :[/color][/b] Peter... C'est un nom comme un autre pour un jeune homme atypique. Il est du genre solitaire et évite les endroits avec du monde. Mais cela cache sans doute quelque chose. Pour le connaître, il faut voir sa vie de sa naissance à son arrivée à San Francisco. Je vous invite à vous plonger dans son existence.

Ce jeune homme est né il y a 19 ans dans un hôpital du centre de Londres. Ses parents s'étaient rencontrés dans des circonstances plutôt étranges, sa mère était la secrétaire et maîtresse d'un riche patron d'entreprise à qui elle allait faire un enfant, ce qui mit l'homme dans une rage sans nom. Il voulut qu'elle avorte mais elle refusa, préférant son enfant à cet homme cruel. Il la renvoya froidement et elle décida d'aller chez sa famille jusqu'à la naissance de son fils. Mais un terrible accident faillit coûter la vie cette femme, une voiture la percuta un matin de Novembre et l'hôpital la prit en charge tout de suite. Ils firent naître l'enfant pour sauver la mère mais celui ci avait un avenir incertain, une grosse hémorragie se trouvait dans son cerveau. Il fut diagnostiqué mort quelques minutes plus tard, après qu'on lui ai enlevé le sang en trop. Pourtant, un élan de survie secoua ce si frère enfant qui poussa un petit cri. Il fut maintenu en vie par la suite grâce à toute une armée de machine mais il était vivant. On alla vite annoncer la nouvelle à la jeune mère qui se mit à pleurer de joie. La petite famille put sortir de là au bout d'un bon mois, le nourrisson étant très fragile.
Une nouvelle tache assombrit ce tableau, il avait beaucoup de mal à réagir à ce que sa famille faisait et les médecins découvrirent que l'hémorragie avait endommagé un élément de son cerveau. Peter était né sans la vue. Ce qui fit le plus mal à la jeune mère était le fait que l'accident n'avait rien à voir avec l'origine de cet afflux de sang, son fils était très malade, son corps avait tendance à fabriquer trop de sang, pouvant aller jusqu'à entrer en masse dans ses organes et les tuant un par un. On lui prescrit des médicaments qu'il devra prendre toute sa vie et malgré tout, sa petite enfance se passa très bien, il fut entouré de gens qui le comprenait et sa mère retrouva vite un travail. Tout allait pour le mieux jusqu'au jour où un homme entra dans leur maison. Des éclats de voix attirèrent l'enfant qui alla voir:

« Maman? »

Le sang de la jeune femme se glaça et l'homme eut un petit sourire amusé. Il avait reconnu son fils âgé de 4 ans qui ne comprenait absolument pas ce qu'il se passait devant ses pupilles trop expressive pour un aveugle.

« Notre fils a l'air d'aller bien... »

La voix de l'homme lui était inconnue mais il ressenti la détresse de sa mère quand elle répondit:

« Laisse le tranquille et va-t-en! C'est mon enfant! »
« J'ai envie de le connaître, il a l'air si gentil. »
« Ne t'approche pas de lui! »

Peter ne comprenait décidément vraiment rien et les voix raisonnaient dans sa tête telles des tambours de guerre. La peur le prit au ventre et il se recroquevilla sur lui même en se bouchant les oreilles. Sa mère alla vers lui rapidement pour le calmer et dit à son ancien amant:

« Pars d'ici, Peter est fragile. »
« Je voulais qu'il voit son père. »
« Il ne peut pas, il est aveugle. »

L'homme fut stupéfait mais n'insista pas avant de partir, sans doute touché par la détresse de l'enfant qui s'était mis à pleurer dans les bras de sa mère. A partir de ce moment là, la jeune femme reçu des sous pour les soins de son fils, elle savait d'où il venait mais fut obligée d'accepter. Ils attendirent les 10 ans de Peter avant de partir pour les États-Unis, la mère ayant une offre d'emploi bien mieux que celui qu'elle avait actuellement.

C'est à ce moment là qu'il se prit d'affection pour le piano. La musique le faisait réagir et il voulait utiliser ce moyen pour ressentir ce que les autres pouvait ressentir. Sa nouvelle vie à New-York ne fut pas simple, il devait beaucoup manquer de cours et on se moquait de lui à cause de ses maladresse. Il refusait de dire aux autres ce qu'il avait, ne voulant pas qu'on se moque encore plus de lui. Il garda ses blessures au fond de lui, sa mère était déjà bien occupée avec son travail mais il arriva un jour où c'était trop pour lui. On venait de l'enfermer dans les toilettes de son école et il commença à avoir peur de rester là sans rien pouvoir faire. Il tambourina, demandant à ce qu'on le laisse partir et la porte s'ouvrit toute seule au bout d'une petite heure. Personne était là et sa faible maîtrise des auras, les taches de lumière lui indiquant approximativement l'endroit où se trouvait les gens, ne l'aidait pas vraiment. Il s'enfuit du lieu et s'arrêta uniquement quand il pensait être loin. Il était très essoufflé, ne comprenant pas pourquoi il avait tant de mal à s'intégrer et il se mit à pleurer tout ce qu'il pouvait, recroqueviller dans une rue un peu crade et qui sentait les poubelles à plein nez. Au moment où il se calma, il se rendit compte qu'il était totalement perdu et tenta de trouver son chemin. Personne ne voulait lui parler, ses yeux rougis par les larmes lui donnait une tête de drogué et on lui donnait volontiers plus de 13 ans à cette époque là. Il tourna pendant un long moment dans le même quartier jusqu'à ce qu'un homme s'approche de lui pour lui demander s'il avait un problème. Il expliqua brièvement qu'il était perdu et il donna son adresse à l'homme qui fut surpris de découvrir que ce jeune homme innocent habitait à seulement quelques rues d'ici. Peter dut lui expliquer son soucis de vue et il fut guidé jusqu'à chez lui. Là bas, il sentit sa mère lui sauter dessus pour le prendre dans ses bras en lui disant qu'elle était inquiète, l'école l'avait appelé pour lui demander si elle savait où était son fils. Il n'eut pas d'autre choix que de lui expliquer la situation et elle décida de le changer d'école. L'homme fut content de voir que tout le monde était rassuré pour l'aveugle et il s'apprêta à partir. Seulement, la mère de famille lui demanda de rester un peu pour le remercier. C'est à partir de ce moment là que les deux adultes sortirent ensemble. Harold était un homme très gentil et Susan, la mère, était très heureuse avec lui. Le jeune homme était très content pour eux et il fut changé d'école. Tout allait bien mais un nouveau chamboulement arriva dans sa vie, l'année de ses 17 ans lui montra que la vie était pleine de surprises même si certaines sont bien moins joyeuses que d'autre. C'était un soir de décembre, quelques jours avant Noël, Peter revenait de sa leçon de piano quand il entendit des bruits étranges dans sa maison. Un coup de feu le fit sursauté et un homme le bouscula. Il entendit aussi le cri de sa mère et se figea sur place. Le manque de sous faisait qu'ils vivaient dans un quartier pas vraiment bien fréquenté mais jamais il n'avait entendu un tel bruit. Une main féminine accompagné de l'odeur de sa mère le poussa derrière un buisson et Susan courut après les hommes qui avaient tiré dans leur maison. Ce fut la dernière fois qu'il entendit sa voix. L'adolescent en profita pour aller voir dans la maison et l'odeur du sang fut la première chose qui le frappa. La faible voix de Harold raisonnait dans la maison et il alla rapidement voir. L'homme était mourant et Peter fit la première chose à faire, sans doute, il s'empara du téléphone et tenta de composer un numéro. Une voix féminine lui répondit et il cria presque:

« S'il vous plait ! L'amoureux de ma mère est par terre et il est blessé ! Ma mère est partie après les poursuivant... Je ne sais pas quoi faire! »
« Mais je ne... »
« S'il vous plait... Je suis aveugle, j'arrive pas à appeler les secours. »

La femme à l'autre bout du fil prit les coordonnés avant de promettre d'appeler les secours. Une fois l'appelle fini, il se précipita de nouveau vers l'homme qui continuait d'agoniser sur le sol. Il lui dit de tenir jusqu'à l'arrivée des secours et ceux ci arrivèrent finalement plusieurs longues minutes après. La police était avec eux et on posa des questions au jeune aveugle qui dit ce qu'il avait entendu. On lui mit un vêtement dans les mains, il sentait l'odeur de sa mère et il reconnaissait le chemisier qu'elle portait ce jour là. Il affirma qu'il appartenait à sa mère et le policier lui dit qu'il était taché de sang. Ses mains tremblèrent et il laissa tomber le vêtement sur le sol. Des larmes coulèrent le long de ses joues et il ne put rien dire d'autre que:

« M... Maman? »

Le choc fut rude mais on lui dit qu'il y avait des chances qu'elle soit vivante. Il se raccrocha à ce mince espoir de toute ses forces et les services sociaux le prirent en charge. Il fut balloté de famille d'accueil en famille d'accueil, son handicap étant toujours une barrière. Il devint solitaire, sachant que personne ne pourrait l'accepter comme l'avaient accepté sa mère et Harold, mort à la suite de ses blessures. Il changea plusieurs fois de ville mais finit par atterrir à    Richmond en Virginie à l'âge de 17 ans. La famille dans laquelle on le mit était apte à l'accueillir et il continua d'apprendre la musique, sa connaissance du piano était déjà excellente mais pas assez à son goût car il aurait voulu pouvoir recopier des mélodies en les écoutant juste. Il aimerait entrer maintenant en seconde année à l'université, il avait fait une première année dans la ville où il vivait juste avant et il n'avait pas pu continuer à cause de sa santé. Sa famille lui offrit Peanuts, un chien d'aveugle avec qui il allait pouvoir vivre pleinement sans avoir besoin des autres. Ce fut le plus beau cadeau qu'on pouvait lui faire et il en était très très heureux. Et cette année, sa famille déménagea pas très loin de sa ville, ils allèrent à Fell’s Church sans que Peter en sache la raison. Il ne connait pas ce qu'il se trame dans cette ville mais quelque chose lui glace le sang.

Maintenant, le voilà dans les rue de cette charmante bourgade, arpentant les lieux en quête d'un potentiel bien être et avec l'espoir de revoir sa mère disparue, il n'a aucune idée de qui a pu l'enlevé mais il n'abandonnera jamais tant qu'on ne lui aura pas clairement dit qu'elle est morte ou qu'il pourra voir son corps. Peut être a t elle refaire sa vie ailleurs... Seul l'avenir nous le dira.

[b][color=#815f67]―RELATION(S) : [/color][/b] Aucune, il vient d'arriver.
[/justify][/list]



[table width="100%"][tr][td]<center><font color="#A0A0A0"> <font face="Georgia"><font color=#c2b19b><span style="font-size: 18px; line-height: normal">[b]● BEHIND THE COMPUTER ●[/b]</span></center></font></font><center><DIV style="BACKGROUND-COLOR: #551626; width: 500px; height: 5px; TEXT-ALIGN: center; credit-site-css: candids.tk; -moz-border-radius-bottomright: 45px; -moz-border-radius-bottomleft: 45px;"></div></center><font color="#8c8d91"><span style="font-size: 10px; line-height: normal"><div style="margin:auto;text-align:center;width:100%"><font face="Arial">« Le monde est un grand bal où chacun est masqué. »</font></div></span></font>[/td][/tr][/table]



[table][tr][td width="100"][list]<div style="border: 6px solid #551626; -moz-border-radius : 5px 5px 5px 5px;width: 100px;height:100px; display: block lavender;"><div style="background: silver; -moz-border-radius : 5px 5px 5px 5px; text-align: justify"></div>[img]http://img130.imageshack.us/img130/1886/ared100x100.png[/img]</div></div>[/list][/td][td][list][justify]
[size=12][b][color=#815f67]― PRÉNOM:[/color][/b] C'est trop perso, désolée '^^
[b][color=#815f67]― SURNOM :[/color][/b] Night Neko ou alors BN ou juste Neko =3
[b][color=#815f67]― AGE : [/color][/b] 21 ans, presque 22
[b][color=#815f67]― SEXE :[/color][/b] Féminin, of course XD
[b][color=#815f67]― COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM? :[/color][/b] Par une demande sur PRD :3
[b][color=#815f67]― FRÉQUENCE DE CONNEXION :[/color][/b]  Le plus souvent possible, au moins une fois par semaine voir plus =3
[b][color=#815f67]― QUELQUE CHOSE A AJOUTER? :[/color][/b] Absolument pas si ce n'est que j'espère que ma fiche vous aura plu =3
[b][color=#815f67]― CODE RÈGLEMENT :[/color][/b] Fell's Chruch
[/size]
[/justify][/list][/td][/tr][/table]

</fieldset>


http://fellschurch.forumactif.com/

FAIT



Dernière édition par Night Neko le Lun 7 Mar - 9:05, édité 6 fois

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://night-neko.forumactif.com https://d1yn1kh78jj1rr.cloudfront.net/preview/seamless-baroque-pattern_zJFq4XUd_M.jpg

default
(#) le Sam 12 Fév - 12:07

Code:
<table align=center bgcolor="#ffffff" cellspacing="0" cellpadding="0" width="590"><tr><td><table cellpadding="6" cellspacing=4><tr bgcolor="#eeeeee"><td><img src="http://i37.servimg.com/u/f37/14/07/93/29/pnj11.png"></td></tr></table></td></tr><tr height=35><td align=center colspan=2 bgcolor="#eeeeee"><font face="georgia, times new roman" color="#334578" size="1">. <a href="http://i39.tinypic.com/24vmsdv.png"><font face="georgia, times new roman" color="#334578" size="6">♣ Prénom et Nom ♣</font></a> .</font></td></tr><tr><td><table cellpadding="8" cellspacing=4 width="588"><tr bgcolor="#ffffff">
[center][img]http://nsa20.casimages.com/img/2010/08/22/100822080155744618.png[/img] [img]http://fc07.deviantart.net/fs70/f/2009/357/3/6/Brooke_et_Julian_01_by_LolaVi.png[/img] [/center]
</div></div><td width="10" bgcolor="#2c3b67"></td><td align="justify" valign=top bgcolor="#f4f4f4"><p align="right"><font face="Segoe Script, Lucida Handwriting, georgia, times new roman" size=6 color="#2c3b67">.Passeport.</font></p><p><font face="verdana" color="#2c3b67" size="1">[b]Age :[/b] [i]écrire ici[/i]
[b]Date et lieu de naissance :[/b] [i]écrire ici[/i]
[b]Orientation sexuel :[/b] [i]écrire ici[/i]
[b]Groupe:[/b] [i]écrire ici[/i]
[b]Études suivie :[/b] [i]écrire ici[/i]
[b]Célébrité :[/b] [i]écrire ici[/i]</font></p></td></tr><tr bgcolor="#ffffff"><td width="10" bgcolor="#334578"></td><td align="justify" valign=top bgcolor="#f4f4f4"><p align="right"><font face="Segoe Script, Lucida Handwriting, georgia, times new roman" size=6 color="#334578">. I hate myself for loving you .</font></p><p><font face="verdana" color="#334578" size="1">
[b]Décris nous ta vie en minimum 15lignes :[/b]here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here </font></p></td></tr><tr bgcolor="#ffffff"><td bgcolor="#415899"></td><td align="justify" valign=top bgcolor="#f4f4f4"><p align="right"><font face="Segoe Script, Lucida Handwriting, georgia, times new roman" size=6 color="#415899">.'Cuse I'm like that .</font></p><p><font face="verdana" color="#415899" size="1">
[b]Décris nous ton caractère (5lignes) et ton physique (3lignes):[/b]
here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here here
</font></p></td></tr></tr><tr bgcolor="#ffffff"><td bgcolor="#415899"></td><td align="justify" valign=top bgcolor="#f4f4f4"><p align="right"><font face="Segoe Script, Lucida Handwriting, georgia, times new roman" size=6 color="#415899">. Is there somebody behind the computer ?.</font></p><p><font face="verdana" color="#415899" size="1">
[b]Pseudo :[/b] [i]écrire ici[/i]
[b]Age :[/b] [i]écrire ici[/i]
[b]Où as-tu connus le forum?[/b] [i]écrire ici[/i]
[b]Qu'en penses-tu ?[/b] [i]écrire ici[/i]
[b]PV, scenario ou inventé?[/b] [i]écrire ici[/i]
</font></p></td></tr><tr height=35><td align= center colspan=2 bgcolor="#eeeeee"><font face="georgia, times new roman" color="#334578" size="1">. Code du règlement : [i]écrire ici[/i].</font></p></td></tr></table></td></tr><tr><td><table cellpadding="6" cellspacing=4><tr bgcolor="#eeeeee"><td><img src="http://i30.servimg.com/u/f30/13/10/57/12/summ12.jpg"></td><td><img src="http://thumbnails29.imagebam.com/9427/69eff494262739.jpg"></td><td><img src="http://illiweb.com/fa/pbucket.gif"></td><td><img src="http://thumbnails.imagebam.com/9427/6bc3c994262735.jpg"></td><td><img src="http://illiweb.com/fa/pbucket.gif"></td></tr></table></td></tr></table>

http://beverly-internat.forumactif.org/



Dernière édition par Night Neko le Dim 22 Mai - 16:02, édité 1 fois

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://night-neko.forumactif.com https://d1yn1kh78jj1rr.cloudfront.net/preview/seamless-baroque-pattern_zJFq4XUd_M.jpg

default
(#) le Sam 12 Fév - 12:08

Code:
<div style="border-bottom: 6px double #7e6662; font-variant: small-caps;"> [size=24][center][font=Times New Roman]▪▪ Prenom Nom ▪▪[/font]
    [/center][/size]</div>
[right][size=9][font=Georgia]Prédéfini - Inventé [/font][/size][/right][table][tr][td]<div style="border: 3px solid #7e6662; -moz-border-radius: 15px; width: 250px; padding: 6px;">[size=12]▪▪ [b]Date de naissance[/b] ; xxxxxxxxxxxx
▪▪ [b]Lieu de naissance[/b] ; xxxxxxxxxxxx
▪▪ [b]Age [/b]; xxxxxxxxxxxx
▪▪ [b]Profession[/b] ; xxxxxxxxxxxx
▪▪ [b]Nationalité[/b] ; xxxxxxxxxxxx [/size]
</div>[/td][td]<div style="margin-top: 75px; margin-left: 25px;">[justify][size=11]Une citation pour représenter ton personnage.[/size][/justify]
[right][size=7](c) Crédits[/size][/right]</div>[/td][/tr][/table][table][tr][td]<div style="background: #7e6662; text-align: center; -moz-border-radius-bottomleft: 11px; -moz-border-radius-topleft: 11px; width: 30px;"><blockquote>[left]<div style="text-align:center; width: 200px; padding: 3px; background-color: #7e6662; border-style: solid;  -moz-border-radius-bottomright: 8px; -moz-border-radius-topright: 8px;"><img src="http://i25.servimg.com/u/f25/12/05/41/13/contex10.png"/>[/left]</blockquote></div>[/td][td]
<div style="width: 320px; height: 320px; overflow:auto; margin-left: 35%; margin-top: 10%; padding-top: 6px; padding-bottom: 6px; padding-left: 6px; padding-right: 6px; background-color: #f9f8f6; border: 7px  #7e6662; border-style: solid; -moz-border-radius-topleft: 8px; -moz-border-radius-bottomright: 8px; -moz-border-radius-topright: 8px; -moz-border-radius-bottomleft: 8px;"><div style="border-bottom: 6px double #7e6662; font-variant: small-caps;"> [size=24][center][font=Times New Roman] Devine un peu qui c'est? [/font][/center][/size]</div>
[size=9][right]▪▪ Caractère[/size][/right]
[list][size=12][justify]Tu nous présenteras ci-après quelques traits de caractère. Tu peux soit les présenter point par point ou bien en faire un texte continu. Fais à ta guise. Pour celui qui n'aurait pas d'idées pour peindre son portrait, pense à décrire tes qualités et tes défauts. Parle aussi de tes peurs, de tes ambitions ou encore de tes envies par exemple. Bref, cette section est faite pour laisser libre cours à tes émotions. Un minimum de dix lignes est demandé.[/justify][/size][/list]</DIV></div></div>[/td][/tr][/table]
<div style="border: 3px solid #7e6662; -moz-border-radius: 15px; padding: 6px;"><div style="border-bottom: 6px double #7e6662; font-variant: small-caps;"> [size=18][center][font=Times New Roman]Le roman est l'histoire du présent, tandis que l'histoire est le roman du passé.[/font]
    [/center][/size]</div>
[right][size=9]▪▪ Georges Duhamel[/size][/right]
Tu nous présenteras ci-après quelques évènements marquants de ta vie. Tu peux soit les présenter point par point ou bien en faire un texte continu. Fais à ta guise. Nous demandons à ce que les points suivants figurent dans ton descriptif : ta vie avant l'arrivée dans cet hôtel. Tu peux parler de ta naissance, ta famille, ta scolarité ou tout autre aspect qui peut te sembler intéressant à développer. Dans une seconde partie, nous demandons que figure : ton arrivée ici. Pour ce dernier point, n'hésite pas à expliquer comment tu es arrivé ici, avec qui, ta réaction face à l'incapacité de quitter les lieux. Bref, tu l'auras compris, il y a des tas de choses à dire. Un minimum de vingt cinq lignes est demandé.</div>

<div style="border: 3px solid #7e6662; -moz-border-radius: 15px; padding: 6px;"><div style="border-bottom: 6px double #7e6662; font-variant: small-caps;"> [size=18][center][font=Times New Roman]Le mot de la fin[/font]
    [/center][/size]</div>
[right][size=9]▪▪ Pour mieux te connaître[/size][/right]
 [table][tr][td]<div style="border: 3px solid #7e6662; -moz-border-radius: 15px; padding: 6px;">[size=12]▪▪ [b]Pseudo[/b] ; xxxxxxxxxxxx
▪▪ [b]Comment t'es arrivé?[/b] ; xxxxxxxxxxxx
▪▪ [b]Age [/b]; xxxxxxxxxxxx
▪▪ [b]Disponibilité rp[/b] ; xxxxxxxxxxxx
▪▪ [b]Besoin d'être parrainé?[/b] ; xxxxxxxxxxxx [/size]
</div>[/td][td][right]<SPAN style="FONT-FAMILY: GARAMOND"><FONT face=garamond size=6>[color=black]<blockquote>
[i][color=#7e6662]Code [/color][/i]
[size=15][color=#000000]«« à remplir par le membre  [/color][/size][/color]<div style="border-bottom: 1px dotted #222B48; border-top: 1px dotted #222B48;"></FONT></SPAN>[/right]</div>[/td][/tr][/table]

http://pandora-box.forumactif.com/



Dernière édition par Night Neko le Dim 22 Mai - 16:02, édité 1 fois

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://night-neko.forumactif.com https://d1yn1kh78jj1rr.cloudfront.net/preview/seamless-baroque-pattern_zJFq4XUd_M.jpg

default
(#) le Sam 5 Mar - 22:51

Code:
[center][img]http://i41.tinypic.com/zn36vm.png[/img][/center]
<font style=" font-size: 65px; font-family: garamond;font-style: italic; letter-spacing: -5px;">[color=#4E473F]Prénom(s) Nom(s) [/color]</font> « Citation »

[center]<font color="#654B3F"><table width=500px align=center><tr><td align="left"><div align="justify"><div style="border: 4px solid #4E473F; text-align: justify; -moz-border-radius-topleft: 11px; -moz-border-radius-topright: 11px; -moz-border-radius-bottomright: 11px; -moz-border-radius-bottomleft: 11px; line-height: 10px;"><span style="font-size: 10px; line-height: normal"><blockquote></font><font face="tahoma"><font color="black">
21 ans ♣ Bisexuel ♣ Japonais ♣ Anti
 </font></font></blockquote></span> </div></div> </div>
</div></td></tr></table>

<font color="#654B3F"><table width=500px align=center><tr><td align="left"><div align="justify"><div style="border: 4px solid #4E473F; text-align: justify; -moz-border-radius-topleft: 11px; -moz-border-radius-topright: 11px; -moz-border-radius-bottomright: 11px; -moz-border-radius-bottomleft: 11px; line-height: 10px;"><span style="font-size: 10px; line-height: normal"><blockquote></font><font face="tahoma"><font color="black">
[list][b][color=#4E473F]ON EST TOUS UN PEU FOU.[/color][/b][/list]
[justify]Ici décris le caractère de ton personnage. Nous demandons un minimum d'une dizaine de lignes ici. Est-il timide ou au contraire extravertie ? Est-il complètement fou ou alors tout simplement calme ? A vous de jouer. [/justify]
 </font></font></blockquote></span> </div></div> </div>
</div></td></tr></table>

<font color="#654B3F"><table width=500px align=center><tr><td align="left"><div align="justify"><div style="border: 4px solid #4E473F; text-align: justify; -moz-border-radius-topleft: 11px; -moz-border-radius-topright: 11px; -moz-border-radius-bottomright: 11px; -moz-border-radius-bottomleft: 11px; line-height: 10px;"><span style="font-size: 10px; line-height: normal"><blockquote></font><font face="tahoma"><font color="black">
[list][b][color=#4E473F]C'EST L'HISTOIRE DE MA VIE.[/color][/b][/list]
[justify]Ici raconte nous l'histoire de ton personnage. Nous demandons un minimum d'une vingtaine de lignes ici. Son passé et son présent, comment il/elle est arrivé(e) à Hollywood. Raconte nous à peu près tout sur lui. [/justify]
 </font></font></blockquote></span> </div></div> </div>
</div></td></tr></table>
<font style=" font-size: 65px; font-family: garamond;font-style: italic; letter-spacing: -5px;">[color=#4E473F]Night Neko[/color]</font>

<font color="#654B3F"><table width=500px align=center><tr><td align="left"><div align="justify"><div style="border: 4px solid #4E473F; text-align: justify; -moz-border-radius-topleft: 11px; -moz-border-radius-topright: 11px; -moz-border-radius-bottomright: 11px; -moz-border-radius-bottomleft: 11px; line-height: 10px;"><span style="font-size: 10px; line-height: normal"><blockquote></font><font face="tahoma"><font color="black"> <br><blockquote>
[table][tr][td]<div style="background-color:#4E473F;padding-right:10PX;padding-left:10PX;padding-bottom:10PX;padding-top:10PX;">[img]http://i49.tinypic.com/2jagozt_th.png[/img]
[size=9](c) FoX [/size]</div>[/td][td]
[list]


[list] [b]Âge; [/b] 21 ans, bientôt 22 =3
[b]Fille ou garçon ?[/b] Fille, of course XD
[b]Que penses-tu du forum ?[/b] Il est pas mal du tout =) Je m'inscris jamais sur un forum sans le trouver original, beau et tout <3
[b]Code s'il te plaît; [/b] Hit the road Jack, si je ne me suis pas trompée XD
[b]Célébrité choisie; [/b]
[b]Présence sur le forum;[/b] Le plus souvent possible, ça dépendra surtout de mon humeur, ma motivation et le travail que je vais avoir à faire pour les cours XD[/list][/list][/td][/tr][/table] </font></font></blockquote></span> </div></div> </div>
</div></td></tr></table>[/center]

http://returnsto-theorigins.forums-actifs.com/



Dernière édition par Night Neko le Dim 22 Mai - 16:02, édité 1 fois

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://night-neko.forumactif.com https://d1yn1kh78jj1rr.cloudfront.net/preview/seamless-baroque-pattern_zJFq4XUd_M.jpg

default
(#) le Dim 6 Mar - 14:47

Code:
[center]<DIV style="BACKGROUND-COLOR: black; TEXT-ALIGN: center" align=center><SPAN style="FONT-FAMILY:PalatinoLinotype"><FONT face=georgia size=7 color=deepskyblue>WOODSON Peter</FONT></SPAN><BR></DIV>

[list][table border=0][tr][td][center][font=Georgia][img]http://d5.e-loader.net/FpyReeJK3X.png[/img]
[size=9]© Night Neko[/size]
[/font][/center]
[/td][td][list]

[list][size=9][*][color=deepskyblue]NOM : [/color] Woodson
[*][color=deepskyblue]PRÉNOM(S) : [/color] Peter
[*][color=deepskyblue]SURNOM(S) : [/color] Pet' je suppose
[*][color=deepskyblue]ÂGE : [/color] 19 ans
[*][color=deepskyblue]DATE ET LIEU DE NAISSANCE : [/color] Un 14/11 à Londres
[*][color=deepskyblue]NATIONALITÉ : [/color] Anglais
[*][color=deepskyblue]UFR : [/color] UFR 1 - Lettres, arts, philosophie, psychanalyse, journalisme
[*][color=deepskyblue]DEPARTEMENT DE L'UFR : [/color] Musique et Musicologie
[*][color=deepskyblue]GROUPE : [/color] Gamma
[/size][/list]
[/list][/td][/tr][/table][/list]



<DIV style="BACKGROUND-COLOR: black; TEXT-ALIGN: center" align=center><SPAN style="FONT-FAMILY:PalatinoLinotype"><FONT face=georgia size=5 color=deepskyblue> Qui se cache dans ta petite tête ?</FONT></SPAN><BR></DIV>



<blockquote><div style="background: #darkred; font-variant: small-caps; border: dotted 1px  #000000;">[size=11][color=#6B6B6B][font=Georgia][justify][b]Caractère :[/b] Ah, la caractère de Peter, voilà une partie plutôt attendue du personnage, nous allons ensemble aborder quelques une de ses caractéristiques principale. Nous allons voit comment il fonctionne l'animal et croyez moi, c'est pas simple. Mais assez de blabla, passons tout de suite à son moment de narcissisme primaire.

Peter est sans doute le confident par excellence. La plupart des gens qu'il rencontre arrivent à avoir confiance rapidement en lui et quoi qu'il arrive, il sera toujours là pour écouter les soucis des gens sans porter de jugement, cela lui permet peut être de ne pas penser à ses propres problèmes. Cela l'amuse aussi, il connait des anecdote assez drôle grâce à cela. Mais rassurez vous, il sera sérieux si vous lui racontez vos soucis, il ne prends pas du tout cela à la rigolade.
Son calme est aussi quelque chose d'assez impressionnant, c'est difficile de l'énerver, sauf quand il a une crise. Dans ce cas là, il vaut mieux le laissez faire et attendre que ça passe. Les critiques et insultes semblent couler sur lui sans pénétrer son coeur, il ne prend rien mal mais il se remettra sans cesse en question. Ce calme agace pourtant, on lui reproche un manque de réaction dans certaines situations mais il se laisse rapidement submerger quand il faut qu'il agisse rapidement, sa cécité ne l'aidant pas.
Il prend très à coeur les études, il ne lui reste plus que ça et il est même studieux dans tout ce qui n'a rien à voir avec les études. Il part du principe que pour éviter de se faire surprendre, il est très important d'étudier toutes les sorties possibles. Il est aussi très rigoureux dans son apprentissage du piano et dans sa compréhension du monde qui l'entoure. Il est un peu comme un gosse qui est en pleine phase d'apprentissage.

Son plus gros défaut est sans doute sa capacité à passer d'un état joyeux ou neutre à une profonde dépression ou à la colère. Ça lui arrive souvent à l'approche d'une crise, le manque de sang ou le surplus à certains endroits change son humeur. Il est possible de le voir paniquer pour rien à cause de ce phénomène. Peu de gens arrivent à le comprendre mais il n'arrive pas à contrôler cela, il pense même à prendre des médicament contre ça mais il en a déjà tellement...
Les sarcasme sont une arme qu'il utilise régulièrement quand on l'attaque verbalement. Il s'en sert si souvent que des fois, il l'utilise sans savoir et il s'est déjà fait engueuler pour ça. Il a aussi le tact d'une balle de baseball mais les relations humaines lui sont inconnues, il a peur des confrontations. Sans doute la honte de son état.
Du coup, Peter est très solitaire, il a peur de se retrouver face aux autres mais si vous réussissez à aller à l'encontre de ses barrières, il vous aimera bien, sans doute. Ses réactions sont plutôt étranges, s'il veut s'en aller, il partira sans prévenir et le fait qu'on s'en prenne à lui a fait qu'il a du mal à comprendre qu'on lui parle. C'est encore un moyen de le trouver idiot ou irrespectueux, il refuse qu'on sache pour sa maladie ou sa cécité. Ce point là le rend de plus en plus solitaire, il vit avec la disparition de sa mère sur la conscience, étant persuadé que c'est de sa faute si elle n'est plus là.

Vous l'aurez compris, Peter n'est pas vraiment le garçon le plus simple du monde, parfois joyeux et sympathique et parfois dépressif et sarcastique, il a le chic pour faire tout de travers. Mais après, le tout est de savoir si vous allez faire l'effort de vous comprendre pour qu'il ne vous considère pas comme une bête curieuse qui vit dans le même environnement que lui ou alors allez vous le considérer comme le parfait imbécile insupportable et qui veut qu'on s'occupe de lui? A vous de voir.

[b]Physique :[/b] Après avoir aborder son caractère, passons à son physique. A ce niveau là, il a eu de la chance, il est plutôt banal, passe partout et du coup, on ne le remarque que rarement. Enfin, sauf s'il faut la plus énorme gaffe du monde.

Peter est un jeune homme avec un visage assez doux. Ses yeux verts semblent un peu irréels car ils sont d'une intensité assez peu commune. Son regard a pourtant quelque chose de sévère malgré la mélancolie qu'on peut y lire. Son teint est assez pâle, il passe plus de temps devant un piano que dehors à profiter du soleil.
Ses cheveux sont étrangement bien coiffés, cela est dû au fait que sa mère d'accueil veut absolument qu'il soit toujours impeccable. Elle va même payer un coiffeur tous les deux mois. Ses cheveux poussent plutôt vite et ils sont noir de jais. On lui dit souvent qu'il a de très beau cheveux et quand il sort de chez le coiffeur, il a plus de succès avec les fille qu'avant. Il préférerai ne pas avoir ce succès mais il ne pense pas refuser de se coiffer, les femmes sont impitoyables avec ça.
Le jeune homme fait une taille plutôt honorable du haut de ses 1m78 et son petit 75 kg. Il n'a pas de poids en trop et a pas mal de muscles mine de rien car il ne veut pas prendre les transport en commun, ne voulant pas se retrouver sous terre ou dans un espace mobile. Il marche donc beaucoup. Cependant, à le voir comme ça, il fait bien plus petit maigrichon qu'autre chose car il n'a pas vraiment de force dans les bras et sa santé est très fragile.
S'il y a bien quelque chose qu'on remarque, c'est le fait qu'il s'habille toujours avec du noir. Il ne connait pas d'autre couleur alors pour lui, c'est du noir. C'est sa mère d'accueil qui lui choisi ses vêtements si bien qu'il est toujours vêtu avec classe. Il ne peut pas faire de faute de goût étant donné qu'il a le droit à une inspection chaque matin pour être sur qu'il ne mette pas n'importe quoi. Ça a le don de l'agacer mais c'est passage obligatoire pour sortir. Cela fait beaucoup rire le mari de sa nouvelle mère qui tente de l'aider. Mais face à une femme comme celle ci, personne ne peut lutter.

Il n'y a décidément pas grand chose à dire sur le physique de ce jeune premier aux regard fixe. Peut être que s'il avait fait du body building, il aurait été plus impressionnant mais il n'est que le petit maigrichon bizarre qui rase un peu les mur pour éviter de rencontrer des gens.[/justify][/font][/color][/size][/center]</div>


<DIV style="BACKGROUND-COLOR: black; TEXT-ALIGN: center" align=center><SPAN style="FONT-FAMILY:PalatinoLinotype"><FONT face=georgia size=5 color=deepskyblue>Et si tu me parlais un peu de toi ?</FONT></SPAN><BR></DIV>


<blockquote><div style="background: #darkred; font-variant: small-caps; border: dotted 1px  #000000; ">[center][size=11][color=#6B6B6B] [font=Georgia][justify]Peter... C'est un nom comme un autre pour un jeune homme atypique. Il est du genre solitaire et évite les endroits avec du monde. Mais cela cache sans doute quelque chose. Pour le connaître, il faut voir sa vie de sa naissance à son arrivée à San Francisco. Je vous invite à vous plonger dans son existence.

Ce jeune homme est né il y a 19 ans dans un hôpital du centre de Londres. Ses parents s'étaient rencontrés dans des circonstances plutôt étranges, sa mère était la secrétaire et maîtresse d'un riche patron d'entreprise à qui elle allait faire un enfant, ce qui mit l'homme dans une rage sans nom. Il voulut qu'elle avorte mais elle refusa, préférant son enfant à cet homme cruel. Il la renvoya froidement et elle décida d'aller chez sa famille jusqu'à la naissance de son fils. Mais un terrible accident faillit coûter la vie cette femme, une voiture la percuta un matin de Novembre et l'hôpital la prit en charge tout de suite. Ils firent naître l'enfant pour sauver la mère mais celui ci avait un avenir incertain, une grosse hémorragie se trouvait dans son cerveau. Il fut diagnostiqué mort quelques minutes plus tard, après qu'on lui ai enlevé le sang en trop. Pourtant, un élan de survie secoua ce si frère enfant qui poussa un petit cri. Il fut maintenu en vie par la suite grâce à toute une armée de machine mais il était vivant. On alla vite annoncer la nouvelle à la jeune mère qui se mit à pleurer de joie. La petite famille put sortir de là au bout d'un bon mois, le nourrisson étant très fragile.
Une nouvelle tache assombrit ce tableau, il avait beaucoup de mal à réagir à ce que sa famille faisait et les médecins découvrirent que l'hémorragie avait endommagé un élément de son cerveau. Peter était né sans la vue. Ce qui fit le plus mal à la jeune mère était le fait que l'accident n'avait rien à voir avec l'origine de cet afflux de sang, son fils était très malade, son corps avait tendance à fabriquer trop de sang, pouvant aller jusqu'à entrer en masse dans ses organes et les tuant un par un. On lui prescrit des médicaments qu'il devra prendre toute sa vie et malgré tout, sa petite enfance se passa très bien, il fut entouré de gens qui le comprenait et sa mère retrouva vite un travail. Tout allait pour le mieux jusqu'au jour où un homme entra dans leur maison. Des éclats de voix attirèrent l'enfant qui alla voir:

« Maman? »

Le sang de la jeune femme se glaça et l'homme eut un petit sourire amusé. Il avait reconnu son fils âgé de 4 ans qui ne comprenait absolument pas ce qu'il se passait devant ses pupilles trop expressive pour un aveugle.

« Notre fils a l'air d'aller bien... »

La voix de l'homme lui était inconnue mais il ressenti la détresse de sa mère quand elle répondit:

« Laisse le tranquille et va-t-en! C'est mon enfant! »
« J'ai envie de le connaître, il a l'air si gentil. »
« Ne t'approche pas de lui! »

Peter ne comprenait décidément vraiment rien et les voix raisonnaient dans sa tête telles des tambours de guerre. La peur le prit au ventre et il se recroquevilla sur lui même en se bouchant les oreilles. Sa mère alla vers lui rapidement pour le calmer et dit à son ancien amant:

« Pars d'ici, Peter est fragile. »
« Je voulais qu'il voit son père. »
« Il ne peut pas, il est aveugle. »

L'homme fut stupéfait mais n'insista pas avant de partir, sans doute touché par la détresse de l'enfant qui s'était mis à pleurer dans les bras de sa mère. A partir de ce moment là, la jeune femme reçu des sous pour les soins de son fils, elle savait d'où il venait mais fut obligée d'accepter. Ils attendirent les 10 ans de Peter avant de partir pour les États-Unis, la mère ayant une offre d'emploi bien mieux que celui qu'elle avait actuellement.

C'est à ce moment là qu'il se prit d'affection pour le piano. La musique le faisait réagir et il voulait utiliser ce moyen pour ressentir ce que les autres pouvait ressentir. Sa nouvelle vie à New-York ne fut pas simple, il devait beaucoup manquer de cours et on se moquait de lui à cause de ses maladresse. Il refusait de dire aux autres ce qu'il avait, ne voulant pas qu'on se moque encore plus de lui. Il garda ses blessures au fond de lui, sa mère était déjà bien occupée avec son travail mais il arriva un jour où c'était trop pour lui. On venait de l'enfermer dans les toilettes de son école et il commença à avoir peur de rester là sans rien pouvoir faire. Il tambourina, demandant à ce qu'on le laisse partir et la porte s'ouvrit toute seule au bout d'une petite heure. Personne était là et sa faible maîtrise des auras, les taches de lumière lui indiquant approximativement l'endroit où se trouvait les gens, ne l'aidait pas vraiment. Il s'enfuit du lieu et s'arrêta uniquement quand il pensait être loin. Il était très essoufflé, ne comprenant pas pourquoi il avait tant de mal à s'intégrer et il se mit à pleurer tout ce qu'il pouvait, recroqueviller dans une rue un peu crade et qui sentait les poubelles à plein nez. Au moment où il se calma, il se rendit compte qu'il était totalement perdu et tenta de trouver son chemin. Personne ne voulait lui parler, ses yeux rougis par les larmes lui donnait une tête de drogué et on lui donnait volontiers plus de 13 ans à cette époque là. Il tourna pendant un long moment dans le même quartier jusqu'à ce qu'un homme s'approche de lui pour lui demander s'il avait un problème. Il expliqua brièvement qu'il était perdu et il donna son adresse à l'homme qui fut surpris de découvrir que ce jeune homme innocent habitait à seulement quelques rues d'ici. Peter dut lui expliquer son soucis de vue et il fut guidé jusqu'à chez lui. Là bas, il sentit sa mère lui sauter dessus pour le prendre dans ses bras en lui disant qu'elle était inquiète, l'école l'avait appelé pour lui demander si elle savait où était son fils. Il n'eut pas d'autre choix que de lui expliquer la situation et elle décida de le changer d'école. L'homme fut content de voir que tout le monde était rassuré pour l'aveugle et il s'apprêta à partir. Seulement, la mère de famille lui demanda de rester un peu pour le remercier. C'est à partir de ce moment là que les deux adultes sortirent ensemble. Harold était un homme très gentil et Susan, la mère, était très heureuse avec lui. Le jeune homme était très content pour eux et il fut changé d'école. Tout allait bien mais un nouveau chamboulement arriva dans sa vie, l'année de ses 17 ans lui montra que la vie était pleine de surprises même si certaines sont bien moins joyeuses que d'autre. C'était un soir de décembre, quelques jours avant Noël, Peter revenait de sa leçon de piano quand il entendit des bruits étranges dans sa maison. Un coup de feu le fit sursauté et un homme le bouscula. Il entendit aussi le cri de sa mère et se figea sur place. Le manque de sous faisait qu'ils vivaient dans un quartier pas vraiment bien fréquenté mais jamais il n'avait entendu un tel bruit. Une main féminine accompagné de l'odeur de sa mère le poussa derrière un buisson et Susan courut après les hommes qui avaient tiré dans leur maison. Ce fut la dernière fois qu'il entendit sa voix. L'adolescent en profita pour aller voir dans la maison et l'odeur du sang fut la première chose qui le frappa. La faible voix de Harold raisonnait dans la maison et il alla rapidement voir. L'homme était mourant et Peter fit la première chose à faire, sans doute, il s'empara du téléphone et tenta de composer un numéro. Une voix féminine lui répondit et il cria presque:

« S'il vous plait ! L'amoureux de ma mère est par terre et il est blessé ! Ma mère est partie après les poursuivant... Je ne sais pas quoi faire! »
« Mais je ne... »
« S'il vous plait... Je suis aveugle, j'arrive pas à appeler les secours. »

La femme à l'autre bout du fil prit les coordonnés avant de promettre d'appeler les secours. Une fois l'appelle fini, il se précipita de nouveau vers l'homme qui continuait d'agoniser sur le sol. Il lui dit de tenir jusqu'à l'arrivée des secours et ceux ci arrivèrent finalement plusieurs longues minutes après. La police était avec eux et on posa des questions au jeune aveugle qui dit ce qu'il avait entendu. On lui mit un vêtement dans les mains, il sentait l'odeur de sa mère et il reconnaissait le chemisier qu'elle portait ce jour là. Il affirma qu'il appartenait à sa mère et le policier lui dit qu'il était taché de sang. Ses mains tremblèrent et il laissa tomber le vêtement sur le sol. Des larmes coulèrent le long de ses joues et il ne put rien dire d'autre que:

« M... Maman? »

Le choc fut rude mais on lui dit qu'il y avait des chances qu'elle soit vivante. Il se raccrocha à ce mince espoir de toute ses forces et les services sociaux le prirent en charge. Il fut balloté de famille d'accueil en famille d'accueil, son handicap étant toujours une barrière. Il devint solitaire, sachant que personne ne pourrait l'accepter comme l'avaient accepté sa mère et Harold, mort à la suite de ses blessures. Il changea plusieurs fois de ville mais finit par atterrir à Harrisburg en Pennsylvanie à l'âge de 17 ans. La famille dans laquelle on le mit était apte à l'accueillir et il continua d'apprendre la musique, sa connaissance du piano était déjà excellente mais pas assez à son goût car il aurait voulu pouvoir recopier des mélodies en les écoutant juste. Il aimerait entrer maintenant en seconde année à l'université, il avait fait une première année dans la ville où il vivait juste avant et il n'avait pas pu continuer à cause de sa santé. Sa famille lui offrit Peanuts, un chien d'aveugle avec qui il allait pouvoir vivre pleinement sans avoir besoin des autres. Ce fut le plus beau cadeau qu'on pouvait lui faire et il en était très très heureux. Et cette année, sa famille déménagea pas très loin de sa ville, ils allèrent à New-York sans que Peter en sache la raison. Il se souvenait que trop bien ce qu'il s'était passé là bas et se promit de ne pas se laisser aller dans la déprime même si pour lui New York était synonyme de tristesse. Il fut inscrit à l'université de cette ville pour aller en musicologie, le proviseur ayant accepté le fait qu'il vienne étudier ici.

Maintenant, le voilà dans les couloirs de l'école, arpentant les lieux en quête d'un potentiel bien être et avec l'espoir de revoir sa mère disparue, il n'a aucune idée de qui a pu l'enlevé mais il n'abandonnera jamais tant qu'on ne lui aura pas clairement dit qu'elle est morte ou qu'il pourra voir son corps. Peut être a t elle refaire sa vie ailleurs... Seul l'avenir nous le dira.[/justify][/font][/color][/size][/center]</div>

<DIV style="BACKGROUND-COLOR: black; TEXT-ALIGN: center" align=center><SPAN style="FONT-FAMILY:PalatinoLinotype"><FONT face=georgia size=5 color=deepskyblue>Un peu plus sur toi</FONT></SPAN><BR></DIV>

[list][table border=0][tr][td][center][font=Georgia][img]http://d1.e-loader.net/B6bzaePZSK.png[/img] [img]http://d14.e-loader.net/US1aRU9SYu.png[/img]
[size=9]© Night Neko[/size]
[/font][/center]
[/td][td][list][list][size=9][*][color=deepskyblue]COULEUR PREFEREE : [/color] Noir, je ne connais aucune autre couleur
[*][color=deepskyblue]FRUIT PREFERE :[/color] Je suis assez fan des Litchis
[*][color=deepskyblue]STYLE DE MUSIQUE : [/color] J'écoute de tout, du moment que ça me parle. Je n'ai pas vraiment de style préféré.
[*][color=deepskyblue]VOS PEURS : [/color] J'ai peur de ne plus voir les auras comme je le fais en ce moment et qu'on découvre que je suis un putain d'aveugle. J'ai peur aussi de découvrir que ma mère est belle et bien morte.
[*][color=deepskyblue]VOS SECRETS : [/color] Je suis aveugle, je pense que ça suffit, non? Ah et  j'ai aussi une maladie qui fait que mon corps fabrique trop de sang et que du coup, il faut qu'il sorte de toute les manières possibles...
[*][color=deepskyblue]VOTRE PLUS GRAND RÊVE : [/color] J'aimerai tellement retrouver ma mère pour lui dire à quel point je suis désolé de ne pas avoir pu sauver Harold et à quel point je m'en veux d'être né comme ça. Et aussi peut être pouvoir voir ce qui m'entoure même si je sais que cela est impossible.
[*][color=deepskyblue]CE QUE TU AIMES : [/color] J'aime beaucoup la musique et sentir le vent dans mes cheveux. Ecouter les gens fait aussi parti de quelque chose que j'aime bien, j'ai l'impression d'être utile dans ces moment là. Et sans doute d'autre chose car après tout, je suis normal moi aussi.
[*][color=deepskyblue]CE QUE TU DETESTES : [/color] Je déteste le fait qu'on me prenne pour un empoté ou un débile mental. C'est pour ça que je refuse qu'on sache mon secret, ce qu'il m'est arrivé dans le passé ne s'effacera jamais.

[/size][/list]
[/list][/td][/tr][/table][/list]


<DIV style="BACKGROUND-COLOR: black; TEXT-ALIGN: center" align=center><SPAN style="FONT-FAMILY:PalatinoLinotype"><FONT face=georgia size=5 color=deepskyblue> Il y a quelqu'un derrière l'écran ?</FONT></SPAN><BR></DIV>

[list][table border=0][tr][td][center][font=Georgia][img]http://d15.e-loader.net/oo0ddt2V4z.png[/img]
[size=9]© Night Neko[/size]
[/font][/center][/td][td][list]
[list][size=9][*][color=deepskyblue]PRENOM / PSEUDO : [/color] Night Neko pour le pseudo et je vais peut être vous dire mon prénom... Je rigole, c'est Enora :p
[*][color=deepskyblue]AGE:[/color] 21 ans et bientôt 22 =3
[*][color=deepskyblue]SEXE : [/color] Fille, avec un prénom pareil XD
[*][color=deepskyblue]FRÉQUENCE DE CONNEXION [/7] : [/color] Hum... Le plus souvent possible, je vais essayer au moins 5 fois par semaine =) Mais si j'ai des RP en cours, je viendrais au moins quand on va me répondre pour répondre à mon tour XD
[*][color=deepskyblue]COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM : [/color] Suite à une demande de forum sur PRD =3 Me voilà comme promis o/
[*][color=deepskyblue]QUE PENSES-TU DU FORUM ? : : [/color] Il est fun 'o' Je pense que je vais m'amuser ici <3
[*][color=deepskyblue]MULTICOMPTE : [/color] Nop, Peter va me prendre assez de temps comme ça XD
[*][color=deepskyblue]PERSONNALITÉ DE VOTRE AVATAR : [/color] Jared Leto =D
[*][color=deepskyblue]CODE DU REGLEMENT : [/color]
[spoiler]"Parce que GA, c'est tout ce que j'aime !" [/spoiler]
[*][color=deepskyblue]EXEMPLE DE RP : [/color]
[spoiler][list][justify]Bon, personne... Je soupire de soulagement avant de sentir quelque chose sur ma bouche. J'ai un petit cri étouffé et tout ce passe très vite par la suite. Je me retrouve planqué derrière l'autel avec une jeune femme devant moi. Mon coeur bat à la chamade et j'ai le loisir de la détailler de haut en bas, Brune, yeux sombres, assez mince et grande. Une belle femme en fait. J'ai la vague impression de graver chaque détail de sa physionomie dans mon cerveau, de la moindre mèche de cheveux jusqu'à la forme de ses chaussures. Elle ne ressemble pas du tout à une délinquante alors pourquoi est ce qu'elle m'a fait ça? De l'adrénaline monte d'un coup dans ma tête quand elle murmure, sa voix semble plutôt calme malgré une petite pointe de peur et j'entends du bruit dehors. Je n'ai pas le moindre ici de ce qu'il se passe mais je suis devant une femme qui m'a bâillonne et qui a l'air de redouter quelque chose. Je cherche à toute vitesse un moyen de me sortir de là, chaque neurone de mon cerveau se mettant en fonction ensemble pour que je trouve très vite la solution. Quelque chose me disait que quoi qu'il arrive, je n'aurais jamais le dessus sur elle et mon regard se posa sur la nappe qui nous cachait tous les deux. Dans ce genre de cas, on s'attache aux détails insignifiants et mes yeux se perdirent dans le vague, détaillant les plis de ce fichu tissu pendant qu'elle semblait attendre quelque chose. Mais pourquoi diable suis je ici? Je n'ai aucune idée de ce qu'il s'est passé, j'étais tranquillement en train de réfléchir et maintenant là, dans cette situation ! La bâillon se défait doucement et je me retrouve libre de hurler si je veux. Ma lèvre tremblotte doucement, si je veux partir, c'est maintenant mais pour le moment, je fais semblant d'obéir, avec un peu de chance, on m'entendra hurler. J'ouvre la bouche comme si je voulais parler mais elle m'intimide beaucoup... Il me faut du courage et je me relève d'un coup en hurlant:

[b]« GYAAAAAAAAAAAAAAAAA ! AUUUUU SEEEEEECOUUUUUUURR !!! »[/b]

J'espère qu'elle est assez déboussolé pour ne pas me rattraper et je sors de là en me frottant la tête, je me suis cogné violemment en me relevant et un fin filet de sang s'échappe de la blessure. Une douleur lancinante me prend à la tête mais je n'y prête pas attention, je regarde autour de moi où je pourrais aller et je vois une porte sur le coté, cachée par un pilier. Je l'ouvre d'un coup dans le but de partir mais la porte principale s'ouvre d'un coup et je vois des hommes armés qui entrent, allerté par mes cris, je suis sauvé ! Un sourire rassuré se forme sur ma bouche et je vais vers eux mais je suis arrêté très rapidement, l'un d'eux pointe son arme vers moi. Je comprends encore moins ce qu'il se passe et  je lève vite les bras en l'air, les laissant me regarder. Je dirais qu'ils ressemble à des hommes du gouvernement et l'un d'eux me crit:

[b]« Ne bouge pas ! Donne nous ton identité! »[/b]

Oh mon Dieu ! Ils sont encore plus effrayant que la fille et ils me crient dessus encore une fois. Je tremble de tout mon corps et mon cerveau tourne de nouveau à pleine vitesse. Il faut que je trouve un truc, je ne sais pas qui ils sont et je baisse mon bras jusqu'à ma poche et une balle siffle juste à coté de mon oreille. Je le relève très très vite, ils me hurlent de ne pas bouger sinon la prochaine est pour moi. Je commence à avoir vraiment très peur, si ça se trouve, ce sont eux qui cherche la femme... Je ne peux pas la leur donner, ce sont des malades ! Je cherche de nouveau quoi faire et je dis:

[b]« Je... Je suis Sherwyn Stearne... Je... Je voulais juste prendre mes papiers d'identité... »[/b]

Ils me laissent faire cette fois ci et je sors ma carte d'identité, ils la lisent longuement, comme s'il y avait des millions d'information à lire et je me demande vaguement s'ils ne sont pas tout simplement des brutes épaisses qui se planque sous le couvert du gouvernement pour blesser les gens. C'est pas juste du tout ! Mon choix est fait, ils ne doivent pas trouver la femme même si elle m'a foutu une peur bleue. Je suis partagé entre les deux mais elle, elle m'a juste baillonné, eux, ils m'ont presque tiré dessus, ils sont bien plus effrayant. Ils me demandent ce qu'il se passe et j'ai une idée:

[b]« J'ai été attaqué ! Quelqu'un est arrivé d'un coup et m'a attaqué! »
« Qui ça? Cette personne savait elle faire quelque chose? »[/b]

Bah oui, banane, elle a su me bailloné, c'est pas suffisant pour toi?! J'ai la vague envie de le traiter d'abruti mais je continue mon show, pleurant presque pour de vrai tellement j'ai peur. L'un d'eux prévient les autres que je suis le neveu d'une personne du Centre alors ils baissent leurs armes pour m'écouter attentivement. Rien ne leur dit que je leur mens, je suis forcément avec eux vu que ma tante est une des leur. Je continue mon histoire, ne parlant pas de l'identité de la personne, leur racontant juste que j'ai pas vu son visage mais qu'elle était partie par la porte que j'ai ouverte un peu plus tôt. Ils ne m'ont pas vu l'ouvrir donc c'est bon... Ils se dirigent vers celle ci et j'ai quelques sueurs froides quand ils me regardent avec un air qui veut dire qu'ils sont pas certains de me croire. Mais mon air paniqué réussit enfin de les convaincre et encore plus quand je fond en larme en disant que je vais prévenir ma tante de ce qu'ils m'ont fait et que, de part son statut, ils vont se faire réprimander. Je reprends:
[b]
« En plus, vous êtes dans la maison de Dieu, je suis pas certain que ça soit bien vu les coup de feu contre moi. C'est un péché de tirer dans la maison du Seigneur ! »[/b]

Je continue de pleurer et ils finissent par s'en aller. Je les regarde partir, pleurnichant dés qu'ils me voient et je ferme la porte quand ils sont loin et que je suis certain qu'il ne vont pas revenir. Je vais aussi fermer la porte d'entrée et je glisse, mes jambes ne pouvant plus me tenir. Je ne sais pas trop ce que j'ai fait mais je sens que si ça se sait, je vais m'en prendre plein la gueule. Ma lèvre tremble un peu mais je laisse le calme m'apaiser. Je finis par me relever, reprenant contenance et je ne peux pas m'empêcher de parler tout seul:

[b]« Mais c'était qui ces malades?! »[/b]

Je me dirige doucement vers l'autel, voir si elle est encore là. Si c'est le cas, elle doit comprendre que je suis le neveu d'une personne qui travaille contre eux mais que j'ai raconté n'importe quoi pour qu'ils s'en aillent. Et je trouve que je joue plutôt bien la comédie à faire semblant de pleurer. Je suis assez fier de moi. Je n'ose pourtant pas trop m'approcher, j'ai peur qu'elle réagisse mal envers moi. Ne me fais pas regretter d'avoir menti pour sauver ta peau, s'il te plait.[/justify][/list][/spoiler]
[*][color=deepskyblue]AUTRE(S) : [/color] J'espère que ça ira comme fiche XD et j'espère que vous allez aimé mon petit personnage o/
[/size][/list]
[/list][/td][/tr][/table][/list]

http://great-academy.forumactif.org/

FAIT



Dernière édition par Night Neko le Lun 7 Mar - 8:18, édité 7 fois

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://night-neko.forumactif.com https://d1yn1kh78jj1rr.cloudfront.net/preview/seamless-baroque-pattern_zJFq4XUd_M.jpg

default
(#) le Dim 6 Mar - 18:32

Code:
<div style="margin-left:115px; margin-top : 0px; border: 2px solid black; padding: 10px; width:600px; height: 570px; -moz-border-radius-topleft: 100px; -moz-border-radius-topright: 0px; -moz-border-radius-bottomleft: 0px; -moz-border-radius-bottomright: 100px; background-image: url('http://obsession27.free.fr/divers/fonds/bo3.jpg');"> <br>[center]<font style="font-size: 20pt; color: white; line-height: 30pt; font-family: georgia; letter-spacing: -3px;margin-left: 20px; text-transform: lowercase; font-weight: lighter; -moz-box-shadow : 15px; 0px; 0px;">Shumei    Akito    Yasuhide</font>[/center]
<div style="margin-left: 0px; margin-top: -40px; background-color: black; text-align: left; width: 610px;height:3px; -moz-border-radius: 0px;"></div>
[table][tr][td]<div style="margin-left:-40px; margin-top : -45px; border: 2px solid black; padding: 10px; width:180px; height: 180px; -moz-border-radius: 100px; background-image: url('http://i48.tinypic.com/250s395.png');"></div>[/td][td]<div style="margin-left: 45px; margin-top : 0px; border: 2px solid black; padding: 10px; width:360px; height: 120px; -moz-border-radius-topleft: 0px; -moz-border-radius-topright: 100px; -moz-border-radius-bottomleft: 100px; -moz-border-radius-bottomright: 0px;"><div style="margin-left: 15px; margin-top: 8px; width: 310px; height: 100px; overflow: auto;">[justify]__ [b]Né(e) le, à :[/b] 14 Février à Tokyo
__ [b]Age :[/b] 16 ans
__[b] Sang :[/b] Sang Mélé
__ [b]Nationalité :[/b] Japonais
__ [b]Statut :[/b] Célibataire
__ [b]Choix prioritaire de maison[/b] [i][size=9](Ce choix est facultatif si votre personnage est un personnage inventé, vous serez placé en fonction de votre caractère, donc si vous mettez Serpentard et que votre personnage est un vrai Poufsouffle, ne vous étonnez pas d'atterrir chez les jaunes et noir, ceci n'est qu'un exemple bien évidemment. Si vous n'êtes pas un élève, remplacer par le métier de votre personnage.)[/size][/i] [b]:[/b] Serpentard ou Serdaigle si possible =3
__ [b]Patronus :[/b] Le lapin, qui signifie
__ [b]Célébrité :[/b]
__[b] Poste Vacant[/b] [] [b]Scénario[/b] [] [b]Inventé[/b] [X][/justify]</div></div>[/td][/tr][/table]<br>[center]<font style="font-size: 20pt; color: white; line-height: 30pt; font-family: georgia; letter-spacing: -4px;margin-left: 20px; text-transform: lowercase; font-weight: lighter; -moz-box-shadow : 15px; 0;px; 0px;">Citation</font>[/center]
<div style="margin-left: 0px; margin-top: -40px; background-color: black; text-align: left; width: 610px;height:3px; -moz-border-radius: 0px;"></div>
<div style="margin-left: 60px; margin-top : 0px; border: 2px solid black; padding: 10px; width:480px; height: 250px; -moz-border-radius-topleft: 0px; -moz-border-radius-topright: 100px; -moz-border-radius-bottomleft: 100px; -moz-border-radius-bottomright: 0px;">[table][tr][td]<div style="margin-left: 5px; margin-top: -10px;"><img src="http://i49.tinypic.com/zmnj36_th.png" style="-moz-transform:rotate(-5deg);"></div><div style="margin-left: 5px; margin-top: -25px;"><img src="http://i47.tinypic.com/2ppmuxj_th.png" style="-moz-transform:rotate(5deg);"></div><div style="margin-left: 5px; margin-top: -30px;"><img src="http://i47.tinypic.com/14eb9nd_th.png" style="-moz-transform:rotate(-5deg);"></div>[/td][td]<div style="margin-left: 25px; margin-top: 8px; width: 310px; height: 200px; overflow: auto;">[justify]Et voilà, c'est la rentrée. Je suis dans un pays plutôt inconnu pour moi, je suis perdu depuis que je suis ici. Akira aime énormément ce pays et il a hâte de me faire découvrir l'école. Je suis assez tendu et je me regarde dans la glace. Je ne ressemble pas du tout à mon jumeau, j'avais à la base quelques différences mais en plus, je me cache sous cette apparence grâce à mon don de métamorphomage. Mes cheveux sont devenus long depuis deux ans, Akira m'a trouvé vraiment changer. Quand je ne les change pas de couleur, mes yeux sont plutôt sombre et je les souligne avec un léger trait de crayon. Je me met aussi un peu de rose à lèvre quand j'ai envie de charmer. J'ai tout d'une fille mais mon torse reste plat quoi qu'il arrive. Car malgré tout, je suis un garçon, je préfère que ça se voit un minimum tout de même. J'ai trop souffert de cette petite différence.

« Shumei ! Dépêche toi, on va être en retard. »

La douce voix de mon frère me ramène ç la réalité, j'étais très lié à lui étant jeune mais les choses ont fait que l'on nous a séparé. Je ne sais pas si c'était fait exprès mais nous en avons beaucoup souffert. Il est très protecteur envers moi du coup. Je me passe distraitement un coup de peigne dans ma chevelure brune et je descends pour aller voir mes parents. Mon père a pris un jour de congé pour pouvoir nous voir une dernière fois avant les prochaines vacances. Ma mère vient lui donner un baiser. Ils nous ont raconté leur rencontre, je trouve ça vraiment très drôle. Papa est fils de sorcier alors que maman est fille de moldus. Je n'aime pas vraiment les moldus mais mamie et papi sont les gens les plus gentils du monde, je les aime énormément et ils m'on gâté plus qu'il ne faudrait quand j'étais seul avec maman. Mes parents se sont rencontrés dans leur école de sorcellerie. Ils étaient très bons amis et se sont perdus de vue plutôt rapidement à cause de leur poursuite d'étude pour finalement se revoir dans une circonstance plutôt désagréable. Papa avait été blessé et Maman a été celle qui s'est occupée de lui. Ils ont longuement discuter et dans les jours qui ont suivi, je n'ai pas à vous faire un dessin  de ce qu'ils ont fait car 9 mois plus tard, Akira et moi on a vu le jour, un matin de Saint Valentin. Ma mère me réveille un peu en riant, je suis souvent dans la lune en ce moment et je vais manger en grognant. Je ne suis pas vraiment facile à cerner car je suis le contraire de mon jumeau. J'ai souvent l'air sûr de moi mais c'est une façade, j'ai peur des autres alors je les affronte sans répit. On dit de moi que je suis assez intelligent et rusé mais que mon foutu caractère est visible à cause de mon égoïsme et mon coté moqueur. Je suis un vrai chieur, je le sais et je n'ai pas envie de changer pour les gens car mine de rien, si je me fais des amis, je suis capable d'être loyal. Les études ont une grandes importances dans ma vie aussi et je m'agace rapidement contre les gens qui trouve que je suis trop froid et lunatique. Je dois être né pour faire chier le monde. Akira se moque de moi en me disant que j'ai tout d'un Serpentard mais je n'ai aucune idée de ce que ça peut être. Il est d'ailleurs actuellement en train de me chambrer sur mon stress. Grrrr, j'ai envie de lui enfoncer la tête dans un bol avec sa tartine de nutella dans le nez. Mais je ne fais que lui tirer la langue. Il m'explique vaguement ce qu'il va se passer et je me perds encore dans mes pensées.
[/justify]</div>[/td][/tr][/table]</div></div>
<div style="margin-left: 395px; margin-top : -50px; border: 2px solid black; padding: 10px; width: 360px; height: 120px; -moz-border-radius-topleft: 0px; -moz-border-radius-topright: 100px; -moz-border-radius-bottomleft: 100px; -moz-border-radius-bottomright: 0px; background-color: black;"><div style="margin-left: 15px; margin-top: 8px; width: 310px; height: 100px; overflow: auto;">[justify][color=cadetblue]__ [b]Prénom ou pseudo :[/b]
__ [b]Age :[/b]
__ [b]Présence sur le forum :[/b]
__ [b]Comment as-tu connu Time Wizards ? [/b]
__ [b]Comment le trouves-tu ?[/b]
__ [b]Autres choses à faire partager :[/b]
__ [b]Code du forum :[/b]
__ [b]Exemple de RP :[/b]
[spoiler]Ecrire ici[/spoiler][/color][/justify]</div></div>
<div style="margin-left:700px; margin-top : -50px; border: 2px solid cadetblue; padding: 10px; width:80px; height: 80px; -moz-border-radius: 100px; background-image: url('http://img23.imageshack.us/img23/2767/82345228.png');"></div>

http://timewizards.forumactif.fr/



Dernière édition par Night Neko le Dim 22 Mai - 16:01, édité 2 fois

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://night-neko.forumactif.com https://d1yn1kh78jj1rr.cloudfront.net/preview/seamless-baroque-pattern_zJFq4XUd_M.jpg

default
(#) le Jeu 17 Mar - 18:44

Code:
[list][u][color=darkblue]I/ Carte d'identité du Personnage :[/color][/u]

[b][color=orange]Nom[/color][/b] : Woodson. Il tient à garder le nom de sa mère, il sait maintenant qu'elle est morte mais il ne pourra jamais en changer malgré son adoption.
[b][color=orange]Prénom[/color][/b] : Peter Abraham mais il n'utilise que Peter, Abraham étant le prénom de son père .
[b][color=orange]Date et lieu de Naissance[/color][/b] : Il est né un 13 Mars 1943
[b][color=orange]Age[/color] [/b]: L'âge réel de Peter est 68 ans mais son âge d'apparence est 20 ans.
[b][color=orange]Métier[/color][/b] : Il ne peut pas travailler alors il ne fait rien, il va en cours pour oublier mais il a peur des gens alors il préfère des fois jouer du piano sans rien dire.
[b][color=orange]Lieu de Résidence[/color] [/b]: Il vit maintenant à Forks chez les Cullen. Il n'a aucune idée de comment est la maison, il commence à avoir ses repère mais c'est compliquer pour lui.
[b][color=orange]Statut[/color] [/b]: Vampire recueillit par les Cullen donc il est un Cullen?
[b][color=orange]Situtation familliale[/color][/b] : Il est célibataire, il refuse d'avoir une histoire d'amour temps qu'il ne s'est pas habitué à sa nouvelle condition.

[b][color=darkgrey]Avatar[/color][/b] : Jared Leto (a)

[u][color=darkblue]II/ Descriptions : [/color][/u]

[b][color=orange]Portrait physique[/color] [/b]: Après avoir aborder son caractère, passons à son physique. A ce niveau là, il a eu de la chance, il est plutôt banal, passe partout et du coup, on ne le remarque que rarement. Enfin, sauf s'il faut la plus énorme gaffe du monde.

Peter est un jeune homme avec un visage assez doux. Ses yeux verts semblent un peu irréels car ils sont d'une intensité assez peu commune. Son regard a pourtant quelque chose de sévère malgré la mélancolie qu'on peut y lire. Son teint est assez pâle, il passe plus de temps devant un piano que dehors à profiter du soleil, ce qui est logique pour un vampire après tout. Ses cheveux sont étrangement bien coiffés, cela est dû au fait que sa mère d'accueil voulait absolument qu'il soit toujours impeccable. Elle allait même payer un coiffeur tous les deux mois. Ses cheveux poussent plutôt vite et ils sont noir de jais. On lui dit souvent qu'il a de très beau cheveux et quand il sortait de chez le coiffeur, il a plus de succès avec les fille qu'avant. Il préférait ne pas avoir ce succès mais il ne pensait pas refuser de se coiffer, les femmes sont impitoyables avec ça. Maintenant, il s'en fiche un peu et étrangement, ses cheveux ont arrêté de pousser trop vite. Il se coiffe un minimum quand même, il tient à son image. Le jeune homme fait une taille plutôt honorable du haut de ses 1m78 et son petit 75 kg. Il n'a pas de poids en trop et a pas mal de muscles mine de rien car il ne veut pas prendre les transport en commun, ne voulant pas se retrouver sous terre ou dans un espace mobile. Il marche donc beaucoup. Cependant, à le voir comme ça, il fait bien plus petit maigrichon qu'autre chose car il n'a pas vraiment de force dans les bras et sa santé est très fragile.

S'il y a bien quelque chose qu'on remarque, c'est le fait qu'il s'habille toujours avec du noir. Il ne connait pas d'autre couleur alors pour lui, c'est du noir. C'est sa mère d'accueil qui lui choisissait ses vêtements si bien qu'il était toujours vêtu avec classe. Il ne pouvait pas faire de faute de goût étant donné qu'il avait le droit à une inspection chaque matin pour être sur qu'il ne mette pas n'importe quoi. Ça avait le don de l'agacer mais c'est passage obligatoire pour sortir. Cela faisait beaucoup rire le mari de sa mère d'accueil en 1964 qui tentait de l'aider. Mais face à une femme comme celle ci, personne ne peut lutter. Maintenant, il est plus libre mais il a toujours ses habitudes d'avant.

 Il n'y a décidément pas grand chose à dire sur le physique de ce jeune premier aux regard fixe. Peut être que s'il avait fait du body building, il aurait été plus impressionnant mais il n'est que le petit maigrichon bizarre qui rase un peu les mur pour éviter de rencontrer des gens.

[b][color=orange]Portrait moral[/color][/b] : Ah, la caractère de Peter, voilà une partie plutôt attendue du personnage, nous allons ensemble aborder quelques une de ses caractéristiques principale. Nous allons voit comment il fonctionne l'animal et croyez moi, c'est pas simple. Mais assez de blabla, passons tout de suite à son moment de narcissisme primaire.

Peter est sans doute le confident par excellence. La plupart des gens qu'il rencontre arrivent à avoir confiance rapidement en lui et quoi qu'il arrive, il sera toujours là pour écouter les soucis des gens sans porter de jugement, cela lui permet peut être de ne pas penser à ses propres problèmes. Cela l'amuse aussi, il connait des anecdote assez drôle grâce à cela. Mais rassurez vous, il sera sérieux si vous lui racontez vos soucis, il ne prends pas du tout cela à la rigolade. Son calme est aussi quelque chose d'assez impressionnant, c'est difficile de l'énerver, sauf quand il a une crise. Dans ce cas là, il vaut mieux le laissez faire et attendre que ça passe. Les critiques et insultes semblent couler sur lui sans pénétrer son coeur, il ne prend rien mal mais il se remettra sans cesse en question. Ce calme agace pourtant, on lui reproche un manque de réaction dans certaines situations mais il se laisse rapidement submerger quand il faut qu'il agisse rapidement, sa cécité ne l'aidant pas. Il prend très à coeur les études, il ne lui reste plus que ça et il est même studieux dans tout ce qui n'a rien à voir avec les études. Il part du principe que pour éviter de se faire surprendre, il est très important d'étudier toutes les sorties possibles. Il est aussi très rigoureux dans son apprentissage du piano et dans sa compréhension du monde qui l'entoure. Il est un peu comme un gosse qui est en pleine phase d'apprentissage.

Son plus gros défaut est sans doute sa capacité à passer d'un état joyeux ou neutre à une profonde dépression ou à la colère. Ça lui arrive souvent à l'approche d'une crise, le manque de sang ou le surplus à certains endroits change son humeur. Il est possible de le voir paniquer pour rien à cause de ce phénomène. Peu de gens arrivent à le comprendre mais il n'arrive pas à contrôler cela, il pense même à prendre des médicament contre ça mais il en a déjà tellement... Il peut aussi se retrouver en colère d'un coup et vouloir tuer quelqu'un. Les sarcasme sont une arme qu'il utilise régulièrement quand on l'attaque verbalement. Il s'en sert si souvent que des fois, il l'utilise sans savoir et il s'est déjà fait engueuler pour ça. Il a aussi le tact d'une balle de baseball mais les relations humaines lui sont inconnues, il a peur des confrontations. Sans doute la honte de son état. Du coup, Peter est très solitaire, il a peur de se retrouver face aux autres mais si vous réussissez à aller à l'encontre de ses barrières, il vous aimera bien, sans doute. Ses réactions sont plutôt étranges, s'il veut s'en aller, il partira sans prévenir et le fait qu'on s'en prenne à lui a fait qu'il a du mal à comprendre qu'on lui parle. C'est encore un moyen de le trouver idiot ou irrespectueux, il refuse qu'on sache pour sa maladie ou sa cécité. Ce point là le rend de plus en plus solitaire, il vit avec la disparition de sa mère sur la conscience, étant persuadé que c'est de sa faute si elle n'est plus là.

Vous l'aurez compris, Peter n'est pas vraiment le garçon le plus simple du monde, parfois joyeux et sympathique et parfois dépressif et sarcastique, il a le chic pour faire tout de travers.  Pourtant, il y a eu pas mal de traits de caractère qui sont apparues depuis sa transformation comme la fatalité. Pour lui, s'il lui arrive tout ça, c'est que son destin était ainsi et qu'il n'a donc pas le droit d'être heureux. C'est une personne énormément blessée qui se retrouve maintenant chez les Cullen, il est perdu, il ressemble un peu à un petit animal craintif qu'il va falloir rassurer.

[u][color=darkblue]III/ Histoire :[/color][/u]

[b][color=orange]Biographie[/color][/b] :Peter... C'est un nom comme un autre pour un jeune homme atypique. Il est du genre solitaire et évite les endroits avec du monde. Mais cela cache sans doute quelque chose. Pour le connaître, il faut voir sa vie de sa naissance à son arrivée à San Francisco. Je vous invite à vous plonger dans son existence.

Ce jeune homme est né en 1943 dans un hôpital du centre de Londres. Ses parents s'étaient rencontrés dans des circonstances plutôt étranges, sa mère était la secrétaire et maîtresse d'un riche patron d'entreprise à qui elle allait faire un enfant, ce qui mit l'homme dans une rage sans nom. Il voulut qu'elle avorte mais elle refusa, préférant son enfant à cet homme cruel. Il la renvoya froidement et elle décida d'aller chez sa famille jusqu'à la naissance de son fils. Mais un terrible accident faillit coûter la vie  cette femme, une voiture la percuta un matin de Novembre et l'hôpital la prit en charge tout de suite. Ils firent naître l'enfant pour sauver la mère mais celui ci avait un avenir incertain, une grosse hémorragie se trouvait dans son cerveau. Il fut diagnostiqué mort quelques minutes plus tard, après qu'on lui ai enlevé le sang en trop. Pourtant, un élan de survie secoua ce si frère enfant qui poussa un petit cri. Il fut maintenu en vie par la suite grâce à toute une armée de médecin mais il était vivant, un petit miracle en ce temps là. On alla vite annoncer la nouvelle à la jeune mère qui se mit à pleurer de joie. La petite famille put sortir de là au bout d'un bon mois, le nourrisson étant très fragile.
Une nouvelle tache assombrit ce tableau, il avait beaucoup de mal à réagir à ce que sa famille faisait et les médecins découvrirent que l'hémorragie avait endommagé un élément de son cerveau. Peter était né sans la vue. Ce qui fit le plus mal à la jeune mère était le fait que l'accident n'avait rien à voir avec l'origine de cet afflux de sang, son fils était très malade, son corps avait tendance à fabriquer trop de sang, pouvant aller jusqu'à entrer en masse dans ses organes et les tuant un par un. On lui prescrit des médicaments qu'il devra prendre toute sa vie et malgré tout, sa petite enfance se passa très bien, il fut entouré de gens qui le comprenait et sa mère retrouva vite un travail. Tout allait pour le mieux jusqu'au jour où un homme entra dans leur maison. Des éclats de voix attirèrent l'enfant qui alla voir:

« Maman? »

Le sang de la jeune femme se glaça et l'homme eut un petit sourire amusé. Il avait reconnu son fils âgé de 4 ans qui ne comprenait absolument pas ce qu'il se passait devant ses pupilles trop expressive pour un aveugle.

« Notre fils a l'air d'aller bien... »

La voix de l'homme lui était inconnue mais il ressenti la détresse de sa mère quand elle répondit:

« Laisse le tranquille et va-t-en! C'est mon enfant! »
« J'ai envie de le connaître, il a l'air si gentil. »
« Ne t'approche pas de lui! »

Peter ne comprenait décidément vraiment rien et les voix raisonnaient dans sa tête telles des tambours de guerre. La peur le prit au ventre et il se recroquevilla sur lui même en se bouchant les oreilles. Sa mère alla vers lui rapidement pour le calmer et dit à son ancien amant:

« Pars d'ici, Peter est fragile. »
« Je voulais qu'il voit son père. »
« Il ne peut pas, il est aveugle. »

L'homme fut stupéfait mais n'insista pas avant de partir, sans doute touché par la détresse de l'enfant qui s'était mis à pleurer dans les bras de sa mère. A partir de ce moment là, la jeune femme reçu des sous pour les soins de son fils, elle savait d'où il venait mais fut obligée d'accepter. Ils attendirent les 10 ans de Peter avant de partir pour les États-Unis, la mère ayant envie de goûter à son tour au rêve américain.

C'est en cette année 1953 qu'il se prit d'affection pour le piano. La musique le faisait réagir et il voulait utiliser ce moyen pour ressentir ce que les autres pouvait ressentir. Sa nouvelle vie à New-York ne fut pas simple, il devait beaucoup manquer de cours et on se moquait de lui à cause de ses maladresse. Il refusait de dire aux autres ce qu'il avait, ne voulant pas qu'on se moque encore plus de lui. Il garda ses blessures au fond de lui, sa mère était déjà bien occupée avec son travail mais il arriva un jour où c'était trop pour lui. On venait de l'enfermer dans les toilettes de son école et il commença à avoir peur de rester là sans rien pouvoir faire. Il tambourina, demandant à ce qu'on le laisse partir et la porte s'ouvrit toute seule au bout d'une petite heure. Personne était là et sa faible maîtrise des auras, les taches de lumière lui indiquant approximativement l'endroit où se trouvait les gens, ne l'aidait pas vraiment. Il s'enfuit du lieu et s'arrêta uniquement quand il pensait être loin. Il était très essoufflé, ne comprenant pas pourquoi il avait tant de mal à s'intégrer et il se mit à pleurer tout ce qu'il pouvait, recroqueviller dans une rue un peu crade et qui sentait les poubelles à plein nez. Au moment où il se calma, il se rendit compte qu'il était totalement perdu et tenta de trouver son chemin. Personne ne voulait lui parler, ses yeux rougis par les larmes lui donnait une tête de drogué et on lui donnait volontiers plus de 13 ans à cette époque là. Il tourna pendant un long moment dans le même quartier jusqu'à ce qu'un homme s'approche de lui pour lui demander s'il avait un problème. Il expliqua brièvement qu'il était perdu et il donna son adresse à l'homme qui fut surpris de découvrir que ce jeune homme innocent habitait à seulement quelques rues d'ici. Peter dut lui expliquer son soucis de vue et il fut guidé jusqu'à chez lui. Là bas, il sentit sa mère lui sauter dessus pour le prendre dans ses bras en lui disant qu'elle était inquiète, l'école l'avait appelé pour lui demander si elle savait où était son fils. Il n'eut pas d'autre choix que de lui expliquer la situation et elle décida de le changer d'école. L'homme fut content de voir que tout le monde était rassuré pour l'aveugle et il s'apprêta à partir. Seulement, la mère de famille lui demanda de rester un peu pour le remercier. C'est à partir de ce moment là que les deux adultes sortirent ensemble. Harold était un homme très gentil et Susan, la mère, était très heureuse avec lui. Le jeune homme était très content pour eux et il fut changé d'école. Tout allait bien mais un nouveau chamboulement arriva dans sa vie, l'année de ses 17 ans lui montra que la vie était pleine de surprises même si certaines sont bien moins joyeuses que d'autre. C'était un soir de décembre, quelques jours avant Noël, Peter revenait de sa leçon de piano quand il entendit des bruits étranges dans sa maison. Un coup de feu le fit sursauté et un homme le bouscula. Il entendit aussi le cri de sa mère et se figea sur place. Le manque de sous faisait qu'ils vivaient dans un quartier pas vraiment bien fréquenté mais jamais il  n'avait entendu un tel bruit. Une main féminine accompagné de l'odeur de sa mère le poussa derrière un buisson et Susan courut après les hommes qui avaient tiré dans leur maison. Ce fut la dernière fois qu'il entendit sa voix. L'adolescent en profita pour aller voir dans la maison et l'odeur du sang fut la première chose qui le frappa. La faible voix de Harold raisonnait dans la maison et il alla rapidement voir. L'homme était mourant et Peter fit la première chose à faire, sans doute, il s'empara du téléphone et tenta de composer un numéro. Une voix féminine lui répondit et il cria presque:

« S'il vous plait ! L'amoureux de ma mère est par terre et il est blessé ! Ma mère est partie après les poursuivant... Je ne sais pas quoi faire! »
« Mais je ne... »
« S'il vous plait... Je suis aveugle, j'arrive pas à appeler les secours. »

La femme à l'autre bout du fil prit les coordonnés avant de promettre d'appeler les secours. Une fois l'appelle fini, il se précipita de nouveau vers l'homme qui continuait d'agoniser sur le sol. Il lui dit de tenir jusqu'à l'arrivée des secours et ceux ci arrivèrent finalement plusieurs longues minutes après. La police était avec eux et on posa des questions au jeune aveugle qui dit ce qu'il avait entendu. On lui mit un vêtement dans les mains, il sentait l'odeur de sa mère et il reconnaissait le chemisier qu'elle portait ce jour là. Il affirma qu'il appartenait à sa mère et le policier lui dit qu'il était taché de sang. Ses mains tremblèrent et il laissa tomber le vêtement sur le sol. Des larmes coulèrent le long de ses joues et il ne put rien dire d'autre que:

« M... Maman? »

Le choc fut rude mais on lui dit qu'il y avait des chances qu'elle soit vivante. Il se raccrocha à ce mince espoir de toute ses forces et les services sociaux le prirent en charge. Il fut balloté de famille d'accueil en famille d'accueil, son handicap étant toujours une barrière. Il devint solitaire, sachant que personne ne pourrait l'accepter comme l'avaient accepté sa mère et Harold, mort à la suite de ses blessures. Il changea plusieurs fois de ville mais finit par atterrir à Harrisburg en Pennsylvanie à l'âge de 19 ans. La famille dans laquelle on le mit était apte à l'accueillir et il continua d'apprendre la musique, sa connaissance du piano était déjà excellente mais pas assez à son goût car il aurait voulu pouvoir recopier des mélodies en les écoutant juste. Il aimerait entrer maintenant en seconde année à l'université, il avait fait une première année dans la ville où il vivait juste avant et il n'avait pas pu continuer à cause de sa santé. Sa famille lui offrit Peanuts, un chien d'aveugle avec qui il allait pouvoir vivre pleinement sans avoir besoin des autres. Ce fut le plus beau cadeau qu'on pouvait lui faire et il en était très très heureux. Mais ce bonheur n'allait sans doute pas durer car il fut enlevé à sa famille par un homme énigmatique qui s'est prit d'affection pour lui.  Il n'eut plus de repère du tout et il passa quelques jours attaché dans une chambre avec l'homme qui passait son temps à le regarder et à s'occuper de lui. Sa voix était envoutante et il charma totalement  le jeune aveugle qui le laissa faire. Il n'avait pas le choix de toute manière et il fut libre de circuler comme il avait envie. Il n'était pas vraiment heureux mais pas malheureux pour autant. Mais un jour, tout bascula, il avait entendu parler de Martin Luther King et voulait aller entendre son discours. Son kidnappeur n'avait pas voulu au départ mais fini par accepter pour l'emmener sur les lieux, prenant soin de se cacher du soleil. Ils se trouvaient alors dans un endroit un peu isolé mais assez proche pour que Peter puisse entendre. L'homme commença son discours:

"I have a dream...."

Il ne pu rien entendre de plus car l'homme avec lui semblait plutôt fébrile et lui dit des choses plutôt étranges sur une autre façon de vivre et une existence bien plus excitante. Peter ne compris rien du tout mais les mains froides de ce monument de charisme se refermèrent sur sa gorge et une vive douleur lui transperça le cou. Il ne comprenait vraiment rien et se retint de hurler, la peur le paralysait à vrai dire et le vampire, car oui, c'était bel et bien un vampire, reprit la parole :

"Je vais te donner le choix que je n'ai jamais eu."

Il eut un petit rire avant de mordre une seconde fois pour lui prendre plus de sang. Peter s'accrocha à sa veste de toute ses forces comme si son agresseur était aussi une bouée de sauvetage. Il avait l'impression de s'en aller et il bascula dans l'inconscience la plus totale, l'aura de l'homme s'assombrissant de seconde en seconde. Il n'eut le temps que de dire, d'une voix faiblarde :

"P... Pitié..."

Il crut mourir mais pourtant, il se réveilla dans ce qui semblait être un lit. Il ne comprenait pas ce qu'il s'était passé et il eut soif. Mais pas une soif normale, il avait soif de liquide carmin. Il paniqua quelques peu mais la voix de son nouveau maître raisonna dans la pièce. Il lui ordonna de ne pas bouger et lui offrit un verre de sang. Le jeune nouvellement buveur de sang ne voulu pas y toucher au départ mais cette odeur l'envoutait totalement, il fut obligé de savourer ce nouveau met et il trouva cela moins horrible qu'il ne l'imaginait. Une fois fini, Fingus, le vampire, lui expliqua ce qu'il s'était passé et tout ce qu'il devait savoir. A mesure que le récit avançait, un regret encra le coeur de ce jeune homme. Il n'allait maintenant plus jamais pouvoir imaginer mourir et rejoindre sa mère et Harold. Jamais. Une vive douleur apparu au niveau de son torse, il avait mal et il était tellement triste d'avoir à subir cette vie qui sera si longue. Un soupire traversa ses lèvres et cela lui valut une claque.

"Comment oses tu faire cela?! Ne sais tu pas la chance que je t'ai donné?! Nous allons pouvoir être ensemble pour l'éternité, Peter... Si tu savais comme tu me divertis."

Un divertissement, voilà la seule chose qu'il était pour cette homme. Mais le brun s'en fichait totalement, il voulait juste partir d'ici. Malheureusement, Fingus apprit par pur hasard que le jeune vampire n'avait pas la possibilité de transmettre le gène des dents longues aux humains. Il était ce qu'on pourrait appelé un "stérile". Cette perspective amusa grandement Fingus mais finit par le dégouter et il traita Peter comme s'il était un animal, s'amusant à le torturer pour en apprendre plus sur cet étrange phénomène. Il lui dit même qu'il regrettait de l'avoir transformer et qu'un vampire ne pouvant contaminer les humains étaient indigne de vivre. Heureusement pour lui, il était interdit de tuer un autre vampire, dans sa petite société secrète. Ce n'est qu'en l'an 2000 que Fingus mit à la porte le jeune aveugle, qui avait encore sa fichue maladie, sous le prétexte que vivre sous le même toit d'une abomination pareille était une épreuve de trop.

Peter se retrouva donc livrer à lui même dans un monde où personne ne pourrait l'accepter. Il se mit en route pour aller dans un endroit un peu moins dangereux pour lui mais il n'avait que peu d'argent sur lui. Ses blessures s'étaient refermés, il guérissait moins vite aussi que les autres vampire, et il avait réussit à avoir des vêtements propres. Il arriva dans une agence de voyage et il demanda une place de bus pour aller le plus loin possible. Il débarqua à LA, endroit où il devait constamment se cacher à cause du soleil qui lui brulait les yeux et qui lui donnait la sensation d'avoir une peau recouverte de quelque chose de bizarre, et y resta plusieurs années. Il vivait donc la nuit mais les vampires de cette ville ne voulaient pas entendre parler de lui non plus. On fit tout pour qu'il s'en aille et prit un autre bus pour un endroit moins ensoleillé et avec moins de gens. Il atterrit donc à Port Angeles et chercha un endroit où il pourrait vivre tranquillement. Pourtant, il ne se sentait pas bien et il reprit la route. La forêt l'angoissait beaucoup et il voulait absolument trouver un endroit tranquille. Il passa plusieurs jours à errer avant de s'écrouler dans un faussé, complétement lessivé et pratiquement mort de faim. Il s'était nourrit de rat et de son propre sang mais cela n'avait rien à voir avec ce qu'il arrivait à trouver habituellement. Et le sang humain était tellement tentant... Mais un matin pluvieux, alors qu'il était dans un demi sommeil, une voix se fit entendre au dessus de lui. Il tenta de bouger mais son corps meurtri refusa d'obéir, il avait quelques plaies ici et là et il se laissa complétement faire quand un homme le mit dans un endroit un peu plus chaud. Il finit par s'endormir, étrangement les blessures le faisait toujours dormir, et se réveilla de longues heures plus tard avec toujours la même voix qui tentait de le calmer, la panique ayant pris possession de son être quand il se rendit compte qu'il était dans une maison inconnue avec des vampires. Mais ces gens là ne le laissèrent pas partir et c'est ainsi qu'il se fit recueillir par les Cullen, des gens que mine de rien Peter aimait bien. Même ci cela ne fait que quelques mois qu'il est ici et qu'il n'a pas toute ses marques.

[b][color=orange]Don particulier[/color][/b] S'il s'agit d'un don, il est capable de voir les aura des gens. Il peut se repérer ainsi même si c'est pas vraiment sûr à 100%. Il a aussi une particularité, il ne peut pas transmettre le gène vampire en mordant un humain. Il est ce qu'on peut appeler un vampire "stérile". De toute manière, cela est expliqué dans l'histoire.

[b][color=darkgrey]L'attente [/color][/b] :(20 lignes minimum ) [i]Ou Rp Test, il est demandé ici d’écrire un RP de votre personnage. Ce RP servira aux admins pour savoir dans quel catégorie ils vous placeront.
Il y sera décrit un moment de la vie du personnage, un flash-back, un aperçu de l'avenir...N'hésitez pas à donné un maximum de détails !
Soignez ce message car il permet de donner un aperçu de vos futur RPs.[/i]

[u][color=darkblue]VI/ Vous :[/color][/u]

[b][color=orange]Prénom[/color][/b]: Hum... Je vais dire mon pseudo, je préfère ^^ C'est Night Neko :p
[b][color=orange]Age[/color][/b]: 21 ans, 22 dans quelques mois =)
[b][color=orange]Localisation[/color][/b]: Vers Paris
[b][color=orange]Vos gouts et autres[/color][/b]:
[b][color=orange]A quel moment et à quelle fréquence vous vous connectez[/color][/b] : Le plus souvent possible, ça dépendra de ma connexion internet, de mes cours et de mon état de santé =)
[b][color=orange]Comment avez-vous connu ce forum, qu’est-ce qui vous a poussé à vous inscrire[/b][/color] : Par hasard, je cherchais un forum Twilight pour mon perso particulier et Forumactif m'a ammené ici \o/
[b][color=orange]Le code[/color][/b] : Love doesn't control
[b][color=orange]Autre chose à rajouter ?[/color][/b] Heuuuu... Pas grand chose 'o' Je suis pas very fan du design mais il est bien quand même (a)[/list]

http://rpg-twilight.twilight-vampire.com



Dernière édition par Night Neko le Dim 22 Mai - 16:01, édité 1 fois

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://night-neko.forumactif.com https://d1yn1kh78jj1rr.cloudfront.net/preview/seamless-baroque-pattern_zJFq4XUd_M.jpg

default
(#) le Dim 22 Mai - 16:00

Code:
<div style="padding-top: 10px; padding-left: 60px; padding-right: 60px; padding-bottom:10px; text-align: justify; font-size: 10px; display: bloc; border-top: 10px solid #add6f8; border-bottom:10px solid #add6f8; margin-right: 10px; margin-left: 10px;">Je me suis permise de faire un petit codage pour ma présentation ^^ J'avais envie, je suis dans ma phase où j'ai envie que tout soit beau et comme je trouve le rendu de ma présentation merdique, je préfère faire ça ^^ Enfin bref, petit mot pour rien dire XD Je continue, je continue XD Sinon, j'espère que tout le monde va bien et que ça dérange pas trop si je présente les choses comme cela 'o' Pardonnez moi si c'est le cas et je referais tout normalement >_<

<center><object type="application/x-shockwave-flash" data="http://flash-mp3-player.net/medias/player_mp3_maxi.swf" width="200" height="20">
    <param name="movie" value="http://flash-mp3-player.net/medias/player_mp3_maxi.swf" />
    <param name="bgcolor" value="#ffffff" />
    <param name="FlashVars" value="mp3=http%3A//sd-2.archive-host.com/membres/playlist/152971241539155894/15_Poussiere_detoile.mp3" />
</object></center></div><img src="http://d7.e-loader.net/70OAXSdrAz.png" valign="middle" align="right" style="-webkit-border-radius: 20px; -moz-box-shadow: 2px 2px 7px #000; -moz-border-radius: 20px; border: 3px solid #add6f8; margin-left: 10px; width: 100px; padding: 20px; height: 100px; background-image:url('http://d29.e-loader.net/jLmHEn9aRa.png'); margin-right: 40px; margin-top: 10px;" />

<div style="-webkit-border-radius: 20px; -moz-border-radius: 20px; border: 3px solid #add6f8; background-color: #012c51; padding: 15px; margin-top: 10px; margin-left: 10px; margin-right: 10px; text-align: justify; -moz-box-shadow: 2px 2px 7px #000;"><div style="font-size: 20px; font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #fff; display: bloc; border-bottom: 5px dotted #add6f8; padding-bottom: 10px;">Identity Card</div>
<span style="font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #add6f8;">• <b>Prénom :</b></span> Laguna Evren
<span style="font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #add6f8;">• <b>Nom :</b></span> Der Wagner
<span style="font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #add6f8;">• <b>Date de naissance :</b></span> Il est né un 14 Février dans un passé qui lui est lointain mais il pense avoir 17 ans.
<span style="font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #add6f8;">• <b>Espèce :</b></span> Il pense être dans la catégorie des puissants mais à vrai dire, il est en constante mutation et il est en réalité un version ancestrale des sirènes. En fait, son don est d'avoir une voix plutôt surnaturelle et de pouvoir envouté les gens grâce à elle. Il n'a que ça pour le moment mais cela risque d'évoluer avec le temps pour qu'il ait sa véritable apparence.
<span style="font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #add6f8;">• <b>Défauts :</b></span> Mutisme – Solitaire – Méfiant – Froid – Peu courageux
<span style="font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #add6f8;">• <b>Qualités :</b></span> Attentif – Calme – Studieux – Intelligent – Patient </div>
<div style="-webkit-border-radius: 20px; -moz-border-radius: 20px; border: 3px solid #add6f8; background-color: #012c51; padding: 15px; margin-top: 10px; margin-left: 10px; margin-right: 10px; text-align: justify; -moz-box-shadow: 2px 2px 7px #000;"><div style="font-size: 20px; font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #fff; display: bloc; border-bottom: 5px dotted #add6f8; padding-bottom: 10px;">Mind</div>
Au niveau de la psychologie, Laguna est un être complexe. Il est refermé sur lui même, il a peur des contacts avec les autres et il se méfie de tout le monde. Il a un coté sombre et plutôt malsain qui sort de temps en temps et il utilise son don plus facilement quand il est comme ça. Heureusement que cela n'arrive pas souvent, il est plutôt raisonnable et il sait très bien que tout a un revers et qu'il risque de faire mal s'il envoute les gens. Il préfère donc ne pas parler, s'enfermant dans son mutisme pour ne pas en ressortir. Il se sent plutôt proche de l'eau même s'il en a peur. Des souvenirs enfouis en lui surgissent quand il entre dans l'eau alors il redoute les lieux avec de l'eau comme la peste. Il n'a pas toute sa mémoire non plus, ne se souvenant pas de certains détails de son existence. Tout cela le rend très mélancolique et il est plutôt difficile à cerner. Il faut bien l'observer pour pouvoir l'approcher, sinon il faut s'armer de patience.

<div style="font-size: 20px; font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #fff; display: bloc; border-bottom: 5px dotted #add6f8; padding-bottom: 10px;">Body</div>
Ses cheveux bleu ont toujours été un soucis de taille pour lui et encore plus quand ils décident de se teindre doucement en blanc, laissant quelques mèches blanches entourant son visage. Dés son plus jeune âge, il a été la risée des autres humains à cause de cela. Ses yeux vairons ont aussi tendance à repousser les gens. Sa peau aussi est étrange car elle a tendance à foncé rapidement à l'obscurité et être très claire quand il y a beaucoup de lumière. On peut, évidement, voir ce phénomène se dérouler, les pigments se colorant tout seul, même s'il y a un changement assez faible de luminosité. Pour en revenir à ses cheveux, ils ont aussi tendance à briller légèrement quand il se retrouve dans le noir. C'est comme ça qu'il arrive facilement à voir même s'il y a aussi le fait que sa vue nocturne est plutôt bonne. Il ne contrôle bien sur rien de tout ça, pour son plus grand malheur. Pour ce qui est de ses vêtement, il a toujours une chemise blanche et un pantalon sombre et des chaussures noires. Il a toujours été habitué à être comme ça, on ne change pas les vieille habitudes. Cependant, il lui arrive de se balader pieds nus, ça ne le dérange pas du tout et il risque de ne pas s'en apercevoir.

<div style="font-size: 20px; font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #fff; display: bloc; border-bottom: 5px dotted #add6f8; padding-bottom: 10px;">Story</div>
<span style="font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #add6f8;">14 Février – Année inconnue – Enregistrement du professeur Der Wagner.</span>

[b]« ça y est, nous avons réussit. L'embryon grandit rapidement, je me demande ce que ça va donner. Alicia, ma tendre épouse veut porter notre enfant mais je dois avouer que je ne sais pas si c'est une bonne idée. Après tout, nous avons fait quelque chose d'interdit. Le clonage et la modification génétique est punis par la loi mais après la mort d'Evren, nous voulions qu'il revienne parmi nous. Je dois avouer que nous avons jouer avec ce qui concerne le divin mais nous voulions tellement réparer cette tragédie. Notre conscience scientifique nous a aussi donné envie de voir s'il était possible de rendre un humain plus résistant. Nous avons modifié sensiblement son ADN, j'ai hâte que le bébé arrive à terme pour voir ce qu'il va être. Pour le moment, il est dans l'incubateur. Ce n'est pas encore un être donc si jamais il a un soucis, nous pourront l'éliminer plus facilement. Alicia s'en occupe pour le moment, je pense qu'il va lui falloir plus de temps pour se former vu qu'il n'a pas la chaleur du ventre d'une mère mais je suis certain que ça sera une réussite. Nous avons déjà choisi un prénom, il va se nommer Laguna, c'est une idée de la sœur de ma femme, elle surveille ça avec un œil inquiet mais ne semble pas s'y opposer. Le tout est de faire en sorte que personne d'autre ne le sache et encore moins les autorités. Fin de l'enregistrement : 14h50. »[/b]

Le professeur Arthur Der Wagner, éminent chercheur allemand d'origine anglaise, coupa son dictaphone et alla voir sa femme dans le but de prendre des nouvelles de leur création. Si jamais cette expérience marchait, ils seraient les premiers à pouvoir prouver que les humains peuvent créer de la vie de manière artificielle. Cette pratique est totalement interdite mais ils n'avaient que faire de ce genre de chose. Ils voulaient jouer les apprentis alchimistes sans savoir ce qu'il adviendra de cet être. L'incubation de cette créature dura en effet plus de 9 mois et il était plutôt bien formé quand ils décidèrent de le faire vivre à l'air libre. Mais leur surprise fut foudroyante quand ils découvrir que l'enfant n'avait pas les cheveux d'une couleur normale mais qu'ils étaient bleus. L'enfant était trop jeune pour ouvrir les yeux mais ils voulurent en savoir plus sur cet étrange phénomène. Les examens qu'ils firent leur révélèrent que leur enfant n'était pas un humain. Ils ne savaient pas ce qu'il était mais cette chose était trop étrange pour être humaine. Ils décidèrent de continuer les recherches et ils le remirent dans l'incubateur pour voir son évolution. Le liquide présent dans cette machine était teinté de vert et permettait à son occupant de vivre dans un sommeil profond. Les premières années de sa vie se passèrent là dedans et il en fut sortit un beau jour de juillet.

Ce matin là, tout était paisible dans le laboratoire, il n'y avait pas un seul bruit dans la pièce. Le silence le plus total si ce n'est les léger bruit de la machine contenant le corps âgé de 6 ans de l'enfant. Cependant, dans la pièce à coté, des éclats de voix se firent entendre, la sœur d'Alicia était furieuse et voulu obligé sa sœur et son beau frère à libérer Laguna, prisonnier depuis sa naissance de ce liquide qui entravait son existence. Maria, la tante en question, réussit à les convaincre et ils le sortirent de là pour qu'il reprenne vie. Deux grands yeux s'ouvrirent presque tout de suite et deux pupilles de différentes couleur regardèrent le couple. Quelle horreur d'avoir fait un enfant comme celui là. Arthur en était presque révolté mais se dit qu'une petite étude de son comportement dans un environnement autre que celui ci pourrait être un bon moyen d'en apprendre plus sur le clonage et la génétique. Alicia pour sa part commençait peu à peu à avoir des regrets de voir son enfant dans cet état. Car malgré ses différences, elle était sa mère, ce sont ses cellules qui ont servit à le fabriquer. Elle le prit dans ses bras et le premier mot du petit garçon furent:

[b]« Maman? … Papa? ... »[/b]

Les deux adultes sentirent quelque chose d'étrange dans leur tête, la voix de leur fils s'infiltrait en eux comme un courant d'air. Sa voix était envoutante et c'est ce qui fit tilter l'homme qui eut un petit rire amusé d'entendre ça. Il se releva pour s'en aller pendant que sa femme réfléchissait à ce que cela pouvait être. Mais Laguna alla à l'école deux mois plus tard. Son apprentissage devait commencer et il entra au CP. Il rentra ce soir là en larme et expliqua à sa mère que les enfants étaient méchants avec lui et qu'il avait peur de ce qu'il pouvait faire avec sa voix. La jeune femme dut se faire violence pour ne pas se laisser envouter et elle lui ordonna de ne plus parler aux gens. Que s'il voulait être heureux, il fallait qu'il se taise et qu'il apprenne à écrire. Arthur avait assisté à la discussion et son sourire augmenta un peu plus. Parfait, son fils allait sans doute revenir très vite pour le supplier de l'aider et après, il pourrait avoir un contrôle total sur lui. La suite de la scolarité de Laguna ne se passèrent guère mieux, il apprit à se taire pour ne pas souffrir et il ne comprenait pas ce qu'il se passait. Il en souffrait beaucoup et sa mère se mit de plus en plus à le voir non comme une expérience mais comme un être qu'elle aimait de plus en plus. Son petit garçon avait mal et elle alla se confier à Maria. Elle avait aussi remarqué que le comportement d'Arthur avait changé, il s'amusait de la douleur de leur fils et ça lui faisait peur. Ce qu'elle ne savait pas, c'est que cet homme qu'elle avait aimé poussait l'enfant dans ses retranchement si bien que l'année de ses 14 ans, il s'abandonna à lui et il fut remis dans l'incubateur. Les expériences pouvaient maintenant reprendre.

La disparition de son fils anéanti Alicia qui ne pouvait maintenant plus aller dans leur laboratoire, le code avait changé et son mari refusait qu'elle entre. Son instinct lui disait que son enfant était dedans et qu'il subissait toute une série de tests. Mais que pouvait elle faire? Elle tentait tout ce qu'elle pouvait pour qu'Arthur la laisse entrer, chose qu'il refusa catégoriquement. Or, un matin, elle réussit à entrer dans la laboratoire et elle vit avec horreur que leur fils était de nouveau dans ce liquide. Elle voulu tout débrancher mais son mari arriva à ce moment là et une violente dispute éclata. La jeune femme fut projeter contre la machine et cela réveilla l'adolescent qui se retrouva dans le liquide. L'impression de ne pouvoir respirer se fit sentir et il paniqua, s'étouffant de ne pas sentir d'air. Arthur éclata de rire:

[b]« Merci de m'avoir aider ma chérie, ton monstre va mourir par manque d'air. »[/b]

Alicia fut terrifiée et elle prit une paire de ciseau pour se jeter sur l'homme qui fut blesser au ventre. Il tomba sur le sol et elle alla rapidement retirer le liquide mais les force de son fils faiblissait, il ne fallait pas que le sujet soit réveillé pour pouvoir vivre là dedans. Quand elle vida complétement la cuve, il était inconscient et elle tenta de le réveiller. Tout ça était de la faute de son mari et une fureur la prit au ventre. C'est à ce moment là qu'elle se retourna pour voir qu'Arthur était de nouveau debout et qu'il allait la poignarder avec le même ciseau. Elle eut un cri de douleur et il s'acharna sur elle comme il put. Laguna se réveilla à ce moment là et le spectacle le terrifia. Il se mit à hurler et sa voix à la fréquence différente brisa un appareil, ce qui entraina une explosion dans le laboratoire. Son père fut soufflé par la déflagration et un objet percuta la tête du jeune homme qui tomba à coté de sa mère. La seule chose qu'il vit avant de sombrer dans l'inconscience est une silhouette qui s'approchait de lui.

Tout est noir, irrémédiablement noir. Je ne sais pas où je suis mais j'ai mal à la tête. J'ai aussi une douleur au niveau du bras et je sens quelque chose qui entre en moi par cette douleur. J'ouvre faiblement les yeux et je vois une dame qui est à coté du lit où je suis. Elle passe sa main dans mes cheveux, je la connais... Mais qui est elle? Je la regarde sans expression et j'ouvre la bouche pour parler. Elle me met son doigt en travers de mes lèvres pour me faire taire et elle me dit:

[b]« Tais toi, n'attire pas l'attention sur toi. C'est fini Laguna. C'est fini. »[/b]

Je me souviens de cette personne, il s'agit de tante Maria. Mais alors... Où est maman? Et papa? Où sont ils? Je regarde autour de moi comme si je les cherchais et ma tante me donne un calepin pour que je puisse écrire. Ma main est tremblante et je note doucement:

[b]« Où est maman? »[/b]

Elle me regarde, les larmes aux yeux et elle me demande si je me souviens de ce qu'il s'est passé. Je fais non de la tête, je me souviens juste de la dispute de mes parents, il y a eu un grand bruit et... Plus rien. Mais  je crois entrevoir quelque chose, papa qui fait du mal à maman. Papa est donc méchant avec nous? Maman m'a donné beaucoup d'amour mais pas les autres gens. Je ne sais plus vraiment qui ne suis non plus mais je veut sortir de là, la couleur des mur m'inquiète, je ne sais pas trop pourquoi. Maria me répond à ce moment là :

[b]« Ta mère... Alicia est morte, je suis désolée mon garçon. Elle est morte en te protégeant. »[/b]

Mon cœur se serre et des larmes coulent le long de mes joues. Elle est morte? Pour moi? Une immense tristesse me prend la gorge et des souvenirs d'elle me reviennent en mémoire. Oh oui, je l'aimais. Mais je revois aussi un regard qui me fait froid dans le dos. Je ne sais pas vraiment qui c'est mais il me fait peur. Je peux enfin sortir de l'hôpital au bout de deux semaines, après qu'ils se soient assurés que je sois en bonne santé. Maria m'explique ce que je peux faire avec ma voix et me demande de ne pas parler pour éviter les ennuis. Je passe deux ans avec elle à lire des livres et je me souviens peu à peu de qui je suis. Je suis une sorte de mutant je pense. Je peux charmer avec ma voix mais ça me fait peur. J'ai envie de vivre ma vie comme cela mais une lettre arrive un jour à la maison. Maria m'a inscrit à la Monster High, une école pour les gens comme moi. Je dois avouer que j'ai peur d'y aller mais il ne faut pas que je le montre à ma tante qui m'aide tellement. Elle m'a même inscrit à l'internat de cette école. Je vais pouvoir apprendre à vivre et me souvenir de ma vie d'avant? Les jours passent vite et la veille de la rentrée arrive plus tôt que je ne le pensais. Demain j'irai dans cette école où je ne connais personne. J'ai peur, immensément peur, sans doute encore plus que de l'eau. Depuis mon expérience dans cette machine qui a faillit me noyer, j'ai une peur inconsciente de l'eau. Je n'arrive pas à trouver le sommeil cette nuit là, ce qui fait que je suis dans un état plus ou moins végétatif le lendemain.

Je suis maintenant devant la porte et je déglutis légèrement avant de passer l'entrée de cette bâtisse. Les gens que je vois sont tous différents les uns des autres et je m'avance d'un pas peu certains vers le bureau des inscriptions pour finaliser tout ça. Je vais peut être pouvoir me sentir à ma place ici. En tout cas, je l'espère. Je veux vivre, pas seulement survivre.

<div style="font-size: 20px; font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #fff; display: bloc; border-bottom: 5px dotted #add6f8; padding-bottom: 10px;">And after</div>
<span style="font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #add6f8;">• <b>Couleur préféré :</b></span> Le bleu ou le Jaune, il sait pas trop.
<span style="font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #add6f8;">• <b>Plat préféré :</b></span> Il raffole de légumes et de poissons en tout genre
<span style="font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #add6f8;">• <b>Pire cauchemar :</b></span> Se retrouver plongé dans de l'eau trop longtemps et être obligé de nager. Ce genre de chose lui donne une peur panique. Sans doute à cause de son passé.
<span style="font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #add6f8;">• <b>Activité préféré :</b></span> Il adore lire un livre sous en arbre en sentant ses cheveux voletant à la brise du printemps.
<span style="font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #add6f8;">• <b>Matière préféré :</b></span> Il n'a pas vraiment de matière détestée, il s'en fiche un peu de tout ça, il est surtout ici pour apprendre à se contrôler et pour donner un sens à son existence.
<span style="font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #add6f8;">• <b>Matière détesté :</b></span> La natation, il ne supporte pas ça. Il préférerai se faire découper en morceau plutôt que d'aller dans l'eau.</div>
<img src="http://d19.e-loader.net/w1kZVCxMMl.png" valign="middle" align="right" style="-webkit-border-radius: 20px; -moz-box-shadow: 2px 2px 7px #000; -moz-border-radius: 20px; border: 3px solid #add6f8; margin-left: 10px; width: 100px; padding: 20px; height: 100px; background-image:url('http://d29.e-loader.net/jLmHEn9aRa.png'); margin-right: 40px; margin-top: 10px;" />
<div style="-webkit-border-radius: 20px; -moz-border-radius: 20px; border: 3px solid #add6f8; background-color: #012c51; padding: 15px; margin-top: 10px; margin-left: 10px; margin-right: 10px; text-align: justify; -moz-box-shadow: 2px 2px 7px #000;"><div style="font-size: 20px; font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #fff; display: bloc; border-bottom: 5px dotted #add6f8; padding-bottom: 10px;">And you?</div>
<span style="font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #add6f8;">• <b>Pseudo :</b></span> Night Neko ou Untracked suffira ^^
<span style="font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #add6f8;">• <b>Âge :</b></span> 21 ans, bientôt 22 :p
<span style="font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #add6f8;">• <b>Comment avez-vous découvert MH? :</b></span> Hum... Avec votre forum en fait XD A vrai dire, je me baladais parmi les liens des membres d'un forum pour qui je compte faire une PA et je suis tombée sur ce forum. J'ai trouvé l'idée original et le fait qu'il y ait une musique m'a fait tilter, je suis allée sur le site officiel et... pouf, THE forum pour mon petit poisson rouge *-*
<span style="font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #add6f8;">• <b>Votre avis au sujet du forum :</b></span> Le sujet est pas mal, je cherchais un forum comme ça *-* Et les membres ont l'air d'être là assez souvent :) Le nombre de ligne aussi est génial *-* Je supporte plus les forums qui demandent des lignes et des lignes pour pas grand chose au final >_<
<span style="font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #add6f8;">• <b>Des idées pour l'améliorer? :</b></span> Un autre design je pense... Et un codage. Ce sont les deux seule choses que je n'aime pas trop :/
<span style="font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #add6f8;">• <b>Présence :</b></span> Ayant régulièrement des coups de mou et des soucis, je ne peux pas vraiment être précise là dessus... Je vais tenter le plus souvent possible ^^
<span style="font-variant: small-caps; text-shadow: #000 1px 1px 1px; color: #add6f8;">• <b>Autre :</b></span> Euh... Plouf?</div>

Et voilà =D



Dernière édition par Night Neko le Sam 3 Sep - 10:00, édité 1 fois

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://night-neko.forumactif.com https://d1yn1kh78jj1rr.cloudfront.net/preview/seamless-baroque-pattern_zJFq4XUd_M.jpg

default
(#) le Sam 9 Juil - 22:57

Code:
<center><br /><br /><div style="font-size: 24px; text-align: center; display: block;">Forum où me trouver</div><br /><center>Forum RPG</center><br /><a class="info"><img src="http://fotoforum.fr/photos/2010/11/06.2.png" border="0" alt="" /><span>Sherwyn Irvine Stearne<br /><img src="http://img823.imageshack.us/img823/3411/sherwyn2.png"><div><a href="http://fugitives.forumzen.com/forum.htm" class="postlink" target="_blank">Me rejoindre ?</a></div></span></a><br />
<br />
<br />
<br />
<br />
<center><table width="800px"><tr><td>
<table><tr><td><div class="pa_cont"><form>
<select style="width: 189px;">
<option selected="selected">
Navigation
</option>
<option value="http://castle-of-the-devil.forumgratuit.org/t2-reglement" target="_blank">
Règlement
</option>
<option value="http://castle-of-the-devil.forumgratuit.org/t1-contexte" target="_blank">
Contexte
</option>
<option value="http://castle-of-the-devil.forumgratuit.org/t90-besoin-d-aide" target="_blank">
Questions
</option>
<option value="http://castle-of-the-devil.forumgratuit.org/t15-listing-avatar-maj-le-24-01-2011" target="_blank">
Avatars
</option>
<option value="http://castle-of-the-devil.forumgratuit.org/f3-ce-que-nous-recherchons" target="_blank">
Postes Vacants
</option>
<option value="http://castle-of-the-devil.forumgratuit.org/f55-demande-de-partenariat" target="_blank">
Partenariats
</option></select></form></div>
</td></tr><tr><td><div class="pa_cont" style="width: 189px; height: 262px; overflow: auto;"><span class="titre_pa"><center>INFOS</center></span></div></td></tr></table>
</td><td><div class="pa_cont" style="height: 303px; width: 300px;"><center><span class="titre_pa">CONTEXTE</span></center><br /><marquee align="middle" direction="up" height="250" width="100%" scrollamount="1">Vous êtes vous déjà dit que vous ne gagnez rien du tout, que tous les jeux auxquels vous pouviez participer n'était que du vent, que jamais cela pourrai vous arriver et bien détrompez-vous, aujourd'hui vous avez gagné sans avoir joué à un jeu, vous avez été tiré au sort au hasard dans l'annuaire de tous les pays du monde et vous faites partie de ceux qui ont gagné un voyage dont vous seul pourrez écrire l'histoire, voici celle que Matt un jeune homme a reçu il y a maintenant 70 ans et aussi bizarrement que cela puisse être aujourd'hui d'autres personnes dans le monde entier ont reçu cette même lettre à leur nom...
<br /><a href="http://castle-of-the-devil.forumgratuit.org/t1-contexte">Plus ?</a></marquee></div></td><td>
<table><tr><td><div class="pa_cont" style="width: 250px; height: 175px;"><center><span class="titre_pa">STAFF</span><br /><br /><a class="info"><img src="http://illiweb.com/fa/pbucket.gif" border="0" alt="" /><span><img src="http://img16.imageshack.us/img16/8642/int03.gif" border="0" alt="" /><br />Apollonia Dabrieski<br /><div><a href="http://castle-of-the-devil.forumgratuit.org/t47-topic">Liens</a></div><div><a href="http://castle-of-the-devil.forumgratuit.org/t48-apollonia-dabrieski">Topics</a></div><div><a href="http://castle-of-the-devil.forumgratuit.org/privmsg?mode=post&u=2">Mp</a></div></span></a> <a class="info"><img src="http://i49.tinypic.com/oqm4a9.png" border="0" alt="" /><span><img src="http://img4.hostingpics.net/pics/848224IanSomerhardel.gif" border="0" alt="" /><br />Miles Evans<br /><div><a href="http://castle-of-the-devil.forumgratuit.org/t29-miles-un-ange-parmi-d-autresnon-mais-tu-y-a-cru-toi-je-dirai-un-vrai-psychopathe-plutot">Liens</a></div><div><a href="http://castle-of-the-devil.forumgratuit.org/t30-mes-topics-miles-evans">Topics</a></div><div><a href="http://castle-of-the-devil.forumgratuit.org/privmsg?mode=post&u=3">Mp</a></div></span></a></center></div></td></tr><tr><td><div class="pa_cont"><form>
<select style="width: 250px;">
<option selected="selected">
Partenaires
</option>
<option value="http://blackcorporation.forumgratuit.org/" target="_blank">
Black Corporation
</option>
<option value="http://harry-potter.forumdefans.com/" target="_blank">
Deathly Hallows
</option>
<option value="http://www.heavenboat.com/" target="_blank">
Heaven Boat
</option>
<option value="http://slayers-and-hunters.forumgratuit.org/" target="_blank">
Slayers & Hunters
</option>
<option value="http://sonsofanarchy-rpg.forum-pro.fr/" target="_blank">
Sons of Anarchy
</option></select></form></div></td></tr><tr><td><div class="pa_cont" style="height: 62px;"><center><span class="titre_pa">TOP SITES</span><br /><br /><a href="http://www.root-top.com/topsite/korben/in.php?ID=10964" target="_blank"><img src="http://i67.servimg.com/u/f67/13/37/87/59/sans_t11.png"></a> <a href="http://www.root-top.com/topsite/serpentgy/in.php?ID=7066" target="_blank"><img src="http://i67.servimg.com/u/f67/13/37/87/59/sans_t11.png"></a> <a href="http://www.root-top.com/topsite/streamrpg/in.php?ID=385" target="_blank"><img src="http://i67.servimg.com/u/f67/13/37/87/59/sans_t11.png"></a> <a href="http://www.root-top.com/topsite/moonlighttoprpg/in.php?ID=2464" target="_blank"><img src="http://i67.servimg.com/u/f67/13/37/87/59/sans_t11.png"></a> <a href="http://www.root-top.com/topsite/forumrpg/in.php?ID=5318" target="_blank"><img src="http://i67.servimg.com/u/f67/13/37/87/59/sans_t11.png"></a> <br />
<a href="http://www.root-top.com/topsite/obsession27/in.php?ID=16409" target="_blank"><img src="http://i67.servimg.com/u/f67/13/37/87/59/sans_t11.png"></a> <a href="http://www.root-top.com/topsite/vampie/in.php?ID=921" target="_blank"><img src="http://i67.servimg.com/u/f67/13/37/87/59/sans_t11.png"></a> <a href="http://www.root-top.com/topsite/melu/in.php?ID=3250" target="_blank"><img src="http://i67.servimg.com/u/f67/13/37/87/59/sans_t11.png"></a> <a href="http://www.root-top.com/topsite/velusia/in.php?ID=4546" target="_blank"><img src="http://i67.servimg.com/u/f67/13/37/87/59/sans_t11.png"></a> <a href="http://www.root-top.com/topsite/klash/in.php?ID=182" target="_blank"><img src="http://i67.servimg.com/u/f67/13/37/87/59/sans_t11.png"></a></center></div></td></tr></table>
</td></tr></table>
<table width="800px"><tr><td><div class="pa_cont" style="width:264px; height: 250px;"><center><span class="titre_pa">POSTES VACANTS</span></center><br /><marquee align="middle" direction="right" scrollamount="1"><a href="#"><img src="http://i40.tinypic.com/k4tfkh.png"></a> <a href="#"><img src="http://i30.tinypic.com/2h4jqlk.jpg"></a> <a href="#"><img src="http://l-userpic.livejournal.com/107057570/24834393"></a> <a href="#"><img src="http://www.servimg.com/u/f62/15/82/17/86/811.png"></a><br /><br /><a href="#"><img src="http://img213.imageshack.us/img213/4893/picture82a.png"></a> <a href="#"><img src="http://pics.livejournal.com/ale_skyz/pic/003kqx7p"></a> <a href="#"><img src="http://illiweb.com/fa/pbucket.gif"></a> <a href="#"><img src="http://pics.livejournal.com/fascination21/pic/0000edak"></a></marquee></div></td><td><div class="pa_cont" style="width: 269px; height: 250px;"><span class="titre_pa"><center>MUSIQUE</cente></span></div></td><td>
<table><tr><td><div class="pa_cont" style="width: 219px; height: 115px;"><span class="titre_pa"><center>SCENARIO</center></span><br /><marquee align="middle" direction="up" height="70" width="100%" scrollamount="1">Intrigue 1<br /><br /><br />Intrigue 2</marquee></div></td></tr><tr><td><div class="pa_cont" style="height: 115px;"><span class="titre_pa"><center>JOUEURS DU MOIS</center></span></div></td></tr></table></td></tr></table></center>

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://night-neko.forumactif.com https://d1yn1kh78jj1rr.cloudfront.net/preview/seamless-baroque-pattern_zJFq4XUd_M.jpg

default
(#) le Sam 3 Sep - 10:15

Code:
<center><div class="pres_img"><img src="http://d30.e-loader.net/rlUkSZMika.png" /></div><div class="pres_cont"><div class="pres_titre">Nom & Prénoms</div>
<table width="80%"><tr><td width="200pHistoirex"><img src="http://d14.e-loader.net/Qz0Y25b82C.png" /></td><td><div class="pres_box">INFO</div></td></tr></table>
<div class="pres_box_2">Caractéristiques</div>
<div class="pres_box_2">Test de RP</div>
</div>


<img src="http://d5.e-loader.net/1XgiqN7JqT.png" class="pres_ico" /> <img src="http://d5.e-loader.net/1XgiqN7JqT.png" class="pres_ico" /> <img src="http://d5.e-loader.net/1XgiqN7JqT.png" class="pres_ico" /><div class="pres_cont_2">
<div class="pres_box_2">Histoire</div>
<div class="info_joueur"><table width="100%"><tr><td width="100px"><div class="pres_av"><img src="http://d5.e-loader.net/1XgiqN7JqT.png" /></div></td><td align="center"><div class="pres_info">Info Joueur</div></td></tr></table></div></center>

CSS :

Code:
/* -----PRESENTATION----- */

.pres_img {
border: 5px solid #000;
width: 500px;
}

.pres_cont {
border: 5px solid #000;
width: 600px;
margin-top: -100px;
padding-top: 100px
}

.pres_titre {
font-variant: small-caps;
letter-spacing: 5px;
font-weight : bold;
font-size: 35px;
color : #ADADAD;
text-shadow: #000 1px 1px 1px;
margin-top : -20px;
margin-bottom: 20px;
}

.pres_box {
-webkit-box-shadow: inset 0px 0px 5px 1px #000000;
-moz-box-shadow: inset 0px 0px 5px 1px #000000;
box-shadow: inset 0px 0px 5px 1px #000000;
padding: 10px;
-webkit-border-radius: 20px;
-moz-border-radius: 20px;
border-radius: 20px;
height: 320px;
}

.pres_box_2 {
-webkit-box-shadow: inset 0px 0px 5px 1px #000000;
-moz-box-shadow: inset 0px 0px 5px 1px #000000;
box-shadow: inset 0px 0px 5px 1px #000000;
padding: 10px;
-webkit-border-radius: 20px;
-moz-border-radius: 20px;
border-radius: 20px;
width: 500px;
height: 200px;
overflow: auto;
}

.pres_cont_2 {
border: 5px solid #000;
width: 600px;
margin-top: -50px;
padding-top: 50px
}

.pres_ico {
padding-left: 30px;
padding-right: 30px;
-moz-transform: rotate(10deg);
-webkit-transform: rotate(10deg);
-o-transform: rotate(10deg);
-ms-transform: rotate(10deg);
transform: rotate(10deg);
}

.info_joueur {
background-color: #000;
width: 500px;
height: 103px;
}

.pres_info {
-webkit-box-shadow: inset 0px 0px 5px 1px #000;
-moz-box-shadow: inset 0px 0px 5px 1px #000;
box-shadow: inset 0px 0px 5px 1px #000;
padding: 10px;
background-color: #fff;
-webkit-border-radius: 20px;
-moz-border-radius: 20px;
border-radius: 20px;
width: 350px;
height: 70px;
}

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://night-neko.forumactif.com https://d1yn1kh78jj1rr.cloudfront.net/preview/seamless-baroque-pattern_zJFq4XUd_M.jpg

default
(#) le Sam 3 Sep - 12:29

Code:
<center><div class="link_cont">
<table width="80%" align="center"><tr><td width="150px"><div class="link_av" style="background-image: url('http://d14.e-loader.net/Qz0Y25b82C.png');"></div></td><td><div class="link_box">Info sur le personnage</div></td></tr></table>
<div class="link_box_2">Je recherche</div>
<div class="link_box_2">Fiche de présentation
+
Personnes à rajouter</div></div>

<div class="link_name">Nom & Prénom</div>
<table width="80%" align="center" border="0" cellpadding="0" cellspacing="0"><tr><td width="100px"><img src="http://d5.e-loader.net/1XgiqN7JqT.png" class="link_ico" /></td><td class="link_info"><div class="link_info_2"><span class="link_descr">Nature du lien</span> - Description du lien</div></td></tr></table></center>

CSS :

Code:
/* -----FICHE DE LIENS----- */

.link_cont {
border: 5px #000 solid;
width: 500px;
padding: 10px;
}

.link_av {
width: 150px;
height: 150px;
background-position: center;
-webkit-border-radius: 100px;
-moz-border-radius: 100px;
border-radius: 100px;
border: 4px #000 solid;
box-shadow: 1px 1px 2px #000;
}

.link_box {
-webkit-box-shadow: inset 0px 0px 5px 1px #000;
-moz-box-shadow: inset 0px 0px 5px 1px #000;
box-shadow: inset 0px 0px 5px 1px #000;
-webkit-border-radius: 20px;
-moz-border-radius: 20px;
border-radius: 20px;
padding: 10px;
width: 300px;
height: 150px;
margin-left: 10px;
overflow: auto;
}

.link_box_2 {
-webkit-box-shadow: inset 0px 0px 5px 1px #000;
-moz-box-shadow: inset 0px 0px 5px 1px #000;
box-shadow: inset 0px 0px 5px 1px #000;
-webkit-border-radius: 20px;
-moz-border-radius: 20px;
border-radius: 20px;
padding: 10px;
height: 150px;
overflow: auto;
}

.link_name {
font-variant: small-caps;
letter-spacing: 5px;
font-weight : bold;
font-size: 35px;
color : #ADADAD;
text-shadow: #000 1px 1px 1px;
margin-left: 100px;
margin-bottom: -20px;
}

.link_ico {
-moz-border-radius-topleft: 100px;
-moz-border-radius-topright: 0px;
-moz-border-radius-bottomright: 0px;
-moz-border-radius-bottomleft: 100px;
-webkit-border-radius: 100px 0px 0px 100px;
border-radius: 100px 0px 0px 100px;
border: 5px #000 solid;
}

.link_info {
background-color: #000;
height: 90px;
}

.link_info_2 {
-webkit-box-shadow: inset 0px 0px 4px 1px #000;
-moz-box-shadow: inset 0px 0px 4px 1px #000;
box-shadow: inset 0px 0px 4px 1px #000;
-webkit-border-radius: 20px;
-moz-border-radius: 20px;
border-radius: 20px;
padding: 10px;
background-color: #fff;
height: 70px;
width: 380px;
margin-left: 5px;
overflow: auto;
}

.link_descr {
font-variant: small-caps;
font-size: 10px;
font-weight : bold;
}

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://night-neko.forumactif.com https://d1yn1kh78jj1rr.cloudfront.net/preview/seamless-baroque-pattern_zJFq4XUd_M.jpg

default
(#) le Lun 31 Oct - 18:21


Peter Aleksiel
Woodson







I D E N T I T Y. P L E A S E

    ♚ Nom & Prénom (s) | Woodson-Van Hertzen Peter Aleksiel
    ♚ Age | 17 ans
    ♚ Date de Naissance | 7 Avril
    ♚Nationalité | Ecossais
    ♚ Sang | mêlé
    ♚ Patronus | un corbeau
    ♚ Epouvantard | Un sablier, signe que le temps passe.
    ♚ Maison désirée | Serpentard si possible
    ♚ Poste Vacant ou Personnage inventé | Inventé







....A quoi ressembles-tu ? ;
.

Avant d'aborder son caractère, passons à son physique. A ce niveau là, il a eu de la chance, il est plutôt banal, passe partout et du coup, on ne le remarque que rarement. Enfin, sauf s'il faut la plus énorme gaffe du monde.

Peter est un jeune homme avec un visage assez doux quoi qu'un peu fermé. Ses yeux verts semblent un peu irréels car ils sont d'une intensité assez peu commune. Son regard a pourtant quelque chose de sévère malgré la mélancolie qu'on peut y lire. Son teint est assez pâle, il passe plus de temps devant dans les couloirs de l'écoles que dehors à profiter du soleil. Ses cheveux sont plutôt en batailles, il n'a pas envie de s'embêter alors du moment qu'ils soient propres, le reste, il s'en fout. Par contre, ils poussent trop vite à son goût alors il est obligé de les couper environ tous les deux mois sinon, ils sont trop long et il aime pas. C'est comme le petit succès qu'il a auprès des filles, il supporte pas. On lui trouve un petit air rebelle alors qu'il en a juste marre. Mais bon, il fait avec.
Le jeune homme fait une taille plutôt honorable du haut de ses 1m78 et son petit 75 kg. Il n'a pas de poids en trop et a pas mal de muscles mine de rien car il a un régime plutôt stricte et il est obligé de faire un minimum de sport et il préfère la marche à pied qu'utiliser un moyen de transport quelconque comme la poudre de cheminette ou le balais sur des courtes distances. Cependant, à le voir comme ça, il fait bien plus petit maigrichon qu'autre chose car il n'a pas vraiment de force dans les bras et sa santé est très fragile.
Quand il n'a pas son uniforme, il est toujours habillé de noir. Il est plutôt sinistre mais il ne veut pas porter de couleur, ça ne va pas avec son air de pierre tombale. Il est toujours élégant pourtant, ayant été élevé comme un aristocrate par sa famille, il faut au moins ça pour inspirer le respect et pour éviter de se faire embêter par une famille paternelle un peu trop conservatrice. Quoi que du coté maternelle, sa grand mère lui arracherai les yeux si jamais il s'habillait n'importe comment. Du coup, il doit faire des efforts et ça l'agace encore plus.

Il n'y a décidément pas grand chose à dire sur le physique de ce jeune premier aux regard fixe. Peut être que s'il avait fait du body building, il aurait été plus impressionnant mais il n'est que le petit maigrichon bizarre qui rase un peu les mur pour éviter de rencontrer des gens.
.
....Qui es-tu ? ;
.

Ton caractère

La première chose à savoir est qu'il n'a aucune expression sur le visage. On dit de lui qu'il est sinistre mais en fait, il est né complétement inexpressif. Il a prit ça de sa mère qui est comme lui et ça lui a valu pas mal d'insulte de la part de gens qui ne le connaissent pas vraiment et qui ne veulent pas le comprendre. On peut voir quelques variations sur son visage mais c'est pas franchement évident et il faut l'observer pendant un moment pour comprendre ce qu'il se passe. Mêlez à cela une timidité maladive et vous avez un cocktail explosif. Et oui, ce jeune homme avec un visage plutôt mignon est aussi un grand timide. Il a du mal à aller voir les gens et dois se faire violence pour aller leur parler. Le fait même de devoir parler aux gens lui fait avoir des sueurs froides, même si ça ne se voit pas. Un léger, très léger rougissement fait pourtant son apparition quand il parle à quelqu'un qu'il connait peu ou à qui il n'a jamais parlé. Malgré tout, il s'en fout de tout. Il n'est plus à cela près à cause de son problème. Il n'a pas le temps de s'arrêter dés que quelque chose n'est pas comme il le voudrait et ce comportement aussi lui a attiré des ennuis. Il parait toujours ennuyé et il s'en va quand ça l'agace sans que les gens comprennent. Il peut être en pleine conversation et partir comme si de rien n'était. Ce qui fait qu'on trouve qu'il est froid, ce qui n'est pas faux après tout. Il a érigé des barrières autours de lui pour pas qu'on le blesse et ça lui plait plutôt. Il se sent obliger de vivre comme cela et il donne volontairement cette image de froideur d'esprit. Quand on joue un rôle, il faut le jouer jusqu'au bout, en attendant le moment où celui ci est finit. La nervosité est présente quand même. Il ne peut pas se passer un moment sans qu'il soit nerveux. Pourquoi? A cause de ce qui grandit en lui, ce qui risque de sortir à tout moment et qui risque de le blesser et de blesser les gens. Quand il commence à se sentir mal, il fuit la population pour s'enfermer dans un coin et il attend que ça passe. Il ne supporte pas cette chose et c'est à cause de cela qu'il jette de temps en temps des regards pleins de nervosité autours de lui à l'approche d'une crise.
Tout cela est ponctué de tristesse que ça soit dans ses yeux, une des seules expressions qu'on peut lire dans ses yeux trop verts, ou dans sa manière de parler. Sans doute parce qu'il a un avantage sur les autres, il sait des choses qu'il n'a pas envie de partager et cela sans être extralucide. Une simple lettre, quelques mots écrits par quelqu'un d'important et cela lui a suffit à comprendre ce qu'il se passait. Malgré tout, il est têtu comme une mule et refuse de se laisser faire comme cela. Pourquoi lui? Pourquoi doit il subir cela et pas les autres? Il reste camper sur ses positions quoi qu'il arrive et il est prêt à bouder si jamais il sait qu'il a raison mais qu'on lui donne tord. Dans ces moments là, il est assez gamin mais avec l'enfance qu'il a eu, comment faire pour ne pas l'être? Mais comme dit plus haut, il s'en fout.
L'autorité fait parti de sa vie aussi. Il l'est déjà avec lui même mais aussi avec les autres. Il aime commander mine de rien, même s'il n'ira jamais faire le premier pas. La rancune aussi est tenace dans ce bas monde, si jamais on le blesse, il s'en souviendra longtemps et il faudra vraiment vouloir se faire pardonner pour qu'il oublie. Mais même avec ça, il n'oublie pas, il retient tout au niveau de ces choses là.
On a déjà dit qu'il était timide mais il faut aussi rajouter qu'il est plutôt introverti. Sans doute à cause de son inexpressivité mais il est avare de démonstration affective ou ce genre de chose. Il est calme en fait, malgré sa nervosité quand il approche d'une crise. La tristesse va aussi avec la mélancolie qui ponctue sa vie. Et si c'était mieux autrement? Ou alors avant? Et si ses parents ne lui avait pas donner la vie... Qu'est ce que ça aurait été? Mieux ou pas? Ces questions le rongent presque autant que ce qu'il a au fond de lui, comme dit plus haut.
Et pour finir avec les défauts, il y a la paranoïa. Et oui, quand on est comme lui, on est parano. Si quelqu'un le regarde de travers, il va réfléchir pendant des heures à ce qu'il s'est passé, s'inquiétant pour rien souvent au sujet de son "double jeu". Il est pas facile à vivre, je vous l'ai dit.

Mais heureusement pour lui, il a quelques qualités qui font que sa vie n'est pas si noire que ça. Déjà, il est intelligent. Bon ok, il aurait préféré être idiot, car les idiots vivent heureux, mais c'est comme ça. Ce n'est pas un super génie, mais il a été obligé de réfléchir un peu plus que certains à cause de ses soucis qui ont fait qu'il a du loupé l'école de temps en temps. Et pour rattraper, c'est coton. Du coup il s'accroche et il arrive à tout rattraper. Si jamais vous avez besoin de quelqu'un qui fasse attention à vous, il est la personne idéale. Il est plutôt attentif aux autres et c'est ce qui l'aide à apprendre des choses sur les gens sans faire croire qu'il écoute ou qu'il enregistre dans son cerveau ce qui titille ses oreilles. Il fait attention aux autres mines de rien, ce qui fait qu'il n'est pas si néfaste qu'il veut le faire croire. Le silence règne en maître chez lui. Il n'est pas très bavard, voire carrément silencieux. Il peut passer plusieurs heures sans rien dire, il économise sa salive et le fait qu'il ne soit réellement proche de personne l'aide assez bien à ne pas vraiment parler. S'il vient vous parler, c'est sans doute pour plusieurs raisons, soit vous avez réussi à l'intriguer, soit parce qu'il a quelque chose à vous demander. Ou peut-être par pure sympathie dans ses beaux jours.
Il faut être patient aussi et il l'est énormément. Il est capable d'attendre pendant des jours ce qu'il veut ou même ce qu'il ne veut pas forcément. Il peut aussi tenter de parler à quelqu'un et attendre une réponse, même si elle n'arrive pas le jour même. On ne va pas s'attarder là dessus non plus. Mystère et boule de gomme. Qui saurait nous dire ce que cache ce joli regard? Et oui, Peter est aussi très mystérieux comme garçon. On ne sait pas vraiment ce qu'il fait et ça a tendance à attirer l'attention de certaines personnes. Quand on est un Woodson-Van Hertzen, il faut savoir se débrouiller tout seul, car quoi qu'il arrive, on ne peut compter que sur lui même. C'est ce que disait son père et le garçon a remarquablement bien appris sa leçon et il l'applique depuis son plus jeune âge. Il sait aussi manier les choses. Il est habile quoi. Que ce soit avec sa baguette ou alors s'il fabrique des choses. Il est loin d'être maladroit et il a un bon équilibre quand il marche aussi. Mais cette habileté est aussi vis-à-vis des personnes dans le sens que s'il a envie, il peut faire oublier ses bourdes ou il peut se faire oublier tout simplement en devenant totalement transparent ou en donnant raison à la personne. Celle-ci, n'ayant plus rien à lui reprocher ou à dire, finira bien par partir.
Les évènements ont fait qu'il se doit d'être aussi prévoyant quoi qu'il fasse. Par exemple, il a toujours du chocolat sur lui au cas où et il a toujours un plan B dans tout ce qu'il fait. Il n'envisage pas de faire quoique ce soit sans plan de secours. Il a aussi une bonne intuition et de la logique. Il comprend donc plutôt vite et il est assez vif d'esprit. Il devine aussi pas mal de choses, mais c'est vraiment plus aléatoire et il ne dira jamais ce qu'il a pensé si jamais il se trompe, trop honteux d'être à côté de la plaque. Quand on est dans la famille Black, même un peu éloigné, il est impératif d'être rusé pour ne pas se faire prendre dans un quelconque piège. Du coup, on lui a appris cela quand il était plus jeune et il s'en sert encore maintenant. Toujours montrer qu'on est sur de soi est un bon moyen pour lui d'avoir la paix vis-à-vis de ce côté de la famille. Et si jamais vous arrivez à attiser sa curiosité, il verra si jamais vous êtes différents par rapport aux autres jours. Il arrive à voir les variations d'humeur et ce genre de chose. Il est plutôt observateur, se disant qu'il vaut mieux observer les gens pour pouvoir être prêt à n'importe quelles situations. Le dernier point que l'ont va aborder est son efficacité à réagir dans certaines situations. Il ne parle pas énormément, comme vous le savez, mais s'il faut prendre la parole pour calmer quelqu'un ou pour éviter une catastrophe, il le fera. Il n'a plus aucune timidité dans ces moments là et ça étonne beaucoup de monde. Il explique souvent cela en disant que son cerveau a chauffé à ce moment-là.

Voilà, comme vous pouvez le voir, Peter est assez complexe comme garçon, mais tout aussi attachant quand on s'arrête pour voir comment il fonctionne et qu'on passe outre ses défauts qui ne l'aident vraiment pas à se faire des amis.

Tu aimes

Peter a des gouts plutôt vagues, on ne sait pas trop ce qui lui plait ou ce qui ne lui plait pas, mais pour le bien de la fiche, nous allons aborder ici les trois choses qu'il aime le plus. C'est plutôt simple en fait, ce qu'il aime reste plutôt simpliste, comme n'importe quelle personne lambda.

Avant tout, il aime la musique, surtout quand il joue du piano avec sa mère qui lui a appris quand il était plus jeune. Jouer du piano est une marque de noblesse dans son monde et il veut continuer cet apprentissage, voulant toujours plus plaire à ses parents et à sa famille. Il ne veut pas qu'on l'oublie alors, essaie de faire des choses dont ils se souviendront. La lecture fait aussi partie des choses qu'il aime, un bon livre au calme est ce qu'il préfère. Il n’est pas friand d'agitation alors on risque de le trouver plus facilement dans tous les endroits calmes comme la bibliothèque ou encore un couloir éloigné. Le chocolat et lui, c'est une grande histoire d'amour. C'est d'ailleurs le seul aliment qu'il aime vraiment, le reste, il en mange, car il a faim. Il se balade toujours avec du chocolat sur lui et en donne volontiers à ses amis, si jamais il arrive à s'en faire. Il est partageur, mais veille à toujours garder un peu de chocolat sur lui quoiqu'il arrive.

Tu détestes

Comme tout le monde, Peter a des choses qu'il ne supporte pas, qu'il ne peut pas voir, même en images. Là aussi, c'est plutôt flou, mais il a sa petite liste de choses qui le contrarie beaucoup.

Il faut savoir qu'il déteste les hôpitaux et surtout Sainte Mangouste. Le fait même de penser qu'il va falloir qu'il y retourne lui soulève l'estomac et il est encore plus grognon quand il y est, même si c'est qu'une visite de routine. Il y a passé trop de temps à son goût et il sait qu'il devra y retourner d'une manière assez... définitive. La guerre du sang est aussi une chose qu'il ne comprend pas. Sa mère est une fille de moldus aristocrates, mais ils sont obligés de cacher ça à la famille de son père pour éviter les ennuis. Il faut rester proche de ses amis, mais encore plus de ses ennemis, dit-on. Le temps qui passe et qui lui rappelle inlassablement qu'il va falloir qu'il s'en aille. Qu'est-ce qu'il le hait celui-là, s'il pouvait, il arrêterait le temps définitivement pour rester à l'instant présent. Il y a évidement d'autres choses mais ça ne serait pas drôle de tout dire maintenant.
.





Racontes nous ton histoire



Un minimum de 20 lignes est demandé.



Hors RPG


Pseudo: Enko
Age : 22 ans
Célébrité sur l'avatar : Jared Leto ^^
Comment avez vous connu le forum ?: Par Taylor E. Clarck via PRD =)
Fréquence de connexion : Hum... Le plus souvent possible en fait :/
Suggestions / Remarques ? J'attends de voir la prochaine version pour faire des remarques mais si jamais vous avez besoin d'aide, vous pouvez me demander, je suis toujours ok pour donner un coup de main (Je ne demande rien en retour, hein, que ça soit clair XD) en codage ou graphisme (Je suis douée qu'à ça XD)
Code du règlement : Quand le Futur et Le Passé se Joignent Contre le Mal.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://night-neko.forumactif.com https://d1yn1kh78jj1rr.cloudfront.net/preview/seamless-baroque-pattern_zJFq4XUd_M.jpg

default
(#) le Dim 6 Nov - 13:40

Tralalala

Woodson Peter Aleksiel
Inventé


© Night Neko

© Night Neko

© Night Neko





Le personnage

Nom : Woodson ; Prénom Peter Aleksiel ; Age : 20 ans ;
Métier/Maison : Langue-de-Plomb ; Baguette : Bois de frène avec une plume de phénix, et mesurant 27,4cm, plutôt rigide ; Camp : On le pense pro mangemort mais il est en réalité neutre.


Physique :
Avant d'aborder son caractère, passons à son physique. A ce niveau là, il a eu de la chance, il est plutôt banal, passe partout et du coup, on ne le remarque que rarement. Enfin, sauf s'il faut la plus énorme gaffe du monde.

Peter est un jeune homme avec un visage assez doux quoi qu'un peu fermé. Ses yeux verts semblent un peu irréels car ils sont d'une intensité assez peu commune. Son regard a pourtant quelque chose de sévère malgré la mélancolie qu'on peut y lire. Son teint est assez pâle, il passe plus de temps devant dans les couloirs de l'écoles que dehors à profiter du soleil. Ses cheveux sont plutôt en batailles, il n'a pas envie de s'embêter alors du moment qu'ils soient propres, le reste, il s'en fout. Par contre, ils poussent trop vite à son goût alors il est obligé de les couper environ tous les deux mois sinon, ils sont trop long et il aime pas. C'est comme le petit succès qu'il a auprès des filles, il supporte pas. On lui trouve un petit air rebelle alors qu'il en a juste marre. Mais bon, il fait avec.
Le jeune homme fait une taille plutôt honorable du haut de ses 1m78 et son petit 75 kg. Il n'a pas de poids en trop et a pas mal de muscles mine de rien car il a un régime plutôt stricte et il est obligé de faire un minimum de sport et il préfère la marche à pied qu'utiliser un moyen de transport quelconque comme la poudre de cheminette ou le balais sur des courtes distances. Cependant, à le voir comme ça, il fait bien plus petit maigrichon qu'autre chose car il n'a pas vraiment de force dans les bras et sa santé est très fragile.
Quand il n'a pas son uniforme, il est toujours habillé de noir. Il est plutôt sinistre mais il ne veut pas porter de couleur, ça ne va pas avec son air de pierre tombale. Il est toujours élégant pourtant, ayant été élevé comme un aristocrate par sa famille, il faut au moins ça pour inspirer le respect et pour éviter de se faire embêter par une famille paternelle un peu trop conservatrice. Quoi que du coté maternelle, sa grand mère lui arracherai les yeux si jamais il s'habillait n'importe comment. Du coup, il doit faire des efforts et ça l'agace encore plus.

Il n'y a décidément pas grand chose à dire sur le physique de ce jeune premier aux regard fixe. Peut être que s'il avait fait du body building, il aurait été plus impressionnant mais il n'est que le petit maigrichon bizarre qui rase un peu les mur pour éviter de rencontrer des gens.


Caractère :
La première chose à savoir est qu'il n'a aucune expression sur le visage. On dit de lui qu'il est sinistre mais en fait, il est né complétement inexpressif. Il a prit ça de sa mère qui est comme lui et ça lui a valu pas mal d'insulte de la part de gens qui ne le connaissent pas vraiment et qui ne veulent pas le comprendre. On peut voir quelques variations sur son visage mais c'est pas franchement évident et il faut l'observer pendant un moment pour comprendre ce qu'il se passe. Mêlez à cela une timidité maladive et vous avez un cocktail explosif. Et oui, ce jeune homme avec un visage plutôt mignon est aussi un grand timide. Il a du mal à aller voir les gens et dois se faire violence pour aller leur parler. Le fait même de devoir parler aux gens lui fait avoir des sueurs froides, même si ça ne se voit pas. Un léger, très léger rougissement fait pourtant son apparition quand il parle à quelqu'un qu'il connait peu ou à qui il n'a jamais parlé. Malgré tout, il s'en fout de tout. Il n'est plus à cela près à cause de son problème. Il n'a pas le temps de s'arrêter dés que quelque chose n'est pas comme il le voudrait et ce comportement aussi lui a attiré des ennuis. Il parait toujours ennuyé et il s'en va quand ça l'agace sans que les gens comprennent. Il peut être en pleine conversation et partir comme si de rien n'était. Ce qui fait qu'on trouve qu'il est froid, ce qui n'est pas faux après tout. Il a érigé des barrières autours de lui pour pas qu'on le blesse et ça lui plait plutôt. Il se sent obliger de vivre comme cela et il donne volontairement cette image de froideur d'esprit. Quand on joue un rôle, il faut le jouer jusqu'au bout, en attendant le moment où celui ci est finit. La nervosité est présente quand même. Il ne peut pas se passer un moment sans qu'il soit nerveux. Pourquoi? A cause de ce qui grandit en lui, ce qui risque de sortir à tout moment et qui risque de le blesser et de blesser les gens. Quand il commence à se sentir mal, il fuit la population pour s'enfermer dans un coin et il attend que ça passe. Il ne supporte pas cette chose et c'est à cause de cela qu'il jette de temps en temps des regards pleins de nervosité autours de lui à l'approche d'une crise.
Tout cela est ponctué de tristesse que ça soit dans ses yeux, une des seules expressions qu'on peut lire dans ses yeux trop verts, ou dans sa manière de parler. Sans doute parce qu'il a un avantage sur les autres, il sait des choses qu'il n'a pas envie de partager et cela sans être extralucide. Une simple lettre, quelques mots écrits par quelqu'un d'important et cela lui a suffit à comprendre ce qu'il se passait. Malgré tout, il est têtu comme une mule et refuse de se laisser faire comme cela. Pourquoi lui? Pourquoi doit il subir cela et pas les autres? Il reste camper sur ses positions quoi qu'il arrive et il est prêt à bouder si jamais il sait qu'il a raison mais qu'on lui donne tord. Dans ces moments là, il est assez gamin mais avec l'enfance qu'il a eu, comment faire pour ne pas l'être? Mais comme dit plus haut, il s'en fout.
L'autorité fait parti de sa vie aussi. Il l'est déjà avec lui même mais aussi avec les autres. Il aime commander mine de rien, même s'il n'ira jamais faire le premier pas. La rancune aussi est tenace dans ce bas monde, si jamais on le blesse, il s'en souviendra longtemps et il faudra vraiment vouloir se faire pardonner pour qu'il oublie. Mais même avec ça, il n'oublie pas, il retient tout au niveau de ces choses là.
On a déjà dit qu'il était timide mais il faut aussi rajouter qu'il est plutôt introverti. Sans doute à cause de son inexpressivité mais il est avare de démonstration affective ou ce genre de chose. Il est calme en fait, malgré sa nervosité quand il approche d'une crise. La tristesse va aussi avec la mélancolie qui ponctue sa vie. Et si c'était mieux autrement? Ou alors avant? Et si ses parents ne lui avait pas donner la vie... Qu'est ce que ça aurait été? Mieux ou pas? Ces questions le rongent presque autant que ce qu'il a au fond de lui, comme dit plus haut.
Et pour finir avec les défauts, il y a la paranoïa. Et oui, quand on est comme lui, on est parano. Si quelqu'un le regarde de travers, il va réfléchir pendant des heures à ce qu'il s'est passé, s'inquiétant pour rien souvent au sujet de son "double jeu". Il est pas facile à vivre, je vous l'ai dit.

Mais heureusement pour lui, il a quelques qualités qui font que sa vie n'est pas si noire que ça. Déjà, il est intelligent. Bon ok, il aurait préféré être idiot, car les idiots vivent heureux, mais c'est comme ça. Ce n'est pas un super génie, mais il a été obligé de réfléchir un peu plus que certains à cause de ses soucis qui ont fait qu'il a du loupé l'école de temps en temps. Et pour rattraper, c'est coton. Du coup il s'accroche et il arrive à tout rattraper. Si jamais vous avez besoin de quelqu'un qui fasse attention à vous, il est la personne idéale. Il est plutôt attentif aux autres et c'est ce qui l'aide à apprendre des choses sur les gens sans faire croire qu'il écoute ou qu'il enregistre dans son cerveau ce qui titille ses oreilles. Il fait attention aux autres mines de rien, ce qui fait qu'il n'est pas si néfaste qu'il veut le faire croire. Le silence règne en maître chez lui. Il n'est pas très bavard, voire carrément silencieux. Il peut passer plusieurs heures sans rien dire, il économise sa salive et le fait qu'il ne soit réellement proche de personne l'aide assez bien à ne pas vraiment parler. S'il vient vous parler, c'est sans doute pour plusieurs raisons, soit vous avez réussi à l'intriguer, soit parce qu'il a quelque chose à vous demander. Ou peut-être par pure sympathie dans ses beaux jours.
Il faut être patient aussi et il l'est énormément. Il est capable d'attendre pendant des jours ce qu'il veut ou même ce qu'il ne veut pas forcément. Il peut aussi tenter de parler à quelqu'un et attendre une réponse, même si elle n'arrive pas le jour même. On ne va pas s'attarder là dessus non plus. Mystère et boule de gomme. Qui saurait nous dire ce que cache ce joli regard? Et oui, Peter est aussi très mystérieux comme garçon. On ne sait pas vraiment ce qu'il fait et ça a tendance à attirer l'attention de certaines personnes. Quand on est un Woodson-Van Hertzen, il faut savoir se débrouiller tout seul, car quoi qu'il arrive, on ne peut compter que sur lui même. C'est ce que disait son père et le garçon a remarquablement bien appris sa leçon et il l'applique depuis son plus jeune âge. Il sait aussi manier les choses. Il est habile quoi. Que ce soit avec sa baguette ou alors s'il fabrique des choses. Il est loin d'être maladroit et il a un bon équilibre quand il marche aussi. Mais cette habileté est aussi vis-à-vis des personnes dans le sens que s'il a envie, il peut faire oublier ses bourdes ou il peut se faire oublier tout simplement en devenant totalement transparent ou en donnant raison à la personne. Celle-ci, n'ayant plus rien à lui reprocher ou à dire, finira bien par partir.
Les évènements ont fait qu'il se doit d'être aussi prévoyant quoi qu'il fasse. Par exemple, il a toujours du chocolat sur lui au cas où et il a toujours un plan B dans tout ce qu'il fait. Il n'envisage pas de faire quoique ce soit sans plan de secours. Il a aussi une bonne intuition et de la logique. Il comprend donc plutôt vite et il est assez vif d'esprit. Il devine aussi pas mal de choses, mais c'est vraiment plus aléatoire et il ne dira jamais ce qu'il a pensé si jamais il se trompe, trop honteux d'être à côté de la plaque. Quand on est dans la famille Black, même un peu éloigné, il est impératif d'être rusé pour ne pas se faire prendre dans un quelconque piège. Du coup, on lui a appris cela quand il était plus jeune et il s'en sert encore maintenant. Toujours montrer qu'on est sur de soi est un bon moyen pour lui d'avoir la paix vis-à-vis de ce côté de la famille. Et si jamais vous arrivez à attiser sa curiosité, il verra si jamais vous êtes différents par rapport aux autres jours. Il arrive à voir les variations d'humeur et ce genre de chose. Il est plutôt observateur, se disant qu'il vaut mieux observer les gens pour pouvoir être prêt à n'importe quelles situations. Le dernier point que l'ont va aborder est son efficacité à réagir dans certaines situations. Il ne parle pas énormément, comme vous le savez, mais s'il faut prendre la parole pour calmer quelqu'un ou pour éviter une catastrophe, il le fera. Il n'a plus aucune timidité dans ces moments là et ça étonne beaucoup de monde. Il explique souvent cela en disant que son cerveau a chauffé à ce moment-là.

Voilà, comme vous pouvez le voir, Peter est assez complexe comme garçon, mais tout aussi attachant quand on s'arrête pour voir comment il fonctionne et qu'on passe outre ses défauts qui ne l'aident vraiment pas à se faire des amis.


L'Histoire
Minimum 10 lignes

« Maman? ça veut dire quoi naitre? »

Je n'ai aucune souvenir de quand j'ai posé pour la première fois cette question à ma mère mais elle a eu l'air amusé et m'a expliqué les circonstances de leur rencontre et de ma naissance. Ma mère est la fille d'un Duc allemand, le Duc Van Hertzen. C'était un moldu et la famille fut surprise d'avoir une sorcière dans leur rang, ma mère était la première depuis des siècles. Pourtant, ce fut une certaine fierté et elle alla dans l'école la plus proche de chez eux et qui accueillait les enfants de moldus. Elle fit donc ses études à Beauxbatons et améliora sont français là bas par la même occasion. C'est au court d'un échange inter école que les deux se rencontrèrent et ce fut comme un coup de foudre. Enfin, c'est ce que m'a dit maman mais quand je les vois, je n'ai pas de mal à y croire, ils sont très amoureux l'un de l'autre. Je les aime beaucoup et elle m'a dit qu'ils se sont mariés peu après dans la tradition sorcière après que la liaison soit approuvée par la famille de papa et de maman. Pour celle de maman, ça a été simple mais du coté de papa, ça n'a pas été commode. Mais ils ont finalement accepté et un an plus tard, maman est tombée enceinte. Je suis leur seul enfant à ce jour mais j'espère qu'ils en auront un second pour quand je serais parti, pas pas qu'ils soient seuls. Maman m'a expliqué ce qu'on ressent quand on est la mère et je dois avouer que ça fait peur. En tout cas, du haut de mes 3 ans, ça m'a fait peur. Elle m'a dit que son ventre avait grossi mais que c'étaient les moments les plus beaux de sa vie mais que l'accouchement lui avait fait mal. J'étais triste de savoir qu'elle avait eu mal à cause de moi et elle a rit avant de me prendre dans ses bras pour me dire que j'étais son petit ange et que quoi qu'il arrive, elle ne m'en voudrait jamais. J'aime beaucoup ma maman et mon papa m'a dit qu'à cause de moi, maman avait été une vraie femme, elle l'avait empêché de dormir assez souvent et des fois, il finissait sa nuit sur le canapé du salon pour éviter les foudres de sa dulcinée. Je sais qu'il plaisante un peu mais si c'est vrai, maman me fait peur en fait. Elle a l'air assez calme et le canapé du salon a pas l'air génial pour dormir. C'est plutôt bizarre comme idée mais s'il a préféré aller dormir là bas, c'est que maman a du lui faire vraiment peur. Mais je suis né un 7 avril à Edimbourg et on a pas voulu m'expliquer comment on faisait les enfants ni comment s'est passé ma naissance. Mais j'ai eu un soucis de santé et c'est pour ça que je reste tout le temps à la maison et que je ne peux pas sortir jouer avec les enfants du quartier. Je regardais souvent dehors pour les voir et j'avoue que j'ai été jaloux.

« Maman? Pourquoi il faut qu'on se cache ? »

C'est mon père qui m'a répondu quand j'ai posé cette question. On rentrait de chez mamie, je dois l’appeler Madame, c'est pas chouette, et j'ai entendu maman dire que son père avait un poste au ministère de la magie en Allemagne. Je n'ai rien dit mais je sais que c'est faux, papi ne travaille pas, il a un vignoble je crois. Je sais pas ce que c'est mais je sais que ce ne sont pas des sorciers. Papa m'a dit que ma mamie de son coté à lui de la famille n'aime pas les moldus et qu'ils sont violents avec les sangs mêlés. J'ai eu peur et j'ai compris que pour ne pas avoir d'ennuis, il faut faire croire que maman est une sang pure allemande. Heureusement qu'ils ne connaissent pas le ministère allemand car sinon, je pense qu'ils nous traiterons de menteurs. Je n'aime pas mentir mais papa m'a dit que c'est comme cela qu'il fallait faire pour avoir de la tranquillité. J'avais 5 ans à l'époque et je n'ai pas compris tout de suite. Mais mamie m'a montré l'arbre généalogique des Black qu'il y a chez une de mes tantes, éloignées mais comme on est sur une branche de la famille, elle voulait que je le vois quand même. C'est très impressionnante et même si on est dans un coin, je suis sur la même ligne que mon cousin Draco. J'ai aussi vu mon oncle Sirius, mamie ne l'aimait pas. Je n'ai jamais parlé à mon cousin, on s'est vu juste pendant une fête chez les Malefoy mais je suis resté avec ma mère. Je ne sais même pas s'il m'a remarqué. Mais tout ça, c'était avant que ça dégénère de mon coté.

« Maman? Pourquoi tu es gentille avec moi même si je fais des bêtises ? »

Cette question là, je l'ai posée un an après celle d'avant, d'après ce que m'a dit ma maman. Je venais de rentrer à Sainte Mangouste à cause de ma santé et mes parents ont engagé un professeur particulier pour me faire l'école à l'hopital pour pas que je perde de temps. Ma mère m'a expliqué qu'elle était gentille car j'étais le plus gentil de tous et que c'était pas ma faute si j'étais malade comme ça. Mais elle m'a promit que c'était rien et que j'irai mieux. J'ai passé plusieurs mois ici et les gens ont été gentil avec moi même si c'était pas facile. J'étais souvent de mauvaise humeur à cause de mes potions et je n'avais pas envie d'étudier. Car à vrai dire, je ne suis pas rester quelques mois mais plusieurs années. J'avais 6 ans, comme je vous l'ai dit et j'en suis sorti la veille de mes 11 ans. Mais entre temps, j'ai posé une nouvelle question à ma mère quand j'ai entendu le médecin et elle discuter dans la pièce à coté.

« Maman? ça veut dire quoi "condamné" ? »

C'est la première fois que j'ai vu ma mère pleurer. Je n'ai pas compris tout de suite du haut de mes dix ans et mon père m'a prit dans ses bras. Lui aussi il pleurait et ils m'ont expliqué que ça voulait dire que bientôt, il faudrait que je laisse ma place pour partir dans un endroit merveilleux. Mais je ne voulais pas partir, je voulais rester avec eux et les larmes ont commencé à inonder mon visage. Je ne comprenais vraiment rien et un médecin est venu m'expliquer que j'allais mourir. C'est la première fois qu'on m'a dit ce mot et ça a encore plus fait pleurer ma mère. Mourir... Je n'arrive pas à saisir le sens de ce mot, mais ça a l'air tellement grave. Je vais disparaître alors ? Je n'en ai pas envie. Je ne veux pas les laisser, mais je n'ai pas le choix. C'est injuste. Je crois que je n'ai pas de chance. Savoir que l'on va mourir avant les autres, c'est vraiment cruel. Personne n'est au courant dans ma famille, nous avons plus ou moins coupé les ponts à ce moment-là avec la famille de mon père pour nous concentrer sur ma santé. On ne voulait pas qu'ils sachent que j'allais mourir, ça ne les regardait pas. Je suis finalement rentré chez mes parents et on a taché d'oublier ce douloureux constat.

« Maman? C'est quoi Poudlard ? »

Ma lettre venait d'arriver chez mes parents, je la regardais avec une pointe de curiosité. Papa m'en avait parlé, mais je n'avais aucune idée de ce que c'était. Mon long séjour à l'hôpital m'a empêché de me documenter comme je l'aurais voulu, je suis incapable de parler du monde magique à cette époque. Je sais juste ce que mon professeur m'a raconté. Mais dans quelques jours, je vais faire ma rentrée. Et le jour J, le Poudlard Express était là devant moi, majestueux et prometteur d'une nouvelle vie. J'ai vu mon cousin Draco, mais je ne suis pas allé le voir, il ne doit pas se souvenir de moi et je n’ai pas spécialement envie qu'il se souvienne. Cette première année s'est passée à merveille, je suis allé à Serpentard, comme tous ceux de la famille cotée Papa mais je m'en fichais, je me suis fait des amis, mais aussi des ennemis. Draco n’arrêtait pas de se plaindre en parlant d'un trio de Gryffondor que je ne connaissais pas ou alors que de vue. Je n'ai jamais parlé à Harry Potter, Hermione Granger ou encore à Ron Weasley. Après tout, j'étais à Serpentard, je n'avais rien à leur dire et je n'ai jamais pris part aux évènements du château. J'étais juste spéctateur comme je l'ai été de ma propre vie par la suite. La seconde année a sans doute était la plus mouvementé, il y avait des choses vraiment bizarres dans l'école mais comme j'étais toujours en retrait, je n'ai jamais été inquiété. Mais quand je suis allée à l'infirmerie à un moment, j'ai vu la gryffondor qui avait subit la pétrification. Il y avait souvent du monde autour d'elle, mais quand il n'y avait personne, je lui ai fait la conversation. Elle n'a jamais pu m'entendre et ne le saura jamais, mais je lui ai raconté des choses. Je suis loin de l'image du sang pur qu'on avait de moi, j'étais mort de peur à l'idée de mourir seul mais je me suis résigné. La 3ème année a été presque la pire avec les détraqueurs et oncle Sirius qui s'était échappé d'Azkaban. Papa m'a toujours dit qu'il avait des doutes sur sa culpabilité, il n'avait pas l'air méchant et il était très ami avec les Potter. Il n'a jamais su qui c'était et cette année là, j'ai rencontré Remus Lupin comme professeur. Je ne pourrais dire pourquoi, mais il m'attirait à l'époque. J'avais envie de me confier à lui, je sentais qu'il me comprendrait, mais je n’ai rien dit et je me suis tu, écoutant juste les conseils qu'il donnait. L'épreuve de l'épouvantard a été catastrophique, voir un sablier m'a donné envie de pleurer, mais je n'ai pas perdu mes moyens et j'ai tenté de penser à autre chose et quand j'ai dit la formule, une lueur d'espoir est apparue à sa place. Je n'ai pas ri, j'en étais incapable à l'époque, mais elle m'a réchauffé le cœur. Je crois que personne n'a compris à l'époque, mais cette lueur est restée en moi tout au long de ma vie. Mais pendant les grandes vacances, quelque chose d'inattendu est arrivé.

« Maman? Ça fait mal de mourir ? »

14 ans... J'ai juste 14 ans et je suis à Sainte Mangouste cette année. Ais je réellement le choix ? J'ai failli y passer cette fois-ci, la grande faucheuse est venue me dire bonjour et me rappeler qu'elle va bientôt venir me chercher. Les médecins ne sont pas franchement optimistes, ils pensent que je vais mourir avant mes 18 ans, mon corps ne supporte plus cette maladie et je vais finir par me noyer dans mon propre sang ou alors mon cœur sera trop faible pour continuer de me maintenir en vie. Mourir à même pas 18 ans, c'est triste et maman pleure encore de plus belle en entendant cela. Je n'aurais pas dû lui poser cette question, mais elle me répond quand même que ça dépend des fois mais que pour moi, ça sera sans doute sans douleur. Je suis rassuré, je n'ai pas envie d'avoir mal. Mais la nouvelle que j'apprends ne me plait pas, je vais devoir rester à l'hôpital cette année pour des examens. Dumbledore a été mis au courant et je vais avoir un professeur particulier pour continuer mon apprentissage mine de rien. Je me suis raccroché à cela toute l'année et je pense que mon absence est passée inaperçue, personne ne s'imaginait que je pouvais être entre la vie et la mort ici. J'ai vraiment cru que j'allais mourir, mais je suis encore là et chaque bouffée d'air me rappelle que je suis vivant. Je chéris ces moments avec tellement d'amour qu'au final, la lueur d'espoir revient pour me baigner sa douce clarté. Je la vois quand je ferme les yeux. J'ai eu des lettres de mes amis, ils pensaient que j'avais des ennuis avec ma famille, je ne remercierai jamais assez le directeur d'avoir menti pour moi, pour protéger mes convictions et pour que je sois tranquille. Il a fallu du temps pour que je puisse marcher de nouveau, un caillot sanguin s'était formé au niveau des articulations d'une de mes jambes et j'avais trop mal pour la bouger. Mais c'est fini et je suis rentré chez moi pour continuer mon année, j'étais trop fragile pour retourner à l'école. J'ai appris par lettre qu'il y avait le Tournoi des Trois Sorciers et que Harry Potter avait été sélectionné. Je dois avouer qu'à l'époque, je m'en fichais mais la mort de Cedric Digorry, un élève plus âgé que moi, m'a pas mal secoué. Je n'ai jamais su pourquoi il était mort, mais j'ai trouvé ça tellement triste. Il n'aurait pas dû mourir, j'en suis certain, cependant, je ne pouvais rien y faire. Je crois que la mort des autres me touche encore plus que de savoir que je vais mourir, je n'ai jamais compris ce sentiment-là. J'ai pu retourner à l'école en 5ème année, Dumbledore m'a fait passer un test en douce pour voir si je pouvais aller en 5ème année et je l'ai réussi. Il faudrait pourtant que je travaille le plus possible et j'ai fait mon grand retour en toute discrétion. La plupart des gens, à part mes amis, ne se sont aperçus de rien et je dois avouer que ça me rassure. Cette année-là a été vraiment la plus bizarre, Ombrage est une femme que je n'aime vraiment pas et je suis resté discret une fois de plus pour pas qu'on m'embête. J'ai juste entendu dire que Voldemort était de retour, mais cette femme clamait haut et fort que c'était un mensonge de Harry Potter... Si c'est lui qui le dit, je préfère le croire plutôt que croire un crapaud, mais passons. Je me suis concentré sur mes buses et j'ai réussi ce que je voulais vraiment avoir, j'étais vraiment très fier de moi et l'année s'est passé plus ou moins calmement pour moi. Pourtant, tout a changé en juillet de cette année là.

« Maman... Pourquoi il y a la guerre ? »

L'annonce du retour de Voldemort et du début de la guerre a été un choc pour beaucoup de gens et ma seule pensée a été que Harry Potter avait eu raison finalement. Le ministère devait se trouver bien idiot à ce moment-là. Mais quand j'ai posé cette question à ma mère, elle m'a pris dans ses bras en me disant qu'il fallait que je garde à l'esprit mes convictions pour ne pas tomber dans un piège. Je n'ai pas compris ce que ça voulait dire mais j'ai réellement compris quand j'ai reçu une lettre pendant ma 6ème année me disant que mes parents s'étaient cachés et qu'ils étaient recherchés pour trahison et qu'il fallait que je fasse attention à moi. Nos ennemis ne sont pas uniquement les membres des mangemorts mais aussi le gouvernement qui pensaient eux aussi que mes parents étaient en cavale à cause de leur lien avec Voldemort. J'espère juste que je ne serais pas surveillé et c'est le cas, on me fiche une paix royale. Merci beaucoup ma capacité à me faire oublier. J'ai pu passer une année tranquille malgré la peur de recevoir une lettre parlant de la mort de mes parents. Cependant, je sais où ils sont, ils ont dû repartir en Allemagne le temps que ça se calme et comme je suis à Poudlard, je n'ai pas pu aller les rejoindre. Mais je ne crains rien pour ma part, je me suis un peu rapproché de Serpentard pro sang pur pour faire genre que je suis avec eux et qu'on me foute une paix royale. J'ai juste cru entendre dire que Sirius Black était mort. C'est la fille de Gryffondor qui l'a dit au fils Potter. Ça m'a fait un sacré choc et quand j'ai reçu une lettre de mon père, je me suis empressé de lui demander si c'était vrai. Il a regardé je ne sais où et il me l'a confirmé. Il m'avait tellement parlé de lui que j'avais fini par m'attacher à lui et maintenant... C'est rageant. Mais le tout est de ne rien montrer à personne. Le plus gros choc a été la mort de Dumbledore. Ça m'a anéanti, l'homme qui m'avait accepté dans l'école malgré ma maladie était mort. Je ne connais pas les circonstances mais il est mort. La 7ème année allait sans doute être la pire et c'est pendant les vacances que j'ai eu envie d'aller chez la famille de papa pour voir la grande tenture et voir si mon portrait y était encore. Je pense que oui mais est-ce qu'il s'effrite comme pour dire que je vais mourir ? Papa m'a dit que c'était probable. Cette année, le trio n'est pas venu et Voldemort a pris le contrôle de Poudlard. J'ai eu un traitement de roi, tout le monde pensant que j'étais un sang pur et que ma famille avait fui le ministère, ils sont finalement revenus et on reprit leur vie comme avant aux yeux de tous. La situation était vraiment tendue, le château ne ressemblait vraiment plus à ce qu'il était et quelques semaines après le début de l'année, j'ai été admis d'urgence à l'hôpital, je venais d'avoir une grosse crise et je pensais que cette fois, j'allais partir. J'ai été dans le coma tout le temps qu'a duré la bataille finale et je me suis réveillé sans savoir ce qu'il s'était passé pendant les vacances de ma 7ème année. J'avais vraiment la rage de savoir que j'avais raté cette année et de savoir combien de gens étaient morts. Les médecins de Sainte Mangouste commençaient à me connaître depuis le temps que je venais chez eux et ils m'ont gentiment expliqué ce qu'il s'était passé. Je n'ai pu aider personne, j'aurais voulu combattre pour ma survie moi aussi et un médecin m'a souri en me disant que je combattais tous les jours. Cela ne m'a pas remonté le moral et je suis sorti en décembre 1998. J'ai pu passer mes ASPIC quand le château a été reconstruit pour avoir un diplôme et j'ai commencé à faire une formation pour trouver du travail au ministère mais avant, j'ai envie de travailler ailleurs pour souffler un peu.

« Maman... Je crois que j'ai compris cette fois... Je te promets de ne pas perdre de temps. Pleure pas Maman, je suis encore là. »

J'entre au ministère cette année pour faire langue de plombs, j'ai 20 ans. Je crois qu'ils ont été surpris de voir aussi peu d'expression sur mon visage alors il n'ont pas beaucoup hésité. Je suis parfait pour ce boulot, pas bavard du tout, je ne trahis aucun de mes sentiments si on ne m'observe pas attentivement. Heureusement que personne ne sait que je suis en lien avec la famille Black, sinon on m'aurait fermé la porte au nez. J'ai eu ça il n'y a pas longtemps, je cherchais un autre travail et on m'a renvoyé dans mes but quand on a sus pour la famille du coté de mon père. Mais je pense que maintenant, ça ira. Je suis bien décidé à profiter de la vie avant qu'on ne me la prenne. J'aurais dû mourir pendant la guerre mais pour une raison qui m'échappe, j'ai résisté. Sans doute mes nombreuses visites à Sainte Mangouste, la médecine magique aussi avance mais je dois régulièrement y aller et il me semble y avoir vu une Gryffondor que j'ai déjà vu quand j'étais à Poudlard. Mais je m'en fiche, j'ai décidé d'ouvrir les yeux et de vivre, tout simplement. Malheureusement pour moi, des gens pensent que je suis du coté de voldemort car je suis soit disant un sang pur...



Derrière l'écran
Pseudo : Night Neko ou Enko ; Age : 22 ans ;
Impressions du forum : Pas mal =D J'aime juste pas vraiment le codage x) ;
Activité ???/7 Disons que j'essaierai d'être là le plus souvent possible x) ;

© Night Neko

FAIT



Dernière édition par Night Neko le Jeu 26 Juil - 13:19, édité 1 fois

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://night-neko.forumactif.com https://d1yn1kh78jj1rr.cloudfront.net/preview/seamless-baroque-pattern_zJFq4XUd_M.jpg

default
(#) le Sam 7 Jan - 12:09



Peter Aleksiel Woodson-Van Hertzen
Feat Shiloh Fernandez

17 ans - Serpentard - 7ème année









Fiche d'Identité


>>Date et lieu de naissance: Un 7 Avril 1959 à Edimbourg
>>Sang: Mêlés malgré ce qu'on pense
>>La forme que prend un Epouvantard devant vous ?: Un sablier, signe que le temps passe.
>>Votre Patronus: un corbeau
>>Votre baguette: Bois de frène avec une plume de phénix, et mesurant 27,4cm, plutôt rigide.
>>Pouvoir souhaité: Aucun



Histoire





    « Maman? ça veut dire quoi naitre? »

    Je n'ai aucun souvenir de quand j'ai posé pour la première fois cette question à ma mère, mais elle a eu l'air amusé et m'a expliqué les circonstances de leur rencontre et de ma naissance. Ma mère est la fille d'un Duc allemand, le Duc Van Hertzen. C'était un moldu et la famille fut surprise d'avoir une sorcière dans leur rang, ma mère était la première depuis des siècles. Pourtant, ce fut une certaine fierté et elle alla dans l'école la plus proche de chez eux et qui accueillait les enfants de moldus. Elle fit donc ses études à Beauxbatons et améliora sont français là-bas par la même occasion. C'est au court d'un échange inter-école que les deux se rencontrèrent et ce fut comme un coup de foudre. Enfin, c'est ce que m'a dit maman mais quand je les vois, je n'ai pas de mal à y croire, ils sont très amoureux l'un de l'autre. Je les aime beaucoup et elle m'a dit qu'ils se sont mariés peu après dans la tradition sorcière après que la liaison soit approuvée par la famille de papa et de maman. Pour celle de maman, ça a été simple, mais du côté de papa, ça n'a pas été commode. Mais ils ont finalement accepté et un an plus tard, maman est tombée enceinte. Je suis leur seul enfant à ce jour, mais j'espère qu'ils en auront un second pour quand je serais parti, pas pas qu'ils soient seuls. Maman m'a expliqué ce qu'on ressent quand on est la mère et je dois avouer que ça fait peur. En tout cas, du haut de mes 3 ans, ça m'a fait peur. Elle m'a dit que son ventre avait grossi, mais que c'étaient les moments les plus beaux de sa vie, mais que l'accouchement lui avait fait mal. J'étais triste de savoir qu'elle avait eu mal à cause de moi et elle a ri avant de me prendre dans ses bras pour me dire que j'étais son petit ange et que quoi qu'il arrive, elle ne m'en voudrait jamais. J'aime beaucoup ma maman et mon papa m'a dit qu'à cause de moi, maman avait été une vraie femme, elle l'avait empêché de dormir assez souvent et des fois, il finissait sa nuit sur le canapé du salon pour éviter les foudres de sa dulcinée. Je sais qu'il plaisante un peu, mais si c'est vrai, maman me fait peur en fait. Elle a l'air assez calme et le canapé du salon a pas l'air génial pour dormir. C'est plutôt bizarre comme idée, mais s'il a préféré aller dormir là bas, c'est que maman a dû lui faire vraiment peur. Mais je suis né un 7 avril à Édimbourg et on a pas voulu m'expliquer comment on ne faisait les enfants ni comment s'est passée ma naissance. Mais j'ai eu un souci de santé et c'est pour ça que je reste tout le temps à la maison et que je ne peux pas sortir jouer avec les enfants du quartier. Je regardais souvent dehors pour les voir et j'avoue que j'ai été jaloux.

    « Maman? Pourquoi il faut qu'on se cache ? »

    C'est mon père qui m'a répondu quand j'ai posé cette question. On rentrait de chez mamie, je dois l'appeler Madame, ce n’est pas chouette, et j'ai entendu maman dire que son père avait un poste au ministère de la magie en Allemagne. Je n'ai rien dit, mais je sais que c'est faux, papi ne travaille pas, il a un vignoble, je crois. Je ne sais pas ce que c'est, mais je sais que ce ne sont pas des sorciers. Papa m'a dit que ma mamie de son coté à lui de la famille n'aime pas les moldus et qu'ils sont violents avec les sangs mêlés. J'ai eu peur et j'ai compris que pour ne pas avoir d'ennuis, il faut faire croire que maman est une sang-pure allemande. Heureusement qu'ils ne connaissent pas le ministère allemand, car sinon, je pense qu'ils nous traiteront de menteurs. Je n'aime pas mentir, mais papa m'a dit que c'est comme cela qu'il fallait faire pour avoir de la tranquillité. J'avais 5 ans à l'époque et je n'ai pas compris tout de suite. Mais mamie m'a montré l'arbre généalogique des Black qu'il y a chez une de mes tantes, éloignées, mais comme on est sur une branche de la famille, elle voulait que je le vois quand même. C'est très impressionnant et même si on est dans un coin, je suis sur la même ligne que mes cousins Sirius et Regulus chez qui on était. Je ne leur ai jamais parlé, on s'est vu juste pendant les réunions, mais je restais toujours avec ma mère. Je ne sais même pas s'ils m'ont remarqué. Mais tout ça, c'était avant que ça dégénère de mon côté.

    « Maman? Pourquoi tu es gentille avec moi même si je fais des bêtises ? »

    Cette question-là, je l'ai posée un an après celle d'avant, d'après ce que m'a dit ma maman. Je venais de rentrer à Sainte Mangouste à cause de ma santé et mes parents ont engagé un professeur particulier pour me faire l'école à l'hôpital pour pas que je perde de temps. Ma mère m'a expliqué qu'elle était gentille, car j'étais le plus gentil de tous et que ce n’était pas ma faute si j'étais malade comme ça. Mais elle m'a promis que ce n’était rien et que j'irai mieux. J'ai passé plusieurs mois ici et les gens ont été gentils avec moi même si ce n’était pas facile. J'étais souvent de mauvaise humeur à cause de mes potions et je n'avais pas envie d'étudier. Car à vrai dire, je ne suis pas resté quelques mois, mais plusieurs années. J'avais 6 ans, comme je vous l'ai dit et j'en suis sorti la veille de mes 11 ans. Mais entre temps, j'ai posé une nouvelle question à ma mère quand j'ai entendu le médecin et elle discuter dans la pièce à côté.

    « Maman? ça veut dire quoi "condamné" ? »

    C'est la première fois que j'ai vu ma mère pleurer. Je n'ai pas compris tout de suite du haut de mes dix ans et mon père m'a pris dans ses bras. Lui aussi il pleurait et ils m'ont expliqué que ça voulait dire que bientôt, il faudrait que je laisse ma place pour partir dans un endroit merveilleux. Mais je ne voulais pas partir, je voulais rester avec eux et les larmes ont commencé à inonder mon visage. Je ne comprenais vraiment rien et un médecin est venu m'expliquer que j'allais mourir. C'est la première fois qu'on m'a dit ce mot et ça a encore plus fait pleurer ma mère. Mourir... Je n'arrive pas à saisir le sens de ce mot, mais ça a l'air tellement grave. Je vais disparaître alors ? Je n'en ai pas envie. Je ne veux pas les laisser, mais je n'ai pas le choix. C'est injuste. Je crois que je n'ai pas de chance.

    « Maman? C'est quoi Poudlard ? »

    Ma lettre venait d'arriver chez mes parents, je la regardais avec une pointe de curiosité. Papa m'en avait parlé, mais je n'avais aucune idée de ce que c'était. Mon long séjour à l'hôpital m'a empêché de me documenter comme je l'aurais voulu, je suis incapable de parler du monde magique à cette époque. Je sais juste ce que mon professeur m'a raconté. Mais dans quelques jours, je vais faire ma rentrée. Et le jour J, le Poudlard Express était là devant moi, majestueux et prometteur d'une nouvelle vie. J'ai vu mon cousin Sirius, mais je ne suis pas allé le voir, il ne doit pas se souvenir de moi et je n’ai pas spécialement envie qu'il se souvienne. Le trajet a été plutôt calme je dois dire, je suis resté seul une bonne partie du temps et après, des gens sont venus, car il y avait de la place. Ils ont tenté de parler avec moi, mais je ne suis pas super loquace dans le train. J'ai souvent mal au cœur alors on dirait que je fais la gueule. Je n'ai pas vraiment été gentil avec eux et je suis allé rapidement dans le couloir pour être tranquille. Les trois premières années se sont bien passées, ma discrétion m'a vraiment aidé cette fois encore. Je n'aime pas être sur le devant de la scène, mais Sirius si apparemment. Il ne l'a sans doute pas vu, mais je n'ai pas arrêté de l'observer pendant les deux années que nous avons eues en commun, lui et ses amis. J'aurais tellement aimé en avoir moi aussi des amis, mais malheureusement, ce n'est pas vraiment possible, en autre à cause de mon incapacité à montrer mes sentiments. Je donne toujours l'impression d'être de mauvaise humeur ou ennuyé quand on vient me parler, mais je n’y peux rien ! Enfin, ça c'était avant le drame.

    « Maman? Ça fait mal de mourir ? »

    14 ans... J'ai juste 14 ans et je suis à Sainte Mangouste cette année. Ais je réellement le choix ? J'ai failli y passer cette fois-ci, la grande faucheuse est venue me dire bonjour et me rappeler qu'elle va bientôt venir me chercher. Les médecins ne sont pas franchement optimistes, ils pensent que je vais mourir avant mes 20 ans, mon corps ne supporte plus cette maladie et je vais finir par me noyer dans mon propre sang ou alors mon cœur sera trop faible pour continuer de me maintenir en vie. Mourir à même pas 20 ans, c'est triste et maman pleure encore de plus belle en entendant cela. Je n'aurais pas dû lui poser cette question, mais elle me répond quand même que ça dépend des fois mais que pour moi, ça sera sans doute sans douleur. Je suis rassuré, je n'ai pas envie d'avoir mal. Mais la nouvelle que j'apprends ne me plait pas, je vais devoir rester à l'hôpital cette année pour des examens. Dumbledore a été mis au courant et je vais avoir un professeur particulier pour continuer mon apprentissage mine de rien. J'ai passé une grande partie de l'année à l'hôpital dont trois semaines dans un coma magique pour éviter que ma vie s'en aille, laissant mon corps froid sur ce lit d'hôpital. Finalement, j'ai été plus fort et je me suis réveillé comme une fleur. Mon retard ne m'a pas empêché pourtant de passer en 5ème année grâce à la gentillesse de Dumbledore et un petit test pour voir si je suis apte à entrer dans l'année qui va avec mon âge. Je suis vraiment content d'avoir réussit et j'ai eu mes BUSE avec un peu de difficulté, mais avec des notes maximales, j'en suis vraiment ravi. La 6ème année aussi a été plutôt tranquille, j'ai continué mon petit bout de chemin tranquillement sans me soucier du temps qui s'écoule contre moi. Je n'ai eu qu'un passage à l'infirmerie cette fois-ci, j'ai échappé de peu à Sainte Mangouste, mais on m'a dit que ça devrait aller mieux maintenant, que je n'aurais plus à y retourner. J'espère que c'est la vérité, mais je pense que c'est surtout qu'à la prochaine grosse crise, il vaudra mieux me laisser partir. Personne n'a voulu formuler la phrase comme cela, mais je le sais, je ne suis pas idiot non plus.

    « Maman... Je crois que j'ai compris cette fois... Je te promets de ne pas perdre de temps. Ne pleure pas Maman, je suis encore là. »

    Je crois que maman n'aime pas me voir grandir, ça lui rappelle que je vais bientôt mourir. Mais maintenant, je suis en 7ème année à Poudlard et je vais passer ma dernière année là-bas. Mes parents m'ont fait promettre d'en profiter au maximum, je n'ai plus beaucoup de temps devant moi. Je ne pourrais même pas avoir une relation amoureuse et je pense commencer à couper les ponts avec les gens que j'ai connus. Je ne veux pas qu'ils aient de regret, surtout s'ils apprennent que je ne vais pas pouvoir vivre longtemps. Je ne l'ai toujours pas dit à ceux que je considère comme mes amis, mais j'ai vraiment peur de leur faire du mal alors je préfère qu'ils m'oublient et qu'ils pensent que je suis parti autre part. J'aimerai faire la même chose avec mes parents, mais ils vont en souffrir, sachant que je suis proche de la fin. Je suis actuellement dans le Poudlard Express, seul. Je ne suis pas dans un compartiment, j'ai préféré m'isoler dans un couloir calme comme à mon habitude et je regarde l'extérieur, laissant une seule et unique larme coulée le long de ma joue. Mais je dois me ressaisir, une nouvelle année commence.



Physique





    Avant d'aborder son caractère, passons à son physique. A ce niveau là, il a eu de la chance, il est plutôt banal, passe partout et du coup, on ne le remarque que rarement. Enfin, sauf s'il faut la plus énorme gaffe du monde.

    Peter est un jeune homme avec un visage assez doux quoi qu'un peu fermé. Ses yeux noirs semblent un peu irréels car ils sont d'une intensité assez peu commune. Son regard a pourtant quelque chose de sévère malgré la mélancolie qu'on peut y lire. Son teint est assez pâle, il passe plus de temps devant dans les couloirs de l'écoles que dehors à profiter du soleil. Ses cheveux sont plutôt en batailles, il n'a pas envie de s'embêter alors du moment qu'ils soient propres, le reste, il s'en fout. Par contre, ils poussent trop vite à son goût alors il est obligé de les couper environ tous les deux mois sinon, ils sont trop long et il aime pas. C'est comme le petit succès qu'il a auprès des filles, il supporte pas. On lui trouve un petit air rebelle alors qu'il en a juste marre. Mais bon, il fait avec.
    Le jeune homme fait une taille plutôt honorable du haut de ses 1m78 et son petit 75 kg. Il n'a pas de poids en trop et a pas mal de muscles mine de rien car il a un régime plutôt stricte et il est obligé de faire un minimum de sport et il préfère la marche à pied qu'utiliser un moyen de transport quelconque comme la poudre de cheminette ou le balais sur des courtes distances. Cependant, à le voir comme ça, il fait bien plus petit maigrichon qu'autre chose car il n'a pas vraiment de force dans les bras et sa santé est très fragile.
    Quand il n'a pas son uniforme, il est toujours habillé de noir. Il est plutôt sinistre mais il ne veut pas porter de couleur, ça ne va pas avec son air de pierre tombale. Il est toujours élégant pourtant, ayant été élevé comme un aristocrate par sa famille, il faut au moins ça pour inspirer le respect et pour éviter de se faire embêter par une famille paternelle un peu trop conservatrice. Quoi que du coté maternelle, sa grand mère lui arracherai les yeux si jamais il s'habillait n'importe comment. Du coup, il doit faire des efforts et ça l'agace encore plus.

    Il n'y a décidément pas grand chose à dire sur le physique de ce jeune premier aux regard fixe. Peut être que s'il avait fait du body building, il aurait été plus impressionnant mais il n'est que le petit maigrichon bizarre qui rase un peu les mur pour éviter de rencontrer des gens.



Morale





    La première chose à savoir est qu'il n'a aucune expression sur le visage. On dit de lui qu'il est sinistre mais en fait, il est né complétement inexpressif. Il a prit ça de sa mère qui est comme lui et ça lui a valu pas mal d'insulte de la part de gens qui ne le connaissent pas vraiment et qui ne veulent pas le comprendre. On peut voir quelques variations sur son visage mais c'est pas franchement évident et il faut l'observer pendant un moment pour comprendre ce qu'il se passe. Mêlez à cela une timidité maladive et vous avez un cocktail explosif. Et oui, ce jeune homme avec un visage plutôt mignon est aussi un grand timide. Il a du mal à aller voir les gens et dois se faire violence pour aller leur parler. Le fait même de devoir parler aux gens lui fait avoir des sueurs froides, même si ça ne se voit pas. Un léger, très léger rougissement fait pourtant son apparition quand il parle à quelqu'un qu'il connait peu ou à qui il n'a jamais parlé. Malgré tout, il s'en fout de tout. Il n'est plus à cela près à cause de son problème. Il n'a pas le temps de s'arrêter dés que quelque chose n'est pas comme il le voudrait et ce comportement aussi lui a attiré des ennuis. Il parait toujours ennuyé et il s'en va quand ça l'agace sans que les gens comprennent. Il peut être en pleine conversation et partir comme si de rien n'était. Ce qui fait qu'on trouve qu'il est froid, ce qui n'est pas faux après tout. Il a érigé des barrières autours de lui pour pas qu'on le blesse et ça lui plait plutôt. Il se sent obliger de vivre comme cela et il donne volontairement cette image de froideur d'esprit. Quand on joue un rôle, il faut le jouer jusqu'au bout, en attendant le moment où celui ci est finit. La nervosité est présente quand même. Il ne peut pas se passer un moment sans qu'il soit nerveux. Pourquoi? A cause de ce qui grandit en lui, ce qui risque de sortir à tout moment et qui risque de le blesser et de blesser les gens. Quand il commence à se sentir mal, il fuit la population pour s'enfermer dans un coin et il attend que ça passe. Il ne supporte pas cette chose et c'est à cause de cela qu'il jette de temps en temps des regards pleins de nervosité autours de lui à l'approche d'une crise.
    Tout cela est ponctué de tristesse que ça soit dans ses yeux, une des seules expressions qu'on peut lire dans ses yeux trop verts, ou dans sa manière de parler. Sans doute parce qu'il a un avantage sur les autres, il sait des choses qu'il n'a pas envie de partager et cela sans être extralucide. Une simple lettre, quelques mots écrits par quelqu'un d'important et cela lui a suffit à comprendre ce qu'il se passait. Malgré tout, il est têtu comme une mule et refuse de se laisser faire comme cela. Pourquoi lui? Pourquoi doit il subir cela et pas les autres? Il reste camper sur ses positions quoi qu'il arrive et il est prêt à bouder si jamais il sait qu'il a raison mais qu'on lui donne tord. Dans ces moments là, il est assez gamin mais avec l'enfance qu'il a eu, comment faire pour ne pas l'être? Mais comme dit plus haut, il s'en fout.
    L'autorité fait parti de sa vie aussi. Il l'est déjà avec lui même mais aussi avec les autres. Il aime commander mine de rien, même s'il n'ira jamais faire le premier pas. La rancune aussi est tenace dans ce bas monde, si jamais on le blesse, il s'en souviendra longtemps et il faudra vraiment vouloir se faire pardonner pour qu'il oublie. Mais même avec ça, il n'oublie pas, il retient tout au niveau de ces choses là.
    On a déjà dit qu'il était timide mais il faut aussi rajouter qu'il est plutôt introverti. Sans doute à cause de son inexpressivité mais il est avare de démonstration affective ou ce genre de chose. Il est calme en fait, malgré sa nervosité quand il approche d'une crise. La tristesse va aussi avec la mélancolie qui ponctue sa vie. Et si c'était mieux autrement? Ou alors avant? Et si ses parents ne lui avait pas donner la vie... Qu'est ce que ça aurait été? Mieux ou pas? Ces questions le rongent presque autant que ce qu'il a au fond de lui, comme dit plus haut.
    Et pour finir avec les défauts, il y a la paranoïa. Et oui, quand on est comme lui, on est parano. Si quelqu'un le regarde de travers, il va réfléchir pendant des heures à ce qu'il s'est passé, s'inquiétant pour rien souvent au sujet de son "double jeu". Il est pas facile à vivre, je vous l'ai dit.

    Mais heureusement pour lui, il a quelques qualités qui font que sa vie n'est pas si noire que ça. Déjà, il est intelligent. Bon ok, il aurait préféré être idiot, car les idiots vivent heureux, mais c'est comme ça. Ce n'est pas un super génie, mais il a été obligé de réfléchir un peu plus que certains à cause de ses soucis qui ont fait qu'il a du loupé l'école de temps en temps. Et pour rattraper, c'est coton. Du coup il s'accroche et il arrive à tout rattraper. Si jamais vous avez besoin de quelqu'un qui fasse attention à vous, il est la personne idéale. Il est plutôt attentif aux autres et c'est ce qui l'aide à apprendre des choses sur les gens sans faire croire qu'il écoute ou qu'il enregistre dans son cerveau ce qui titille ses oreilles. Il fait attention aux autres mines de rien, ce qui fait qu'il n'est pas si néfaste qu'il veut le faire croire. Le silence règne en maître chez lui. Il n'est pas très bavard, voire carrément silencieux. Il peut passer plusieurs heures sans rien dire, il économise sa salive et le fait qu'il ne soit réellement proche de personne l'aide assez bien à ne pas vraiment parler. S'il vient vous parler, c'est sans doute pour plusieurs raisons, soit vous avez réussi à l'intriguer, soit parce qu'il a quelque chose à vous demander. Ou peut-être par pure sympathie dans ses beaux jours.
    Il faut être patient aussi et il l'est énormément. Il est capable d'attendre pendant des jours ce qu'il veut ou même ce qu'il ne veut pas forcément. Il peut aussi tenter de parler à quelqu'un et attendre une réponse, même si elle n'arrive pas le jour même. On ne va pas s'attarder là dessus non plus. Mystère et boule de gomme. Qui saurait nous dire ce que cache ce joli regard? Et oui, Peter est aussi très mystérieux comme garçon. On ne sait pas vraiment ce qu'il fait et ça a tendance à attirer l'attention de certaines personnes. Quand on est un Woodson-Van Hertzen, il faut savoir se débrouiller tout seul, car quoi qu'il arrive, on ne peut compter que sur lui même. C'est ce que disait son père et le garçon a remarquablement bien appris sa leçon et il l'applique depuis son plus jeune âge. Il sait aussi manier les choses. Il est habile quoi. Que ce soit avec sa baguette ou alors s'il fabrique des choses. Il est loin d'être maladroit et il a un bon équilibre quand il marche aussi. Mais cette habileté est aussi vis-à-vis des personnes dans le sens que s'il a envie, il peut faire oublier ses bourdes ou il peut se faire oublier tout simplement en devenant totalement transparent ou en donnant raison à la personne. Celle-ci, n'ayant plus rien à lui reprocher ou à dire, finira bien par partir.
    Les évènements ont fait qu'il se doit d'être aussi prévoyant quoi qu'il fasse. Par exemple, il a toujours du chocolat sur lui au cas où et il a toujours un plan B dans tout ce qu'il fait. Il n'envisage pas de faire quoique ce soit sans plan de secours. Il a aussi une bonne intuition et de la logique. Il comprend donc plutôt vite et il est assez vif d'esprit. Il devine aussi pas mal de choses, mais c'est vraiment plus aléatoire et il ne dira jamais ce qu'il a pensé si jamais il se trompe, trop honteux d'être à côté de la plaque. Quand on est dans la famille Black, même un peu éloigné, il est impératif d'être rusé pour ne pas se faire prendre dans un quelconque piège. Du coup, on lui a appris cela quand il était plus jeune et il s'en sert encore maintenant. Toujours montrer qu'on est sur de soi est un bon moyen pour lui d'avoir la paix vis-à-vis de ce côté de la famille. Et si jamais vous arrivez à attiser sa curiosité, il verra si jamais vous êtes différents par rapport aux autres jours. Il arrive à voir les variations d'humeur et ce genre de chose. Il est plutôt observateur, se disant qu'il vaut mieux observer les gens pour pouvoir être prêt à n'importe quelles situations. Le dernier point que l'ont va aborder est son efficacité à réagir dans certaines situations. Il ne parle pas énormément, comme vous le savez, mais s'il faut prendre la parole pour calmer quelqu'un ou pour éviter une catastrophe, il le fera. Il n'a plus aucune timidité dans ces moments là et ça étonne beaucoup de monde. Il explique souvent cela en disant que son cerveau a chauffé à ce moment-là.

    Voilà, comme vous pouvez le voir, Peter est assez complexe comme garçon, mais tout aussi attachant quand on s'arrête pour voir comment il fonctionne et qu'on passe outre ses défauts qui ne l'aident vraiment pas à se faire des amis.



Et Vous


>>Nom ou Pseudo: Night Neko ou Enko
>>Âge: 22 ans
>>Votre niveau en RP?: Hum... Je sais pas trop, ça dépend de votre vision du RP x)
>>Comment êtes vous arrivé parmi nous: Par une réponse à un sujet sur PEHP x)
>>Code du Règlement: Validé par Lily
>>Votre présence sur le forum: Le plus possible x)
>>Quelque chose à ajouter?: Euh 'o' Non, rien x) Je suis pas super super fan du design mais ça va sinon^^ Ah et dites le moi si jamais y a un truc qui va pas dans ma fiche x)

FAIT

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://night-neko.forumactif.com https://d1yn1kh78jj1rr.cloudfront.net/preview/seamless-baroque-pattern_zJFq4XUd_M.jpg

default
(#) le Lun 7 Sep - 21:44

Peter Abraham Woodson





Prénoms & Nom » Peter Abraham Woodson
Date & Lieu de naissance » Londres, le 13 mars 1943
Âge (réel et physique) » 68 ans mais il dit avoir la trentaine.
Nationalité » Anglais
Groupe » Nomade
Métier » Vagabond [Comment ça c'est pas un métier ?!]
Lieu de résidence » Dans la rue la plupart du temps
Race de vampire (brillant ou porteur de bijou) » Peter porte une bague à son pouce droit.
Pouvoir » S'il s'agit d'un don, il est capable de voir les aura des gens. Il peut se repérer ainsi même si ce n'est pas vraiment sûr à 100%. Il a aussi une particularité, il ne peut pas transmettre le gène vampire en mordant un humain. Il est ce qu'on peut appeler un vampire "stérile". De toute manière, cela est expliqué dans l'histoire.
Orientation sexuelle » Indéterminée
Situation familiale » Il est tout seul, il n'a plus de famille
Personnage sur l'avatar » Jared Leto


Physique


Après avoir aborder son caractère, passons à son physique. A ce niveau là, il a eu de la chance, il est plutôt banal, passe partout et du coup, on ne le remarque que rarement. Enfin, sauf s'il faut la plus énorme gaffe du monde.

Peter est un jeune homme avec un visage assez doux. Ses yeux verts semblent un peu irréels car ils sont d'une intensité assez peu commune. Son regard a pourtant quelque chose de sévère malgré la mélancolie qu'on peut y lire. Son teint est assez pâle, il passe plus de temps devant un piano que dehors à profiter du soleil, ce qui est logique pour un vampire après tout. Ses cheveux sont étrangement bien coiffés, cela est dû au fait que sa mère d'accueil voulait absolument qu'il soit toujours impeccable. Elle allait même payer un coiffeur tous les deux mois. Ses cheveux poussent plutôt vite et ils sont noir de jais. On lui dit souvent qu'il a de très beau cheveux et quand il sortait de chez le coiffeur, il a plus de succès avec les fille qu'avant. Il préférait ne pas avoir ce succès mais il ne pensait pas refuser de se coiffer, les femmes sont impitoyables avec ça. Maintenant, il s'en fiche un peu et étrangement, ses cheveux ont arrêté de pousser trop vite. Il se coiffe un minimum quand même, il tient à son image. Le jeune homme fait une taille plutôt honorable du haut de ses 1m78 et son petit 75 kg. Il n'a pas de poids en trop et a pas mal de muscles mine de rien car il ne veut pas prendre les transport en commun, ne voulant pas se retrouver sous terre ou dans un espace mobile. Il marche donc beaucoup. Cependant, à le voir comme ça, il fait bien plus petit maigrichon qu'autre chose car il n'a pas vraiment de force dans les bras et sa santé est très fragile.

S'il y a bien quelque chose qu'on remarque, c'est le fait qu'il s'habille toujours avec du noir. Il ne connait pas d'autre couleur alors pour lui, c'est du noir. C'est sa mère d'accueil qui lui choisissait ses vêtements si bien qu'il était toujours vêtu avec classe. Il ne pouvait pas faire de faute de goût étant donné qu'il avait le droit à une inspection chaque matin pour être sur qu'il ne mette pas n'importe quoi. Ça avait le don de l'agacer mais c'est passage obligatoire pour sortir. Cela faisait beaucoup rire le mari de sa mère d'accueil en 1964 qui tentait de l'aider. Mais face à une femme comme celle ci, personne ne peut lutter. Maintenant, il est plus libre mais il a toujours ses habitudes d'avant.

Il n'y a décidément pas grand chose à dire sur le physique de ce jeune premier aux regard fixe. Peut être que s'il avait fait du body building, il aurait été plus impressionnant mais il n'est que le petit maigrichon bizarre qui rase un peu les mur pour éviter de rencontrer des gens.

Caractère


Ah, le caractère de Peter, voilà une partie plutôt attendue du personnage, nous allons ensemble aborder quelques une de ses caractéristiques principales. Nous allons voit comment il fonctionne l'animal et croyez-moi, ce n'est pas simple. Mais assez de blabla, passons tout de suite à son moment de narcissisme primaire.

Peter est sans doute le confident par excellence. La plupart des gens qu'il rencontre arrivent à avoir confiance rapidement en lui et quoiqu'il arrive, il sera toujours là pour écouter les soucis des gens sans porter de jugement, cela lui permet peut-être de ne pas penser à ses propres problèmes. Cela l'amuse aussi, il connait des anecdotes assez drôles grâce à cela. Mais rassurez-vous, il sera sérieux si vous lui racontez vos soucis, il ne prend pas du tout cela à la rigolade. Son calme est aussi quelque chose d'assez impressionnant, c'est difficile de l'énerver, sauf quand il a une crise. Dans ce cas-là, il vaut mieux le laisser faire et attendre que ça passe. Les critiques et insultes semblent couler sur lui sans pénétrer son coeur, il ne prend rien mal, mais il se remettra sans cesse en question. Ce calme agace pourtant, on lui reproche un manque de réaction dans certaines situations, mais il se laisse rapidement submerger quand il faut qu'il agisse rapidement, sa cécité ne l'aidant pas. Il prend très à coeur les études, il ne lui reste plus que ça et il est même studieux dans tout ce qui n'a rien à voir avec les études. Il part du principe que pour éviter de se faire surprendre, il est très important d'étudier toutes les sorties possibles. Il est aussi très rigoureux dans son apprentissage du piano et dans sa compréhension du monde qui l'entoure. Il est un peu comme un gosse qui est en pleine phase d'apprentissage.

Son plus gros défaut est sans doute sa capacité à passer d'un état joyeux ou neutre à une profonde dépression ou à la colère. Ça lui arrive souvent à l'approche d'une crise, le manque de sang ou le surplus à certains endroits change son humeur. Il est possible de le voir paniquer pour rien à cause de ce phénomène. Peu de gens arrivent à le comprendre, mais il n'arrive pas à contrôler cela, il pense même à prendre des médicaments contre ça, mais il en a déjà tellement... Il peut aussi se retrouver en colère d'un coup et vouloir tuer quelqu'un. Les sarcasmes sont une arme qu'il utilise régulièrement quand on l'attaque verbalement. Il s'en sert si souvent que des fois, il l'utilise sans savoir et il s'est déjà fait engueuler pour ça. Il a aussi le tact d'une balle de baseball, mais les relations humaines lui sont inconnues, il a peur des confrontations. Sans doute la honte de son état. Du coup, Peter est très solitaire, il a peur de se retrouver face aux autres, mais si vous réussissez à aller à l'encontre de ses barrières, il vous aimera bien, sans doute. Ses réactions sont plutôt étranges, s'il veut s'en aller, il partira sans prévenir et le fait qu'on s'en prenne à lui a fait qu'il a du mal à comprendre qu'on lui parle. C'est encore un moyen de le trouver idiot ou irrespectueux, il refuse qu'on sache pour sa maladie ou sa cécité. Ce point-là le rend de plus en plus solitaire, il vit avec la disparition de sa mère sur la conscience, étant persuadé que c'est de sa faute si elle n'est plus là.

Vous l'aurez compris, Peter n'est pas vraiment le garçon le plus simple du monde, parfois joyeux et sympathique et parfois dépressif et sarcastique, il a le chic pour faire tout de travers. Pourtant, il y a eu pas mal de traits de caractère qui sont apparus depuis sa transformation comme la fatalité. Pour lui, s'il lui arrive tout ça, c'est que son destin était ainsi et qu'il n'a donc pas le droit d'être heureux. C'est une personne énormément blessée qui se retrouve maintenant chez les Cullen, il est perdu, il ressemble un peu à un petit animal craintif qu'il va falloir rassurer.



Histoire


Peter... C'est un nom comme un autre pour un jeune homme atypique. Il est du genre solitaire et évite les endroits avec du monde. Mais cela cache sans doute quelque chose. Pour le connaître, il faut voir sa vie de sa naissance à son arrivée à San Francisco. Je vous invite à vous plonger dans son existence.

Ce jeune homme est né en 1943 dans un hôpital du centre de Londres. Ses parents s'étaient rencontrés dans des circonstances plutôt étranges, sa mère était la secrétaire et maîtresse d'un riche patron d'entreprise à qui elle allait faire un enfant, ce qui mit l'homme dans une rage sans nom. Il voulut qu'elle avorte, mais elle refusa, préférant son enfant à cet homme cruel. Il la renvoya froidement et elle décida d'aller chez sa famille jusqu'à la naissance de son fils. Mais un terrible accident faillit coûter la vie cette femme, une voiture la percuta un matin de novembre et l'hôpital la prit en charge tout de suite. Ils firent naître l'enfant pour sauver la mère, mais celui-ci avait un avenir incertain, une grosse hémorragie se trouvait dans son cerveau. Il fut diagnostiqué mort quelques minutes plus tard, après qu'on lui ait enlevé le sang en trop. Pourtant, un élan de survie secoua ce si frère enfant qui poussa un petit cri. Il fut maintenu en vie par la suite grâce à toute une armée de médecin, mais il était vivant, un petit miracle en ce temps-là. On alla vite annoncer la nouvelle à la jeune mère qui se mit à pleurer de joie. La petite famille put sortir de là au bout d'un bon mois, le nourrisson étant très fragile.
Une nouvelle tache assombrit ce tableau, il avait beaucoup de mal à réagir à ce que sa famille faisait et les médecins découvrirent que l'hémorragie avait endommagé un élément de son cerveau. Peter était né sans la vue. Ce qui fit le plus mal à la jeune mère était le fait que l'accident n'avait rien à voir avec l'origine de cet afflux de sang, son fils était très malade, son corps avait tendance à fabriquer trop de sang, pouvant aller jusqu'à entrer en masse dans ses organes et les tuant un par un. On lui prescrit des médicaments qu'il devra prendre toute sa vie et malgré tout, sa petite enfance se passa très bien, il fut entouré de gens qui le comprenait et sa mère retrouva vite un travail. Tout allait pour le mieux jusqu'au jour où un homme entra dans leur maison. Des éclats de voix attirèrent l'enfant qui alla voir:

« Maman? »

Le sang de la jeune femme se glaça et l'homme eut un petit sourire amusé. Il avait reconnu son fils âgé de 4 ans qui ne comprenait absolument pas ce qu'il se passait devant ses pupilles trop expressives pour un aveugle.

« Notre fils a l'air d'aller bien... »

La voix de l'homme lui était inconnue, mais il ressentit la détresse de sa mère quand elle répondit:

« Laisse-le tranquille et va-t'en! C'est mon enfant! »
« J'ai envie de le connaître, il a l'air si gentil. »
« Ne t'approche pas de lui! »

Peter ne comprenait décidément vraiment rien et les voix raisonnaient dans sa tête telles des tambours de guerre. La peur le prit au ventre et il se recroquevilla sur lui même en se bouchant les oreilles. Sa mère alla vers lui rapidement pour le calmer et dit à son ancien amant:

« Pars d'ici, Peter est fragile. »
« Je voulais qu'il voie son père. »
« Il ne peut pas, il est aveugle. »

L'homme fut stupéfait, mais n'insista pas avant de partir, sans doute touché par la détresse de l'enfant qui s'était mis à pleurer dans les bras de sa mère. À partir de ce moment là, la jeune femme reçue des sous pour les soins de son fils, elle savait d'où il venait, mais fut obligée d'accepter. Ils attendirent les 10 ans de Peter avant de partir pour les États-Unis, la mère ayant envie de goûter à son tour au rêve américain.

C'est en cette année 1953 qu'il se prit d'affection pour le piano. La musique le faisait réagir et il voulait utiliser ce moyen pour ressentir ce que les autres pouvaient ressentir. Sa nouvelle vie à New-York ne fut pas simple, il devait beaucoup manquer de cours et on se moquait de lui à cause de ses maladresses. Il refusait de dire aux autres ce qu'il avait, ne voulant pas qu'on se moque encore plus de lui. Il garda ses blessures au fond de lui, sa mère était déjà bien occupée avec son travail, mais il arriva un jour où c'était trop pour lui. On venait de l'enfermer dans les toilettes de son école et il commença à avoir peur de rester là sans rien pouvoir faire. Il tambourina, demandant à ce qu'on le laisse partir et la porte s'ouvrît toute seule au bout d'une petite heure. Personne n'était là et sa faible maîtrise des auras, les taches de lumière lui indiquant approximativement l'endroit où se trouvaient les gens, ne l'aidait pas vraiment. Il s'enfuit du lieu et s'arrêta uniquement quand il pensait être loin. Il était très essoufflé, ne comprenant pas pourquoi il avait tant de mal à s'intégrer et il se mit à pleurer tout ce qu'il pouvait, recroqueviller dans une rue un peu crade et qui sentait les poubelles à plein nez. Au moment où il se calma, il se rendit compte qu'il était totalement perdu et tenta de trouver son chemin. Personne ne voulait lui parler, ses yeux rougis par les larmes lui donnaient une tête de drogué et on lui donnait volontiers plus de 13 ans à cette époque-là. Il tourna pendant un long moment dans le même quartier jusqu'à ce qu'un homme s'approche de lui pour lui demander s'il avait un problème. Il expliqua brièvement qu'il était perdu et il donna son adresse à l'homme qui fut surpris de découvrir que ce jeune homme innocent habitait à seulement quelques rues d'ici. Peter dut lui expliquer son souci de vue et il fut guidé jusqu'à chez lui. Là bas, il sentit sa mère lui sauter dessus pour le prendre dans ses bras en lui disant qu'elle était inquiète, l'école l'avait appelé pour lui demander si elle savait où était son fils. Il n'eut pas d'autre choix que de lui expliquer la situation et elle décida de le changer d'école. L'homme fut content de voir que tout le monde était rassuré pour l'aveugle et il s'apprêta à partir. Seulement, la mère de famille lui demanda de rester un peu pour le remercier. C'est à partir de ce moment-là que les deux adultes sortirent ensemble. Harold était un homme très gentil et Susan, la mère, était très heureuse avec lui. Le jeune homme était très content pour eux et il fut changé d'école. Tout allait bien, mais un nouveau chamboulement arriva dans sa vie, l'année de ses 17 ans lui montra que la vie était pleine de surprises mêmes si certaines sont bien moins joyeuses que d'autre. C'était un soir de décembre, quelques jours avant Noël, Peter revenait de sa leçon de piano quand il entendit des bruits étranges dans sa maison. Un coup de feu le fit sursauter et un homme le bouscula. Il entendit aussi le cri de sa mère et se figea sur place. Le manque de sous faisait qu'ils vivaient dans un quartier pas vraiment bien fréquenté, mais jamais il n'avait entendu un tel bruit. Une main féminine accompagnée de l'odeur de sa mère le poussa derrière un buisson et Susan courut après les hommes qui avaient tiré dans leur maison. Ce fut la dernière fois qu'il entendit sa voix. L'adolescent en profita pour aller voir dans la maison et l'odeur du sang fut la première chose qui le frappa. La faible voix de Harold raisonnait dans la maison et il alla rapidement voir. L'homme était mourant et Peter fit la première chose à faire, sans doute, il s'empara du téléphone et tenta de composer un numéro. Une voix féminine lui répondit et il cria presque:

« S'il vous plait ! L'amoureux de ma mère est par terre et il est blessé ! Ma mère est partie après les poursuivants... Je ne sais pas quoi faire! »
« Mais je ne... »
« S'il vous plait... Je suis aveugle, je n'arrive pas à appeler les secours. »

La femme à l'autre bout du fil prit les coordonnés avant de promettre d'appeler les secours. Une fois l'appelle fini, il se précipita de nouveau vers l'homme qui continuait d'agoniser sur le sol. Il lui dit de tenir jusqu'à l'arrivée des secours et ceux-ci arrivèrent finalement plusieurs longues minutes après. La police était avec eux et on posa des questions au jeune aveugle qui dit ce qu'il avait entendu. On lui mit un vêtement dans les mains, il sentait l'odeur de sa mère et il reconnaissait le chemisier qu'elle portait ce jour-là. Il affirma qu'il appartenait à sa mère et le policier lui dit qu'il était taché de sang. Ses mains tremblèrent et il laissa tomber le vêtement sur le sol. Des larmes coulèrent le long de ses joues et il ne put rien dire d'autre que:

« M... Maman? »

Le choc fut rude, mais on lui dit qu'il y avait des chances qu'elle soit vivante. Il se raccrocha à ce mince espoir de toutes ses forces et les services sociaux le prirent en charge. Il fut balloté de famille d'accueil en famille d'accueil, son handicap étant toujours une barrière. Il devint solitaire, sachant que personne ne pourrait l'accepter comme l'avaient accepté sa mère et Harold, morts à la suite de ses blessures. Il changea plusieurs fois de ville, mais finit par atterrir à Harrisburg en Pennsylvanie à l'âge de 19 ans. La famille dans laquelle on le mit était apte à l'accueillir et il continua d'apprendre la musique, sa connaissance du piano était déjà excellente, mais pas assez à son goût, car il aurait voulu pouvoir recopier des mélodies en les écoutant juste. Il aimerait entrer maintenant en seconde année à l'université, il avait fait une première année dans la ville où il vivait juste avant et il n'avait pas pu continuer à cause de sa santé. Sa famille lui offrit Peanuts, un chien d'aveugle avec qui il allait pouvoir vivre pleinement sans avoir besoin des autres. Ce fut le plus beau cadeau qu'on pouvait lui faire et il en était très très heureux. Mais ce bonheur n'allait sans doute pas durer, car il fut enlevé à sa famille par un homme énigmatique qui s'est pris d'affection pour lui. Il n'eut plus de repère du tout et il passa quelques jours attachés dans une chambre avec l'homme qui passait son temps à le regarder et à s'occuper de lui. Sa voix était envoutante et il charma totalement le jeune aveugle qui le laissa faire. Il n'avait pas le choix de toute manière et il fut libre de circuler comme il avait envie. Il n'était pas vraiment heureux, mais pas malheureux pour autant. Mais un jour, tout bascula, il avait entendu parler de Martin Luther King et voulait aller entendre son discours. Son kidnappeur n'avait pas voulu au départ, mais fini par accepter pour l'emmener sur les lieux, prenant soin de se cacher du soleil. Ils se trouvaient alors dans un endroit un peu isolé, mais assez proche pour que Peter puisse entendre. L'homme commença son discours:

"I have a dream...."

Il ne put rien entendre de plus, car l'homme avec lui semblait plutôt fébrile et lui dit des choses plutôt étranges sur une autre façon de vivre et une existence bien plus excitante. Peter ne comprit rien du tout, mais les mains froides de ce monument de charisme se refermèrent sur sa gorge et une vive douleur lui transperça le cou. Il ne comprenait vraiment rien et se retint de hurler, la peur le paralysait à vrai dire et le vampire, car oui, c'était bel et bien un vampire, reprit la parole :

"Je vais te donner le choix que je n'ai jamais eu."

Il eut un petit rire avant de mordre une seconde fois pour lui prendre plus de sang. Peter s'accrocha à sa veste de toutes ses forces comme si son agresseur était aussi une bouée de sauvetage. Il avait l'impression de s'en aller et il bascula dans l'inconscience la plus totale, l'aura de l'homme s'assombrissant de seconde en seconde. Il n'eut le temps que de dire, d'une voix faiblarde :

"P... Pitié..."

Il crut mourir, mais pourtant, il se réveilla dans ce qui semblait être un lit. Il ne comprenait pas ce qu'il s'était passé et il eut soif. Mais pas une soif normale, il avait soif de liquide carmin. Il paniqua quelque peu, mais la voix de son nouveau maître raisonna dans la pièce. Il lui ordonna de ne pas bouger et lui offrit un verre de sang. Le jeune nouvellement buveur de sang ne voulut pas y toucher au départ, mais cette odeur l'envoutait totalement, il fut obligé de savourer ce nouveau met et il trouva cela moins horrible qu'il ne l'imaginait. Une fois fini, Fingus, le vampire, lui expliqua ce qu'il s'était passé et tout ce qu'il devait savoir. À mesure que le récit avançait, un regret encra le coeur de ce jeune homme. Il n'allait maintenant plus jamais pouvoir imaginer mourir et rejoindre sa mère et Harold. Jamais. Une vive douleur apparue au niveau de son torse, il avait mal et il était tellement triste d'avoir à subir cette vie qui sera si longue. Un soupir traversa ses lèvres et cela lui valut une claque.

"Comment oses-tu faire cela?! Ne sais-tu pas la chance que je t'ai donnée?! Nous allons pouvoir être ensemble pour l'éternité, Peter... Si tu savais comme tu me divertis."

Un divertissement, voilà la seule chose qu'il était pour cet homme. Mais le brun s'en fichait totalement, il voulait juste partir d'ici. Malheureusement, Fingus apprit par pur hasard que le jeune vampire n'avait pas la possibilité de transmettre le gène des dents longues aux humains. Il était ce qu'on pourrait appelé un "stérile". Cette perspective amusa grandement Fingus, mais finit par le dégouter et il traita Peter comme s'il était un animal, s'amusant à le torturer pour en apprendre plus sur cet étrange phénomène. Il lui dit même qu'il regrettait de l'avoir transformé et qu'un vampire ne pouvant contaminer les humains était indigne de vivre. Heureusement pour lui, il était interdit de tuer un autre vampire, dans sa petite société secrète. Ce n'est qu'en l'an 2000 que Fingus mit à la porte le jeune aveugle, qui avait encore sa fichue maladie, sous le prétexte que vivre sous le même toit d'une abomination pareille était une épreuve de trop.

Peter se retrouva donc livrer à lui même dans un monde où personne ne pourrait l'accepter. Il se mit en route pour aller dans un endroit un peu moins dangereux pour lui, mais il n'avait que peu d'argent sur lui. Ses blessures s'étaient refermées, il guérissait moins vite aussi que les autres vampires, et il avait réussi à avoir des vêtements propres. Il arriva dans une agence de voyages et il demanda une place de bus pour aller le plus loin possible. Il débarqua à LA, endroit où il devait constamment se cacher à cause du soleil qui lui brulait les yeux et qui lui donnait la sensation d'avoir une peau recouverte de quelque chose de bizarre, et y resta plusieurs années. Il vivait donc la nuit, mais les vampires de cette ville ne voulaient pas entendre parler de lui non plus. On fit tout pour qu'il s'en aille et prit un autre bus pour un endroit moins ensoleillé et avec moins de gens. Il atterrit donc à Port Angeles et chercha un endroit où il pourrait vivre tranquillement. Pourtant, il ne se sentait pas bien et il reprit la route. La forêt l'angoissait beaucoup et il voulait absolument trouver un endroit tranquille. Il passa plusieurs jours à errer avant de s'écrouler dans un faussé, complètement lessivé et pratiquement mort de faim. Il s'était nourri de rat et de son propre sang, mais cela n'avait rien à voir avec ce qu'il arrivait à trouver habituellement. Et le sang humain était tellement tentant...


Derrière l'écran



Prénom/Pseudo » Night Neko
Age » 26
Pays » Québec pour le moment
Fréquence de connexion » Le plus possible
Comment as-tu trouvé le forum ? » Par le fondateur ^^
Qu'en penses-tu ? » Il faudrait l'améliorer un peu, il y a encore des soucis mais il est pas mal ^^
Code du règlement » Les Cullens existeront toujours.



Essai de signature
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://night-neko.forumactif.com https://d1yn1kh78jj1rr.cloudfront.net/preview/seamless-baroque-pattern_zJFq4XUd_M.jpg

default
(#) le Mer 16 Sep - 4:43

Peter Abraham Woodson





Prénoms & Nom » Peter Abraham Woodson
Date & Lieu de naissance » Londres, le 13 mars 1928
Âge (réel et physique) » 87 ans mais il dit avoir la trentaine.
Nationalité » Anglais
Groupe » Nomade
Métier » Vagabond [Comment ça c'est pas un métier ?!]
Lieu de résidence » Dans la rue la plupart du temps
Race de vampire (brillant ou porteur de bijou) » Peter porte une bague à son pouce droit.
Pouvoir » S'il s'agit d'un don, il est capable de voir les aura des gens. Il peut se repérer ainsi même si ce n'est pas vraiment sûr à 100%. Il a aussi une particularité, il ne peut pas transmettre le gène vampire en mordant un humain. Il est ce qu'on peut appeler un vampire "stérile". De toute manière, cela est expliqué dans l'histoire.
Orientation sexuelle » Indéterminée
Situation familiale » Il est tout seul, il n'a plus de famille
Personnage sur l'avatar » Jared Leto


Physique


Après avoir aborder son caractère, passons à son physique. A ce niveau là, il a eu de la chance, il est plutôt banal, passe partout et du coup, on ne le remarque que rarement. Enfin, sauf s'il faut la plus énorme gaffe du monde.

Peter est un jeune homme avec un visage assez doux. Ses yeux verts semblent un peu irréels car ils sont d'une intensité assez peu commune. Son regard a pourtant quelque chose de sévère malgré la mélancolie qu'on peut y lire. Son teint est assez pâle, il passe plus de temps devant un piano que dehors à profiter du soleil, ce qui est logique pour un vampire après tout. Ses cheveux sont étrangement bien coiffés, cela est dû au fait que sa mère d'accueil voulait absolument qu'il soit toujours impeccable. Elle allait même payer un coiffeur tous les deux mois. Ses cheveux poussent plutôt vite et ils sont noir de jais. On lui dit souvent qu'il a de très beau cheveux et quand il sortait de chez le coiffeur, il a plus de succès avec les fille qu'avant. Il préférait ne pas avoir ce succès mais il ne pensait pas refuser de se coiffer, les femmes sont impitoyables avec ça. Maintenant, il s'en fiche un peu et étrangement, ses cheveux ont arrêté de pousser trop vite. Il se coiffe un minimum quand même, il tient à son image. Le jeune homme fait une taille plutôt honorable du haut de ses 1m78 et son petit 75 kg. Il n'a pas de poids en trop et a pas mal de muscles mine de rien car il ne veut pas prendre les transport en commun, ne voulant pas se retrouver sous terre ou dans un espace mobile. Il marche donc beaucoup. Cependant, à le voir comme ça, il fait bien plus petit maigrichon qu'autre chose car il n'a pas vraiment de force dans les bras et sa santé est très fragile.

S'il y a bien quelque chose qu'on remarque, c'est le fait qu'il s'habille toujours avec du noir. Il ne connait pas d'autre couleur alors pour lui, c'est du noir. C'est sa mère d'accueil qui lui choisissait ses vêtements si bien qu'il était toujours vêtu avec classe. Il ne pouvait pas faire de faute de goût étant donné qu'il avait le droit à une inspection chaque matin pour être sur qu'il ne mette pas n'importe quoi. Ça avait le don de l'agacer mais c'est passage obligatoire pour sortir. Cela faisait beaucoup rire le mari de sa mère d'accueil en 1964 qui tentait de l'aider. Mais face à une femme comme celle ci, personne ne peut lutter. Maintenant, il est plus libre mais il a toujours ses habitudes d'avant.

Il n'y a décidément pas grand chose à dire sur le physique de ce jeune premier aux regard fixe. Peut être que s'il avait fait du body building, il aurait été plus impressionnant mais il n'est que le petit maigrichon bizarre qui rase un peu les mur pour éviter de rencontrer des gens.

Caractère


Ah, le caractère de Peter, voilà une partie plutôt attendue du personnage, nous allons ensemble aborder quelques une de ses caractéristiques principales. Nous allons voit comment il fonctionne l'animal et croyez-moi, ce n'est pas simple. Mais assez de blabla, passons tout de suite à son moment de narcissisme primaire.

Peter est sans doute le confident par excellence. La plupart des gens qu'il rencontre arrivent à avoir confiance rapidement en lui et quoiqu'il arrive, il sera toujours là pour écouter les soucis des gens sans porter de jugement, cela lui permet peut-être de ne pas penser à ses propres problèmes. Cela l'amuse aussi, il connait des anecdotes assez drôles grâce à cela. Mais rassurez-vous, il sera sérieux si vous lui racontez vos soucis, il ne prend pas du tout cela à la rigolade. Son calme est aussi quelque chose d'assez impressionnant, c'est difficile de l'énerver, sauf quand il a une crise. Dans ce cas-là, il vaut mieux le laisser faire et attendre que ça passe. Les critiques et insultes semblent couler sur lui sans pénétrer son coeur, il ne prend rien mal, mais il se remettra sans cesse en question. Ce calme agace pourtant, on lui reproche un manque de réaction dans certaines situations, mais il se laisse rapidement submerger quand il faut qu'il agisse rapidement, sa cécité ne l'aidant pas. Il prend très à coeur les études, il ne lui reste plus que ça et il est même studieux dans tout ce qui n'a rien à voir avec les études. Il part du principe que pour éviter de se faire surprendre, il est très important d'étudier toutes les sorties possibles. Il est aussi très rigoureux dans son apprentissage du piano et dans sa compréhension du monde qui l'entoure. Il est un peu comme un gosse qui est en pleine phase d'apprentissage.

Son plus gros défaut est sans doute sa capacité à passer d'un état joyeux ou neutre à une profonde dépression ou à la colère. Ça lui arrive souvent à l'approche d'une crise, le manque de sang ou le surplus à certains endroits change son humeur. Il est possible de le voir paniquer pour rien à cause de ce phénomène. Peu de gens arrivent à le comprendre, mais il n'arrive pas à contrôler cela, il pense même à prendre des médicaments contre ça, mais il en a déjà tellement... Il peut aussi se retrouver en colère d'un coup et vouloir tuer quelqu'un. Les sarcasmes sont une arme qu'il utilise régulièrement quand on l'attaque verbalement. Il s'en sert si souvent que des fois, il l'utilise sans savoir et il s'est déjà fait engueuler pour ça. Il a aussi le tact d'une balle de baseball, mais les relations humaines lui sont inconnues, il a peur des confrontations. Sans doute la honte de son état. Du coup, Peter est très solitaire, il a peur de se retrouver face aux autres, mais si vous réussissez à aller à l'encontre de ses barrières, il vous aimera bien, sans doute. Ses réactions sont plutôt étranges, s'il veut s'en aller, il partira sans prévenir et le fait qu'on s'en prenne à lui a fait qu'il a du mal à comprendre qu'on lui parle. C'est encore un moyen de le trouver idiot ou irrespectueux, il refuse qu'on sache pour sa maladie ou sa cécité. Ce point-là le rend de plus en plus solitaire, il vit avec la disparition de sa mère sur la conscience, étant persuadé que c'est de sa faute si elle n'est plus là.

Vous l'aurez compris, Peter n'est pas vraiment le garçon le plus simple du monde, parfois joyeux et sympathique et parfois dépressif et sarcastique, il a le chic pour faire tout de travers. Pourtant, il y a eu pas mal de traits de caractère qui sont apparus depuis sa transformation comme la fatalité. Pour lui, s'il lui arrive tout ça, c'est que son destin était ainsi et qu'il n'a donc pas le droit d'être heureux. C'est une personne énormément blessée qui se retrouve maintenant chez les Cullen, il est perdu, il ressemble un peu à un petit animal craintif qu'il va falloir rassurer.



Histoire


Peter... C’est un nom comme un autre pour un jeune homme atypique. Il est du genre solitaire et évite les endroits avec du monde. Mais cela cache sans doute quelque chose. Pour le connaître, il faut voir sa vie de sa naissance à son arrivée à Forks. Je vous invite à vous plonger dans son existence.

Ce jeune homme est né en 1928 dans un hôpital du centre de Londres. Ses parents s’étaient rencontrés dans des circonstances plutôt étranges, sa mère était la secrétaire et maîtresse d’un riche patron d’entreprise à qui elle allait faire un enfant, ce qui mit l’homme dans une rage sans nom. Il voulut qu’elle abandonne le bébé pour qu’il n’y ait plus de trace de lui, l’avortement étant passablement compliqué à cette époque, mais elle refusa, préférant son enfant à cet homme cruel. Il la renvoya froidement et elle décida d’aller chez sa famille jusqu’à la naissance de son fils. Mais un terrible accident faillit coûter la vie cette femme, une voiture la percuta un matin de novembre et l’hôpital la prit en charge tout de suite. Ils firent naître l’enfant pour sauver la mère, mais celui-ci avait un avenir incertain, une grosse hémorragie se trouvait dans son cerveau. Il fut diagnostiqué mort quelques minutes plus tard, après qu’on lui ait enlevé le sang en trop. Pourtant, un élan de survie secoua ce si frère enfant qui poussa un petit cri. Il fut maintenu en vie par la suite grâce à toute une armée de médecin, mais il était vivant, un petit miracle en ce temps-là. On alla vite annoncer la nouvelle à la jeune mère qui se mit à pleurer de joie. La petite famille put sortir de là au bout d’un bon mois, le nourrisson étant très fragile.
Une nouvelle tâche assombrit ce tableau, il avait beaucoup de mal à réagir à ce que sa famille faisait et les médecins découvrirent que l’hémorragie avait endommagé un élément de son cerveau. Peter était né sans la vue. Ce qui fit le plus mal à la jeune mère était le fait que l’accident n’avait rien à voir avec l’origine de cet afflux de sang, son fils était très malade, son corps avait tendance à fabriquer trop de sang, pouvant aller jusqu’à entrer en masse dans ses organes et les tuant un par un. On lui prescrit des médicaments qu’il devra prendre toute sa vie et malgré tout, sa petite enfance se passa très bien, il fut entouré de gens qui le comprenait et sa mère retrouva vite un travail. Tout allait pour le mieux jusqu’au jour où un homme entra dans leur maison. Des éclats de voix attirèrent l’enfant qui alla voir :

« Maman ? »

Le sang de la jeune femme se glaça et l’homme eut un petit sourire amusé. Il avait reconnu son fils âgé de 4 ans qui ne comprenait absolument pas ce qu’il se passait devant ses pupilles trop expressives pour un aveugle.

« Notre fils a l’air d’aller bien... »

La voix de l’homme lui était inconnue, mais il ressentit la détresse de sa mère quand elle répondit :

« Laisse-le tranquille et va-t’en ! C’est mon enfant ! »
« J’ai envie de le connaître, il a l’air si gentil. »
« Ne t’approche pas de lui ! »


Peter ne comprenait décidément vraiment rien et les voix raisonnaient dans sa tête, telles des tambours de guerre. La peur le prit au ventre et il se recroquevilla sur lui-même en se bouchant les oreilles. Sa mère alla vers lui rapidement pour le calmer et dit à son ancien amant :

« Pars d’ici, Peter est fragile. »
« Je voulais qu’il voie son père. »
« Il ne peut pas, il est aveugle. »


L’homme fut stupéfait, mais n’insista pas avant de partir, sans doute touché par la détresse de l’enfant qui s’était mis à pleurer dans les bras de sa mère. À partir de ce moment-là, la jeune femme reçue des sous pour les soins de son fils, elle savait d’où il venait, mais fut obligée d’accepter. Ils attendirent les 10 ans de Peter avant de partir pour les États-Unis, la mère ayant envie de goûter à son tour au rêve américain.

C’est en cette année 1938 qu’il se prit d’affection pour le piano. La musique le faisait réagir et il voulait utiliser ce moyen pour ressentir ce que les autres pouvaient ressentir. Sa nouvelle vie à New-York ne fut pas simple, il devait beaucoup manquer de cours et on se moquait de lui à cause de ses maladresses. Il refusait de dire aux autres ce qu’il avait, ne voulant pas qu’on se moque encore plus de lui. Il garda ses blessures au fond de lui, sa mère était déjà bien occupée avec son travail, mais il arriva un jour où c’était trop pour lui. On venait de l’enfermer dans les toilettes de son école et il commença à avoir peur de rester là sans rien pouvoir faire. Il tambourina, demandant à ce qu’on le laisse partir et la porte s’ouvrît toute seule au bout d’une petite heure. Personne n’était là et sa faible maîtrise des auras, les taches de lumière lui indiquant approximativement l’endroit où se trouvaient les gens, ne l’aidait pas vraiment. Il s’enfuit du lieu et s’arrêta uniquement quand il pensait être loin. Il était très essoufflé, ne comprenant pas pourquoi il avait tant de mal à s’intégrer et il se mit à pleurer tout ce qu’il pouvait, recroqueviller dans une rue un peu crade et qui sentait les poubelles à plein nez. Au moment où il se calma, il se rendit compte qu’il était totalement perdu et tenta de trouver son chemin. Personne ne voulait lui parler, ses yeux rougis par les larmes lui donnaient une tête de drogué et on lui donnait volontiers plus de 13 ans à cette époque-là. Il tourna pendant un long moment dans le même quartier jusqu’à ce qu’un homme s’approche de lui pour lui demander s’il avait un problème. Il expliqua brièvement qu’il était perdu et il donna son adresse à l’homme qui fut surpris de découvrir que ce jeune homme innocent habitait à seulement quelques rues d’ici. Peter dut lui expliquer son souci de vue et il fut guidé jusqu’à chez lui. Là-bas, il sentit sa mère lui sauter dessus pour le prendre dans ses bras en lui disant qu’elle était inquiète, l’école l’avait appelé pour lui demander si elle savait où était son fils. Il n’eut pas d’autre choix que de lui expliquer la situation et elle décida de le changer d’école. L’homme fut content de voir que tout le monde était rassuré pour l’aveugle et il s’apprêta à partir. Seulement, la mère de famille lui demanda de rester un peu pour le remercier. C’est à partir de ce moment-là que les deux adultes sortirent ensemble. Harold était un homme très gentil et Susan, la mère, était très heureuse avec lui. Le jeune homme était très content pour eux et il fut changé d’école. Tout allait bien, mais un nouveau chamboulement arriva dans sa vie, l’année de ses 15 ans lui montra que la vie était pleine de surprises mêmes si certaines sont bien moins joyeuses que d’autre. C’était un soir de décembre, quelques jours avant Noël, Peter revenait de sa leçon de piano quand il entendit des bruits étranges dans sa maison. Un coup de feu le fit sursauter et un homme le bouscula. Il entendit aussi le cri de sa mère et se figea sur place. Le manque de sous faisait qu’ils vivaient dans un quartier pas vraiment bien fréquenté, mais jamais il n’avait entendu un tel bruit. Une main féminine accompagnée de l’odeur de sa mère le poussa derrière un buisson et Susan courut après les hommes qui avaient tiré dans leur maison. Ce fut la dernière fois qu’il entendit sa voix. L’adolescent en profita pour aller voir dans la maison et l’odeur du sang fut la première chose qui le frappa. La faible voix d’Harold raisonnait dans la maison et il alla rapidement voir. L’homme était mourant et Peter fit la première chose à faire, sans doute, il s’empara du téléphone et tenta de composer un numéro. Une voix féminine lui répondit et il cria presque :

« S’il vous plait ! L’amoureux de ma mère est par terre et il est blessé ! Ma mère est partie après les poursuivants... Je ne sais pas quoi faire ! »
« Mais je ne... »
« S’il vous plait... Je suis aveugle, je n’arrive pas à appeler les secours. »


La femme à l’autre bout du fil prit les coordonnés avant de promettre d’appeler les secours. Une fois l’appelle fini, il se précipita de nouveau vers l’homme qui continuait d’agoniser sur le sol. Il lui dit de tenir jusqu’à l’arrivée des secours et ceux-ci arrivèrent finalement plusieurs longues minutes après. La police était avec eux et on posa des questions au jeune aveugle qui dit ce qu’il avait entendu. On lui mit un vêtement dans les mains, il sentait l’odeur de sa mère et il reconnaissait le chemisier qu’elle portait ce jour-là. Il affirma qu’il appartenait à sa mère et le policier lui dit qu’il était taché de sang. Ses mains tremblèrent et il laissa tomber le vêtement sur le sol. Des larmes coulèrent le long de ses joues et il ne put rien dire d’autre que :

« M... Maman ? »

Le choc fut rude, mais on lui dit qu’il y avait des chances qu’elle soit vivante. Il se raccrocha à ce mince espoir de toutes ses forces et les services sociaux le prirent en charge. Il fut balloté de famille d’accueil en famille d’accueil, son handicap étant toujours une barrière. Il devint solitaire, sachant que personne ne pourrait l’accepter comme l’avaient accepté sa mère et Harold, morts à la suite de ses blessures. Il changea plusieurs fois de ville, mais finit par atterrir à Harrisburg en Pennsylvanie à l’âge de 16 ans. La famille dans laquelle on le mit était apte à l’accueillir et il continua d’apprendre la musique, sa connaissance du piano était déjà excellente, mais pas assez à son goût, car il aurait voulu pouvoir recopier des mélodies en les écoutant juste. Il eut un professeur particulier pour ses études, ne voulant pas retourner à l’école et étant dans une famille plutôt riche. Tout se passait pour le mieux, il apprit à vivre d’une autre manière et ses parents d’accueil lui proposèrent de l’adopter, car ils l’aimaient beaucoup. Il ne put refuser une telle proposition, mais voulut quand même garder le nom de sa mère, en souvenir. Il passa plusieurs années à oublier ses problèmes et à vivre réellement, mais ce bonheur n’allait sans doute pas durer, car il fut enlevé à sa famille par un homme énigmatique qui s’est pris d’affection pour lui.

Tout se passa extrêmement vite et il reconnut sans mal son ancien professeur qui avait décidé de passer à l’acte en l’enlevant. Il avait 25 ans quand cela arriva. Il n’eut plus de repère du tout et il passa quelques jours attachés dans une chambre avec l’homme qui passait son temps à le regarder et à s’occuper de lui. Sa voix était envoutante et il charma totalement le jeune aveugle qui le laissa faire. Il n’avait pas le choix de toute manière et il fut libre de circuler comme il avait envie après cela. Il n’était pas vraiment heureux, mais pas malheureux pour autant. Approximativement 10 ans passèrent entre l’enlèvement et le jour où tout bascula. 10 longues années à divertir cet homme qui pourtant restait correct avec lui, s’occupant de lui comme s’il était un précieux joyau. Mais parlons de ce jour où tout bascula. Peter avait entendu parler de Martin Luther King et voulait aller entendre son discours. Son kidnappeur refusa tout net qu’il sorte de leur maison, mais fini par accepter pour l’emmener sur les lieux, prenant soin de les cacher de la foule. Ils se trouvaient alors dans un endroit un peu isolé, mais assez proche pour que Peter puisse entendre. L’homme commença son discours :

« I have a dream.... »

Il ne put rien entendre de plus, car l’homme avec lui semblait plutôt fébrile et lui dit des choses plutôt étranges sur une autre façon de vivre et une existence bien plus excitante. Peter ne comprit rien du tout, mais les mains froides de ce monument de charisme se refermèrent sur sa gorge et une vive douleur lui transperça le cou. Il ne comprenait vraiment rien et se retint de hurler, la peur le paralysait à vrai dire et le vampire, car oui, c’était bel et bien un vampire, reprit la parole :

« Je vais te donner le choix que je n’ai jamais eu. »

Il eut un petit rire avant de mordre une seconde fois pour lui prendre plus de sang. Peter s’accrocha à sa veste de toutes ses forces comme si son agresseur était aussi une bouée de sauvetage. Il avait l’impression de s’en aller et il bascula dans l’inconscience la plus totale, l’aura de l’homme s’assombrissant de seconde en seconde. Il n’eut le temps que de dire, d’une voix faiblarde :

« P... Pitié... »

Il crut mourir, mais pourtant, il se réveilla dans ce qui semblait être un lit. Il ne comprenait pas ce qu’il s’était passé et il eut soif. Mais pas une soif normale, il avait soif de liquide carmin. Il paniqua quelque peu, mais la voix de son nouveau maître raisonna dans la pièce. Il lui ordonna de ne pas bouger et lui offrit un verre de sang. Le jeune nouvellement buveur de sang ne voulut pas y toucher au départ, mais cette odeur l’envoutait totalement, il fut obligé de savourer ce nouveau met et il trouva cela moins horrible qu’il ne l’imaginait. Une fois fini, Fingus, le vampire, lui expliqua ce qu’il s’était passé et tout ce qu’il devait savoir. À mesure que le récit avançait, un regret encra le cœur de ce jeune homme. Il n’allait maintenant plus jamais pouvoir imaginer mourir et rejoindre sa mère et Harold. Jamais. Une vive douleur apparue au niveau de son torse, il avait mal et il était tellement triste d’avoir à subir cette vie qui sera si longue. Un soupir traversa ses lèvres et cela lui valut une claque.

« Comment oses-tu faire cela ?! Ne sais-tu pas la chance que je t’ai donnée ?! Nous allons pouvoir être ensemble pour l’éternité, Peter... Si tu savais comme tu me divertis. »

Un divertissement, voilà la seule chose qu’il était pour cet homme. Mais le brun s’en fichait totalement, il voulait juste partir d’ici. Malheureusement, Fingus apprit par pur hasard que le jeune vampire n’avait pas la possibilité de transmettre le gène des dents longues aux humains. Il était ce qu’on pourrait appeler un « stérile ». Cette perspective amusa grandement Fingus, mais finit par le dégouter et il traita Peter comme s’il était un animal, s’amusant à lui faire toute sorte de choses pour en apprendre plus sur cet étrange phénomène. Il lui dit même qu’il regrettait de l’avoir transformé et qu’un vampire ne pouvant contaminer les humains était indigne de vivre. Heureusement pour lui, il était interdit de tuer un autre vampire, dans sa petite société secrète. Ce n’est qu’en l’an 2000 que Fingus mit à la porte le jeune aveugle, qui avait encore sa fichue maladie, sous le prétexte que vivre sous le même toit d’une abomination pareille était une épreuve de trop.

Peter se retrouva donc livrer à lui-même dans un monde où personne ne pourrait l’accepter. Il se mit en route pour aller dans un endroit un peu moins dangereux pour lui, mais il n’avait que peu d’argent sur lui. Ses blessures s’étaient refermées, il guérissait moins vite aussi que les autres vampires, et il avait réussi à avoir des vêtements propres. Il arriva dans une agence de voyages et il demanda une place de bus pour aller le plus loin possible. Il débarqua à LA, endroit où il devait constamment se cacher à cause du soleil qui lui brûlait les yeux, malgré sa protection donnée par Fingus plusieurs années plus tôt, et y resta plusieurs années. Il vivait donc la nuit, mais les vampires de cette ville ne voulaient pas entendre parler de lui non plus. On fit tout pour qu’il s’en aille et prit un autre bus pour un endroit moins ensoleillé et avec moins de gens. Il atterrit donc à Port Angeles et chercha un endroit où il pourrait vivre tranquillement. Pourtant, il ne se sentait pas bien et il reprit la route. La forêt l’angoissait beaucoup et il voulait absolument trouver un endroit tranquille. Il passa plusieurs jours à errer avant de s’écrouler dans un faussé, complètement lessivé et pratiquement mort de faim. Il s’était nourri de rat et de son propre sang, mais cela n’avait rien à voir avec ce qu’il arrivait à trouver habituellement. Et le sang humain était tellement tentant...


Derrière l'écran



Prénom/Pseudo » Night Neko
Age » 26
Pays » Québec pour le moment
Fréquence de connexion » Le plus possible
Comment as-tu trouvé le forum ? » Par le fondateur ^^
Qu'en penses-tu ? » Il faudrait l'améliorer un peu, il y a encore des soucis mais il est pas mal ^^
Code du règlement » Les Cullens existeront toujours.



Essai de signature
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://night-neko.forumactif.com https://d1yn1kh78jj1rr.cloudfront.net/preview/seamless-baroque-pattern_zJFq4XUd_M.jpg

default
(#) le Sam 6 Fév - 5:24

Titre : Monster don't sleep under your bed, it sleeps inside your head

Code:
<center><img src="http://25.media.tumblr.com/1b784190358b7f213f338f82c5938340/tumblr_mwmnm494kF1sgr0s0o2_500.gif" class="imageprez">
<div class="fontprezenta"><div class="prenomprez">Thane Alpha Aleksandrovitch</div>

<center><table><tr><td width="265px"><div class="brefstory"><div align="justify">Salut à tous, je porte le doux nom de [color=#999280]<i>Thane Alpha Aleksandrovitch</i>[/color] depuis que je suis né(e) à [color=#999280]<i>Londres en Angleterre</i>[/color] il y a maintenant [color=#999280]<i>35</i>[/color] ans. A ce jour, je suis [color=#999280]<i>Bisexuel limite pansexuel en fait</i>[/color] et [color=#999280]<i>veuf</i>[/color] ce qui ne m'empêche pas de croquer la vie à pleines dents pour autant. Je vis à Mystic Falls en temps que [color=#999280]<i>hunter</i>[/color].</div></div></div></center><center><img src="http://24.media.tumblr.com/c3fe6ce9ab9fbb0a1939ab63ec9cb29f/tumblr_mwgxgpV8yx1t0oluio4_r1_250.gif" class="imageprez2"> <img src="http://24.media.tumblr.com/25b307549baf41760dc63f4194531ff2/tumblr_mwmphyr5u91sieds8o5_500.gif" class="imageprez2"></center></div></td><td width="180px" class="tdprez"><center><div class="fontcaractere"><div class="fontcaractere2"><div align="justify">Qui suis-je donc ?  Il faut que je parle de mon caractère, n’est-ce pas ? Et bien si nous commencions par voir mes qualités ? Je préfère commencer par le plus difficile. Non, non, je ne suis pas le vilain petit canard qui n’a aucune qualité. Je suis intelligent, toujours raisonner avec sa tête, c’est la règle numéro une et j’ai eu tendance à l’oublier le soir de la mort de ma femme. Je suis aussi quelqu’un de terre à terre, paradoxalement. Je ne crois que ce que je vois et Dieu m’a abandonné en me prenant la femme de ma vie. Pourtant, je suis quelqu’un de particulièrement attentionné, je ne supporte pas voir quelqu’un dans le besoin et dans ces moment-là, la race ne compte plus, il s’agit d’une âme en peine et je me dois de l’aider du mieux que je peux. Fin psychologue, je sais comprendre les émotions sur le visage des gens, je lis en eux comme dans un livre ouvert, la colère n’a plus de secret pour moi, je vis dans la tristesse mais la joie de ma fille me donne quand même le sourire. Je sais avoir un certain charisme quand il le faut et m’effacer complétement quand je dois passer inaperçu. Je pense en avoir encore mais si je dévoile tout, est-ce réellement un bon point ? Le mystère est le noyau du monde, mes amis.

Passons donc à mes défauts et je dois avouer en avoir plusieurs. D’abord, je suis du genre têtu# et curieux. Je ne peux pas m’empêcher de mettre mon nez dans les affaires des autres et cela en agace plus d’un. Je m’attire aussi très facilement des ennuis souvent à cause de cela et on me dit énervant car j’ai tendance à être un poil arrogant. Je connais mes capacités et j’ai une sainte horreur quand je ne contrôle pas une situation à 110%. Je peux me montrer manipulateur et hypocrite quand j’estime qu’il le faut et je ne suis pas toujours franc avec les gens qui m’entourent, préférant dire ce qu’ils veulent entendre que de manquer de déclencher un conflit. Ce n’est pas très glorieux, je sais mais je tiens à ma liberté. Je suis aussi plutôt solitaire depuis la mort de Hope et je n’accorde pas ma confiance facilement. Je me méfie de tout le monde et je n’ai pas vraiment d’ami, juste River qui semble me suivre comme s’il avait peur qu’il m’arrive quelque chose. Je ne comprends pas cela et je le méprise un peu malgré moi. J’ai tendance à décharger ma colère contre lui quand je le vois et nous nous battons souvent, lui faisant attention de ne pas me faire de mal avec sa force. Je suis aussi du genre pessimiste et on va s’arrêter là. J’ai l’impression d’être un connard mais parlez moi pour me connaitre avant de me juger.

J'ai cru comprendre qu'il fallait aussi parler de ce qu'il y a de spécial en moi et bien... Je suis un chasseur plutôt passif, je ne me mêle de cela uniquement s'il le faut et surtout pas gratuitement. J'ai été manipuler pendant de longue année, c'est fini. Je n'ai rien de spécial à part cela mise à part ce que j'ai dit juste au dessus. On dit de moi que je suis un homme brillant mais je ne prête pas vraiment d'importance à ce genre de ragot, personne ne me connait. Personne à part ma fille et River. Ma défunte femme ne pouvant répondre à qui je suis vraiment. Doctor... Who are you ?</div></div></td></tr></table></center>


<center><div class="brefprez">Derrière l'écran, je suis [color=#999280]<i>Night Neko</i>[/color] et j'ai [color=#999280]<i>24</i>[/color] ans. T'as vu comment je ressemble à [color=#999280]<i>David Tennant</i>[/color]. Sinon, c'est sur [color=#999280]<i>PRD, grâce à Stefan</i>[/color] que j'ai trouvé New Life et je m'y suis inscris car [color=#999280]<i>il est plutôt pas mal même si je suis pas super fan du design ou du codage mais il est plutôt cool quand même :D</i>[/color] ..</div></center>
[center]Pour le bottin :[/center]
[code]• [b]David Tennant[/b] [color=#ff3333]▷[/color] Thane A. Aleksandrovitch[/code]
<div style="font-family: Courier New; text-align: center;font-size: 8px;color : #333333;">fiche crée par Rinema</div></div></center>



Essai de signature
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://night-neko.forumactif.com https://d1yn1kh78jj1rr.cloudfront.net/preview/seamless-baroque-pattern_zJFq4XUd_M.jpg

default
(#) le Sam 6 Fév - 5:26

Yaen Amélia Aleksandrovitch

Code:
<center><img src="http://24.media.tumblr.com/03fc1950c4e86f54ef75aedd4e9e2e1d/tumblr_mygx5uQjql1sbz7kao1_500.gif" class="imageprez">
<div class="fontprezenta"><div class="prenomprez">Yaen Amelia Aleksandrovitch</div>

<center><table><tr><td width="230px"><div class="scenarstory"><div align="justify">Salut à tous, je porte le doux nom de [color=#999280]<i>Yaen Amelia Aleksandrovitch</i>[/color] depuis que je suis né(e) à [color=#999280]<i>Londres en Angleterre</i>[/color] il y a maintenant [color=#999280]<i>16</i>[/color] ans. A ce jour, je suis [color=#999280]<i>bisexuelle</i>[/color] et [color=#999280]<i>célibataire</i>[/color] ce qui ne m'empêche pas de croquer la vie à pleines dents pour autant. Je vis à Mystic Falls en temps que [color=#999280]<i>sorcière</i>[/color].</div></div></div></center></div></td><td width="230px" class="tdprez"><center><div class="scenarstory"><div align="justify">Yaen est une jeune fille très souvent de bonne humeur, elle respire la joie de vivre et cache en elle la douleur d'avoir perdu sa mère. Elle n'en veut pas à son père qu'elle adore et elle est attentive à tout ce qu'il se passe autour d'elle. Elle n'a pas été élevée dans la chasse aux vampires, ses parents refusant qu'elle gache sa vie pour cela. Elle a les dons de sa mère qu'elle tient de la culture celte. Elle a prit l'intelligence de son père et la tenacité de sa mère. Elle se moque des conventions et vit comme elle le sent. Elle est plutôt nouvelle ici et adore se faire de nouveaux amis. Cependant, elle n'irai jamais dire à personne le secret de sa famille, ne voulant trahir son père.</div></td></tr></table></center>

<table><tr><td width="430px"><div class="citation">Thane A. Aleksandrovitch ▷ Père</div><div class="texte"><img src="http://31.media.tumblr.com/3a998177c156048431efb860013a8867/tumblr_mwmpo7kmPL1qhrklyo4_250.gif" align="right" class="scenarioimg"/>Thane est le père de Yaen et il se trouve qu'ils s'entendent plutôt bien. Pour lui, c'est sa princesse, celle qu'il aime plus que tout et il est très fier d'elle. Il y a des fois des crises, il est plutôt surprotecteur mais il lui a déjà sauvé la vie plus d'une fois et cela a suffit à lui faire comprendre que ce monde est dangeureux quand on est un Aleksandrovitch.<br><br></div></td></tr></table>

<table><tr><td width="430px"><div class="citation">Hope L. Aleksandrovitch ▷ Mère</div><div class="texte"><img src="http://25.media.tumblr.com/tumblr_m79fcvTo8Y1r3stzgo3_250.gif" align="left" class="scenarioimg"/>Hope est la mère de Yaen et elles s'entendaient bien avant. Yaen la pense morte mais elle la voit souvent dans ses rêves et lui parle. Il s'agit en fait de Hope qui s'invite dans les rêves de sa fille pour la rassurer et pour lui donner des conseils. Du coup, Yaen pense de plus en plus que sa mère est encore en vie et espère de tout coeur pouvoir la revoir même si elle se doute du nouveau statut de celle ci.<br><br></div></td></tr></table>

<table><tr><td width="430px"><div class="citation">River J. Williams ▷ Ami de son père</div><div class="texte"><img src="http://24.media.tumblr.com/f10583b23e6fe87d2be70be750bb2db4/tumblr_mjb2sfpG841qapp5ko1_250.gif" align="right" class="scenarioimg"/>Yaen ne sait pas trop comment s'y prendre avec cet individu. Il est plutôt sauvage et il ne semble pas l'apprécier du tout. Pourtant, il reste souvent dans leur maison ou alors il rode autour. Il semble très attaché à son père et elle s'efforce de rester gentille avec lui. Elle sait qu'il n'est pas humain et ne connait pas leur relation, son père n'ayant jamais voulu lui en parler.<br><br></div></td></tr></table>

<div style="font-family: Courier New; text-align: center;font-size: 8px;color : #333333;">fiche crée par Rinema</div></div></center>



Essai de signature
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://night-neko.forumactif.com https://d1yn1kh78jj1rr.cloudfront.net/preview/seamless-baroque-pattern_zJFq4XUd_M.jpg

default
(#) le Sam 6 Fév - 5:27

River Jack Williams

Code:
<center><img src="http://25.media.tumblr.com/6460fda211bae7dd9179cc6fc2fba85f/tumblr_mii40ftIrW1rg787ao1_400.gif" class="imageprez">
<div class="fontprezenta"><div class="prenomprez">River Jack Williams</div>

<center><table><tr><td width="230px"><div class="scenarstory"><div align="justify">Salut à tous, je porte le doux nom de [color=#999280]<i>River Jack Williams</i>[/color] depuis que je suis né(e) à [color=#999280]<i>Cambridge en Angleterre</i>[/color] il y a maintenant [color=#999280]<i>35</i>[/color] ans. A ce jour, je suis [color=#999280]<i>de sexualité inconnue</i>[/color] et [color=#999280]<i>célibataire</i>[/color] ce qui ne m'empêche pas de croquer la vie à pleines dents pour autant. Je vis à Mystic Falls en temps que [color=#999280]<i>loup garou</i>[/color].</div></div></div></center></div></td><td width="230px" class="tdprez"><center><div class="scenarstory"><div align="justify">L'histoire de base de River est assez libre avant ses 19 ans. Il vivait à Cambridge avec sa famille et un soir, un homme est venu le voir et à manquer de la tuer. C'est Thane qui lui a sauvé la vie mais il a remarqué la morsure. Tous les collègues de Thane voulaient le tuer mais celui ci a refusé, disant qu'on pouvait le sauver. River a donc emménager un temps chez Hope et Thane qui venait d'avoir leur fille. Mais River portait en lui les gènes de sa future transformation et la pleine lune d'après, ce fut un véritable calvaire. Son hôte l'enferma dans la cave et tenta de le calmer, lui disant qu'il fallait qu'il se laisse aller. Il manqua de tuer le jeune humain qui ne lui en tennis jamais rigueur. Ils devinrent amis et le jeune couple le sauvèrent une fois de plus de la mort en empêchant leurs familles de le tuer pour ce qu'il était. Pour cela, il leur en sera éternellement reconnaissant. Il a ensuite passé son temps à vagabonder, revenant de temps en temps chez le couple mais il fut un jour mis au courant de la vengeance contre ses amis. Il tenta de les prévenir mais il arriva trop tard. Il se précipita vers Hope qui lui fit jurer de prendre soin de sa famille et de faire partir son mari blessé. Il ne su ce qu'il devait faire mais le regard suppliant de son ami l'obligea à obéir. Il embarqua son ami et l'aida à décharger sa colère comme il avait fait pour lui il y a de nombreuse année. Il revit ensuite Hope qui était devenu un vampire et comprit ses sentiments, sa peur, sa honte et surtout, sa reconnaissance pour sa nouvelle famille. Il a décidé de l'aider et depuis, il rode autour de Thane et sa fille pour les protéger au cas où, certains revenant du passé pourraient revenir pour s'en prendre à eux. Certaines personnes n'ont pas du tout apprécié que le jeune chasseur s'en aille avec sa fille, désertant la famille.</div></td></tr></table></center>

<table><tr><td width="430px"><div class="citation">Thane A. Aleksandrovitch ▷ Précieux ami et ambigu</div><div class="texte"><img src="http://31.media.tumblr.com/7c135a850cffd2f7e02c6293144c026a/tumblr_mwcn0qS1Ui1stz4uao1_500.gif" align="right" class="scenarioimg"/>River sait qu'il pourra toujours compter sur Thane pour l'aider et il s'est juré de le protéger. Il l'aime beaucoup même s'ils passent leurs temps à se chamailler et des fois à se battre. Thane le méprise des fois sans le vouloir et il lui en veut un peu pour cela mais ses sentiments pour lui sont tellement forts qu'il préfère les oublier. Cependant, il a bien remarqué que Thane gardait toujours un oeil sur lui et il sait que celui ci le protégerai si jamais il le fallait. Leur lien est cependant bien ambigu, ils se comportent des fois comme un vieux couple, ce qui fait beaucoup rire Hope et Yaen.<br><br></div></td></tr></table>

<table><tr><td width="430px"><div class="citation">Yaen A. Aleksandrovitch ▷ Relation tendue</div><div class="texte"><img src="http://25.media.tumblr.com/51a028c92d4f60a07fdf010f633d4560/tumblr_mkstozwasH1qdoyv4o1_500.gif" align="left" class="scenarioimg"/>Il n'a jamais su comment se comporter avec les enfants et pour lui, Yaen est une enfant. Il la protège comme il le peut mais il n'ose pas trop s'approcher. Il ne la connait pas bien et il sent bien qu'il y a un gène entre eux deux. Cependant, il ne fera pas le premier pas et il se contente de lui parler vaguement, ne faisant que le stricte minimum. Mais il ne peut pas nier qu'elle lui rappelle Hope et cela le perturbe au plus haut point.<br><br></div></td></tr></table>

<table><tr><td width="430px"><div class="citation">Hope L. Abberline ▷ Meilleure amie</div><div class="texte"><img src="http://24.media.tumblr.com/7f1c5b2740d83fad1bd581471fb978f5/tumblr_myfsndkpFp1sdfe6ko4_r1_400.gif" align="right" class="scenarioimg"/>Hope est la première femme à lui avoir tendu la main. Elle l'a accueillit comme un ami la première fois et n'a pas eu peur quand Thane lui a expliqué ce qu'il était. Elle l'a beaucoup aidé et fait figure de mère pour l'homme. Il n'y aura jamais rien d'autre entre eux, pour lui, elle est la mère qu'il n'a jamais eu. Il est celle qu'il aime le plus et il ne la trahira jamais. Il est vraiment attaché à elle et il sait qu'ils peuvent compter l'un sur l'autre. Il est son confident tout comme elle est sa confidente et elle s'amuse beaucoup de la relation qu'il a avec son mari, une pseudo relation de couple qui se chamaille pour un oui ou pour un non. Elle se demande même des fois s'ils ne feraient pas mieux de faire des choses lui et Thane pour qu'ils se détendent un peu, connaissant les tendances de son ex-mari. Et cela énerve River au plus haut point.<br><br></div></td></tr></table>

<div style="font-family: Courier New; text-align: center;font-size: 8px;color : #333333;">fiche crée par Rinema</div></div></center>



Essai de signature
Contenu sponsorisé

default
(#)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum